Connectez-vous S'inscrire
Portail Paris Tribune

Paris : un mur s'effondre sur le chantier de la Bourse de Commerce et fait deux blessés graves

Deuxième effondrement de mur en l'espace de deux jours sur deux chantiers dans le 1er arrondissement de Paris.


Après l'effondrement, chez Bernard Arnault, d'un mur de la Samaritaine, en chantier, sur une école, sans faire de blessé, un mur du chantier de la Bourse de Commerce s'effondre, chez François Pinault, sur les ouvriers, faisant deux blessés graves.


        

L'accident de chantier par Théophile-Alexandre Steinlen (20 novembre 1859 - 14 décembre 1923) artiste Suisse naturalisé Français © Jaimelart sous CC BY-SA 4.0
L'accident de chantier par Théophile-Alexandre Steinlen (20 novembre 1859 - 14 décembre 1923) artiste Suisse naturalisé Français © Jaimelart sous CC BY-SA 4.0
Effondrement de murs en série sur les chantiers du 1er arrondissement : après l'effondrement d'un mur sur le chantier de la Samaritaine le 6 juin, sans faire de blessé, un mur s'effondre sur le chantier de la Bourse de Commerce le 8 juin, faisant deux blessés graves.
 

Effondrement d'un mur sur le chantier de la Bourse de commerce

Vendredi 8 juin 2018, un grand bruit se produit sur le chantier de la Bourse de Commerce. Daniel Sancho, directeur de la maîtrise d'oeuvre de la réalisation du musée d’art contemporain de François Pinault à la Bourse de Commerce aux Halles, n'est pas à la fête : le chantier vient de vivre son premier accident grave.  

Un mur s'est effondré sur deux ouvriers. La Brigade des Sapeurs-Pompiers de Paris (BSPP) est intervenue en milieu d'après-midi. Les deux blessés dans un état grave ont été conduit en urgence à l'hôpital. L'un d'eux se trouve à la Pitié-Salpêtrière dans le 13e arrondissement.

L'accident n'a pas eu de répercussion sur le quartier, ni sur les Halles ni sur le nouvel immeuble de logements sociaux situé en face de la Bourse de Commerce au 42 rue du Louvre.

Le maire du 1er arrondissement venu sur les lieux n'a pas demandé d'audit de sécurité comme lors de l'accident sur le chantier de la Samaritaine.

Sur les 120 millions d'euros prévus pour la rénovation du site classé de la Bourse de Commerce en le troisième musée Pinault d'art contemporain dans le monde (Paris après deux musées à Venise en Italie), 40 millions d'euros sont affectés à la remise en état du bâtiment ainsi que la fontaine et la colonne Médicis.

Effondrement d'un mur appartenant à la Samaritaine en chantier

Mercredi 6 juin 2018, un grand bruit se produit : un mur appartenant à la Samaritaine qui est en chantier s'effondre, causant des dégâts, sur la porte et la façade de l'école située 19 rue de l'Arbre Sec. L'accident se produit peu de temps avant la sortie des enfants de l'école à midi. Il ne fait aucun blessé. Plus d'une centaine de personnes, enfants et adultes de l'école sont alors confinés dans le Musée en Herbe situé au 23 de la même rue jusqu'à une première sécurisation des lieux. Les enfants ne retourneront pas dans l'école et ont été répartis dans d'autres établissements scolaires de Paris.

Choqués, les parents d'élève vont déposer plainte pour mise en danger de la vie d'autrui. Ce n'est pas la première fois que les enfants ont dû rester confinés dans l'école. Ils réclament également à Vinci, maître d'oeuvre, toute la transparence sur ce qui s'est passé et les responsabilités de chacun.

Le maire du 1er arrondissement demande un audit de sécurité sur les bâtiments du numéro 26 au numéro 32 de la rue de l'Arbre Sec.

Le groupe LVMH transforme la Samaritaine en un quartier de la Nouvelle Samaritaine avec un grand magasin, un hôtel de luxe, des logements sociaux et des équipements pour la Ville de Paris.
 

En savoir plus




11/06/2018 - 00:55



Actus 1er arrondissement






Paris Tribune, observateur des débats publics à Paris

Explorez l'actualité locale dans les arrondissements de Paris.

Le meilleur et le pire des interventions publiques sont sur Paris Tribune.

Paris Tribune est un journal d’actualités locales, à l'écoute notamment des séances du conseil de Paris et des séances des conseils d'arrondissement. De A comme Amendement à V comme Vœu en passant par C comme Communication et D comme Délibération, la rédaction s’intéresse aux débats publics à l’Hôtel de Ville de Paris et dans ses 20 cantons et 20 arrondissements municipaux.

Par ailleurs, l'humour caustique présent dans certains articles risque de heurter la susceptibilité des personnes citées.

cookieassistant.com