Quantcast
Connectez-vous S'inscrire
Paris Tribune
Paris Tribune
Paris Tribune
Actualités des arrondissements de Paris et au-delà
Publier en ligne
Agenda
Petites annonces
Newsletter
Inscription gratuite

Quel avenir pour le commissariat du 6e ?

La fermeture du commissariat a été annoncée non pas par la mairie du 6e mais par un tract anonyme.


Bisbille entre le maire du 6e arrondissement et des policiers ; inquiétude des habitants.

17 Mars 2011 - 13:46
     

Le commissariat du 6e ? Des "locaux occupés sans paiement d’aucun loyer, (…) totalement insécures, inadaptés à l’accueil du public et (qui) ne respectent plus aucune des normes édictées par la Préfecture de police" écrit le 28 février 2011 le maire du 6e arrondissement Jean-Pierre Lecoq sur le site de Paris Tribune.fr.

Pour le syndicat majoritaire à la préfecture de police de Paris, l’Unité SGP Police Force Ouvrière qui suit de près le dossier, s’il fallait fermer tous les commissariats qui ne sont pas parfaitement aux normes, il n’y en aurait plus beaucoup d’ouvert.
Un tract non signé a été diffusé, indique la mairie du 6e à Paris Tribune.fr "sur le Marché Biologique Raspail." Il a été remis en main propre au maire "par le Commissaire Salmon qui en avait pris connaissance durant le week-end."

Ce tract s’intitule "ALERTE" et est de nature à susciter l’inquiétude des habitants puisqu’il annonce l’éventuelle fermeture du commissariat Saint Sulpice et possiblement celui de l’antenne de police rue Jean Bart. Enfin, il pose la question : "est-il possible d’imaginer tout un arrondissement de Paris sans la possibilité d’une assistance sécuritaire à quelques minute de chez soi ?"

"Une partie de ce texte", indique le maire à Paris Tribune.fr, est repris par une habitante sur le site du journal. Un article participatif intitulé Quelle sécurité pour le 6e arrondissement ? déposé le 26 février 2011 et publié en ligne le 27 février 2011, la riveraine ayant appris par des policiers le projet de mutualisation des commissariats du 5e et du 6e arrondissement de Paris dans le 5e arrondissement.
Le commissariat du 6e arrondissement de Paris, rue Bonaparte, dans les locaux de la mairie du 6e arrondissement de Paris.
Le commissariat du 6e arrondissement de Paris, rue Bonaparte, dans les locaux de la mairie du 6e arrondissement de Paris.

Les réponses multicolores envoyées par mail aux questions posées le 12 mars 2011 au maire du 6e dans l'article Jean-Pierre Lecoq se bat-il pour garder le commissariat du 6e ? sont reçues le 15 mars 2011 : 2 questions quant au désir supposé du maire d’installer une crèche et un simple guichet de police en lieu et place du commissariat. Réponse : "ces rumeurs ne reposent sur aucune réalité. Le Maire du 6e attend des propositions concrètes de modernisation des commissariats du 6e de la part de la Préfecture de Police de Paris."
Aucune proposition de la part de la mairie d’arrondissement n’accompagne la réponse. Sans doute parce que le maire n’a pas encore pu être reçu par le Préfet de police de Paris, Michel Gaudin.. Celui-ci est attendu le jeudi 31 mars 2011 à 18h30 à la mairie du 6e arrondissement pour le Conseil de sécurité et de prévention de la délinquance d’arrondissement (CSPDA).
Afin de discuter avec le maire de l’avenir du commissariat et de ses 330 fonctionnaires, le syndicat Unité SGP Police Force Ouvrière demande à le rencontrer. Peine perdue. Celui-ci reproche au syndicat de ne pas s'être battu avec lui lorsqu'il voulait installer le commissariat à la caserne des pompiers du Vieux Colombier, située derrière la mairie.
Compte-rendu d'audience du syndicat SGP Police Force Ouvrière, 11 février 2011.
Compte-rendu d'audience du syndicat SGP Police Force Ouvrière, 11 février 2011.

Pour le maire du 6e, le tract anonyme est "le fruit d'une initiative individuelle (…) aujourd'hui repris et largement diffusé par un syndicat". Une copie du "tract du SGP" est transmise par le maire à Paris Tribune.fr , un tract sur lequel "il n'y a aucun doute sur le fait que ce syndicat contribue à diffuser une information alarmiste et mensongère". Il s’agit en réalité du "compte-rendu d’audience auprès de Monsieur CARON, Directeur en charge de la Direction Territoriale de Paris" publié le 11 février 2011 et diffusé le 28 février 2011.

Le seul tract, en tant que tel, diffusé par l'Unité SGP Police Force Ouvrière est le communiqué du 10 mars 2011 intitulé "Après l'action d'Unité SGP Police, Volteface du maire du 6ème." Il reprend l'intégralité du communiqué de Jean-Pierre Lecoq, maire du 6e, publié le 9 mars 2011 sur le site de la mairie, dans lequel le maire dit pour la première fois "qu'il ne demande pas la suppression du commissariat du 6e mais sa modernisation et son adaptation aux nécessités du monde actuel, tant pour les citoyens que pour les personnels qui y travaillent." Le maire poursuit : "C'est donc un nouveau commissariat pleinement ancré dans la modernité que Jean-Pierre Lecoq et les élus du 6e appellent de leurs voeux. Il restera implanté dans les locaux de la mairie du 6e."
Commniqué du syndicat Unité SGP Police Force Ouvrière, 10 mars 2011.
Commniqué du syndicat Unité SGP Police Force Ouvrière, 10 mars 2011.

Qu'a fait le syndicat ? Il a annoncé à la Préfecture de police de Paris son intention d’organiser un mini-rassemblement devant la mairie du 6e pour alerter et expliquer aux passants la situation : une mairie d'arrondissement qui enlève la sécurité des habitants du 6e, la mutualisation des commissariats du 5e et du 6e arrondissement dans le 5e arrondissement et l'absence de choix pour les agents pour leur future affectation.

Le jeudi 3 mars 2011, la préfecture de police de Paris "gèle" le projet de mutualisation. Est-il repoussé ? Est-il abandonné ? "Il est gelé".
Satisfaction, provisoire, des habitants mais l’inquiétude demeure.

Lire les articles :
- article du 17 mars 2011 : Romain Lévy se bat contre la fermeture du commissariat du 6e
- Paris Tribune Indiscrétions du 15 mars 2011 : Fermeture des antennes de police à Paris ?
- Paris Tribune Indiscrétions du 14 mars 2011 : Recrudescence de la délinquance annoncée dans le 6e arrondissement.
- Paris Tribune Indiscrétions du 10 mars 2011 : La préfecture de police de Paris embarrassée par le maire du 6e.
- article du 6 mars 2011 : Commissariat du 6e : une fermeture qui passe inaperçue.
- article participatif du 27 février 2011, commenté par la mairie du 6e arrondissement : Quelle sécurité pour le 6e arrondissement ?


Vaea Devatine
Journaliste tahitienne à Paris. Diplômée de l'Institut de Journalisme Bordeaux Aquitaine (IJBA).... En savoir plus sur cet auteur




Commentaires

1.Posté par Louis JOUVE le 20/03/2011 15:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Extension des locaux de la police dans la mairie, et rue Jean Bart, promise il y a 10 ans.
Il s’agit avec la fermeture de commissariats centraux d’arrondissement, dont demain celui situé au rez-de-chaussée de la Mairie du 6ème, et d’antennes de police judiciaire de quartier (comme celles de la mairie, et de la rue Jean Bart), d’une nouvelle fermeture d’un service public, après la Banque de France (bd Raspail), le guichet d’EDF-GDF (rue de Rennes), et la caisse de sécurité sociale – CPAM (rue Madame). Demain la maison des sciences de l’Homme (bd Raspail), après fermeture pour désamiantage, sera peut-être vendue comme l’a été l’hôpital Laennec.
Pourtant le maire d’arrondissement, déjà député suppléant, dans son programme des élections municipales de mars 2001, annonçait à la rubrique Sécurité : « Développement de l’ilotage et de la présence policière la nuit. Extension des locaux de la police dans la mairie, et rue Jean Bart. »
Les 46000 habitants du 6e devront-ils un jour, après les « Faits divers » chers à Raymond DEPARDON, se rendre au commissariat du 5e pour accomplir les formalités des infortunes de la vie ?
Est-ce bien cela améliorer la qualité du service rendu aux citoyens ?
Louis JOUVE

Nouveau commentaire :

Les opinions sont libres à la condition de respecter les limites fixées par la Loi et par la jurisprudence.

D'autres articles / More stories
< >

Mardi 16 Avril 2019 - 05:55 Paris prie pour Notre Dame

Actu Mairie de Paris | 75001 Paris | 75002 Paris | 75003 Paris | 75004 Paris | 75005 Paris | 75006 Paris | 75007 Paris | 75008 Paris | 75009 Paris | 75010 Paris | 75011 Paris | 75012 Paris | 75013 Paris | 75014 Paris | 75015 Paris | 75016 Paris | 75017 Paris | 75018 Paris | 75019 Paris | 75020 Paris | Paris Débats | Paris Pratique



Publicité