Quantcast
Connectez-vous S'inscrire
Paris Tribune
Paris Tribune
Paris Tribune
Actualités des arrondissements de Paris et au-delà
Publier en ligne
Agenda
Petites annonces
Newsletter
Inscription gratuite
www.paristribune.info

Plus d'arrestations avec les enregistrements de la vidéoprotection

Article du 14 février 2011 réactualisé le 16 février 2011


Le décorticage des enregistrements de videoprotection permet d'élucider les cambriolages dans les 2e et 8e arrondissement de Paris. Le rapprochement des vidéos d'identifier les présumés auteurs de vols.


16 Février 2011 - 16:16
     

La police de proximité dans le 8e arrondissement de Paris.
La police de proximité dans le 8e arrondissement de Paris.
En janvier 2011, à partir de la description d’un cambrioleur filmé lors de ses vols réalisés en février, mars, octobre et décembre 2010, dans des sociétés implantées dans les 2e et 8e arrondissements, des rapprochements sont effectués, par les unités techniques du service d’investigation transversale (SIT), avec deux autres vols commis en mai et juin 2009 dans le 8e arrondissement.
L’homme identifié a 38 ans et demeure dans le 9e arrondissement. Il est connu des services de police pour 48 faits dont 25 cambriolages avec effraction.
L’examen de son compte courant permet aux enquêteurs de constater qu’il alimente régulièrement son compte de petites sommes en espèce ; une remise plus importante de 1.500 euros fin février 2010 les amènent à s’intéresser aux cambriolages commis à cette époque : ils ciblent deux faits dont une tentative, commis la veille du dépôt dans deux sociétés situées à 100 mètres l’une de l’autre.
Il est arrêté le 8 février 2011 ; chez lui, sont trouvés des effets apparaissant sur les enregistrements vidéos.
Reconnaissant 13 vols, il a ainsi dérobé 14 ordinateurs portables - avec ou sans sacoche - un ordinateur fixe, un disque dur, un appareil photo, un chéquier, des tickets restaurant, un téléphone portable, des montres de marque, des numéraires, un vidéoprojecteur…, alimentant son compte de petites sommes en espèces.
Il a été déféré au Parquet de Paris et laissé libre.

Source : Service de la communication de Préfecture de Police de Paris.


Vaea Devatine
Journaliste tahitienne à Paris et nouvelle étudiante à l'INALCO depuis la rentrée universitaire... En savoir plus sur cet auteur




Nouveau commentaire :

Les opinions sont libres à la condition de respecter les limites fixées par la Loi et par la jurisprudence.

D'autres articles / More stories
< >

Lundi 4 Juin 2018 - 01:25 L'agressé devient l'agresseur

Actu Mairie de Paris | 75001 Paris | 75002 Paris | 75003 Paris | 75004 Paris | 75005 Paris | 75006 Paris | 75007 Paris | 75008 Paris | 75009 Paris | 75010 Paris | 75011 Paris | 75012 Paris | 75013 Paris | 75014 Paris | 75015 Paris | 75016 Paris | 75017 Paris | 75018 Paris | 75019 Paris | 75020 Paris | Paris Débats | Paris Pratique



Publicité