Connectez-vous S'inscrire
Menu

Paris Tribune 100 % non produit par la Mairie. Autonome et indépendant. Si, si. Le journal que les élus regardent à la loupe.



09/07/2011 - 15:17
        

Quand le défilé du 14 juillet unit la Nation et amuse les enfants

Des jouets anciens, devenus objets de collection, illustrent le défilé du 14 juillet.



Les soldats sont les jouets préférés des petits garçons et il est normal que les fabricants de jouets en tiennent compte.



L’armée est au cœur de la Nation française. Elle a eu un rôle clef dans la construction de l’unité de la France, dans la défense des Institutions et pour la formation des conscrits et des engagés. Témoignage de cette histoire, un jouet original de plus de cent ans est proposé à la vente aux enchères le 21 juillet 2011 à l’hôtel des ventes de La Rochelle.

Quand les Zouaves et les Tirailleurs algériens étaient prêts pour le défilé du 14 juillet

Le lot 145 est un jeu animé, rare, haut de 37 cm et long de 62 cm. D’époque Napoléon III, il est en tôle peinte et en polychromie. Un système simple et ingénieux permet de l’animer en actionnant une tirette : d'un coté apparaît un défilé de Zouaves et de l'autre, un défilé de Tirailleurs algériens. Créés en 1830, les Zouaves et les Tirailleurs algériens appartiennent à l’infanterie, au sein de l’armée d’Afrique. Ils comptent parmi les régiments les plus décorés de l’armée française.
L’expert, H.C.Randier, estime entre 800 € et 1.200 € l’objet rare, hors frais acheteur. Le jouet historique de ce défilé du 14 juillet vaut sans doute plus aujourd’hui que la solde du militaire de l’époque. Les enfants qui jouaient avec, chantonnaient peut-être les mots militaristes de Paul Déroulède : "L’air est pur, la route est large, Le clairon sonne la charge, Les zouaves vont chantant, Et là-haut sur la colline, Dans la forêt qui domine, Le Prussien les attend" (Le Clairon 1875).
Le jouet de collection permet de voyager dans le temps et de mettre des couleurs sur le costume de zouave dont le plus célèbre veille sur les parisiens au pied de la Tour Eiffel. Le Zouave du pont de l’Alma, du sculpteur Georges Diebolt (1816-1861), donne toujours l’alerte dès que la Seine est en crue.
A défaut de voir les derniers Zouaves ou Tirailleurs algériens de l’armée française dont les unités ont été dissoutes en 1962, les spectateurs applaudiront, lors du défilé du 14 juillet 2011, les soldats des départements, territoires et pays d’outre-mer.
Lot n° 145 : Rare Jeu animé en tôle peinte en polychromie. Photo : Hôtel des ventes de La Rochelle.
Lot n° 145 : Rare Jeu animé en tôle peinte en polychromie. Photo : Hôtel des ventes de La Rochelle.

"Participant, selon les mots mêmes du Président de la République française Nicolas Sarkozy, à la définition de l'identité [de la France]", ils seront mis à l’honneur lors du défilé du 14 juillet sur les Champs-Elysées à Paris, retransmis en direct à la télévision. Un défilé du 14 juillet 2011 ouvert par les forces de souveraineté opérant outre-mer ainsi que par les jeunes du service militaire adapté qui fête cette année son cinquantenaire.

Où sortir dans le 7e arrondissement du 12 juillet au 9 octobre 2011 : Hommage aux Combattants des Outre-mer.
Article du 17 juillet 2010 : Défilé du 14 juillet : à chacun son parcours du combattant.

Articles liés :




Et aussi
< >

Samedi 25 Juin 2016 - 14:50 Un ours blanc en robe noire

Lundi 12 Octobre 2015 - 13:04 Des cannes pour l’élégance et les passions

Dimanche 27 Septembre 2015 - 19:49 Erotisme masculin pour hommes

Les faits au niveau national | Les opinions au niveau national | Flash National