Connectez-vous S'inscrire
Menu

Paris Tribune 100 % non produit par la Mairie. Autonome et indépendant. Si, si. Le journal que les élus regardent à la loupe.



05/10/2015 - 00:05
        

Réunion publique sur le rétablissement de l'ordre public dans un quartier du 10e arrondissement

Thème du conseil de quartier Lariboisière - Saint Vincent de Paul : Que deviennent nos gares et leurs abords ?



Réunion publique le jeudi 15 octobre de 19h à 21h à l'école élémentaire du 3 rue de Belzunce 75010.



Conseil de quartier Saint-Vincent-de-Paul Lariboisière © CQ LSVP.
Conseil de quartier Saint-Vincent-de-Paul Lariboisière © CQ LSVP.
Le conseil du quartier Lariboisière - Saint Vincent de Paul se tient jeudi 15 octobre 2015 et s'appuie sur l'actualité récente du quartier des deux gares et notamment sur la pétition des riverains et travailleurs des rues d'Alsace, des Deux Gares, de Dunkerque, de la Fayette et du Faubourg Saint Denis, situées entre la Gare du Nord et la Gare de l'Est à Paris. Ce qui est demandé : le rétablissement de l'ordre public. Le thème de la réunion publique devrait également permettre d'aborder la question de l'aménagement autour des gares.

"L'équipe d'animation du Conseil de Quartier Lariboisière Saint-Vincent de Paul est constituée de personnes bénévoles et indépendante de la mairie du 10e arrondissement et de ses élus et élues, pour promouvoir et coordonner la concertation, les échanges et l'information entre les habitants et les différents acteurs de ce quartier".

La pétition adressée au maire du 10e par lettre avec AR et au commissaire de police du 10e

Monsieur le Maire, Monsieur le Commissaire de Police,

En notre qualité de résidents et commerçants des rues d'Alsace, des Deux Gares, de Dunkerque, de la Fayette et du Faubourg Saint Denis, situées entre la Gare du Nord et la Gare de l'Est à Paris, nous attirons votre attention sur les dégradations subies par ce quartier depuis deux années. Chaque soirée et chaque nuit, semaine et week-ends, plusieurs attroupements de 20 à 30 individus investissent nos rues, buvant de l'alcool sur la voie publique. Ils sont rapidement en état d'ébriété, vocifèrent, s'invectivent, se bagarrent jusqu'à 2 heures du matin, gênant la tranquillité de tout le voisinage. De plus, ils laissent traîner leurs cannettes, les brisent par terre, vomissent et urinent sur les murs et les portes des immeubles. Leur urine s'infiltre partout à l'intérieur des bâtiments et souille les trottoirs, laissant une odeur et une image sans aucun doute mémorable de Paris à tous les voyageurs en transit entre les deux gares. Depuis deux ans, nous sommes victimes de vols, tentatives d'effraction, vitrines explosées, sans compter les incivilités quotidiennes de l'ordre du harcèlement sexuel ou du stationnement interdit. Ayant retrouvé des seringues usagées, nous soupçonnons ces individus d'établir également un trafic de drogue dans nos rues.

Nous avons déposé des mains courantes, porté plainte, les hôtels ont organisé une pétition devant la diminution de 30% de leur clientèle et témoignant des commentaires négatifs sur le quartier déposés sur le site internet Tripadvisor. Quand nous appelons le 17 pour nous plaindre du tapage sur la voie publique, nous ne constatons aucune intervention des forces de l'ordre. Les rondes policières ne sont plus assurées après 20h, et nous nous retrouvons totalement isolés et  impuissants devant ce problème d'insécurité et d'insalubrité grandissant. Nous sommes très étonnés par le manque de réaction évident de votre part pour préserver notre quartier, dont pourtant vous nous vantez la construction d'un Balcon Vert et d'un hôtel 5 étoiles en 2019, pensez-vous que celui-ci aura une quelconque clientèle dans de telles conditions?

Cette action collective vise donc à vous demander d'établir une surveillance policière efficace et quotidienne et un contrôle de la vente d'alcool par les débits de boisson de ce quartier, afin de rétablir durablement la paix et la tranquillité des riverains, des commerces et des voyageurs en transit, en vertu des articles L 1311-1, L 1311-2, R 1334-30, R 1334-31 et L 2212 .2 du Code Pénal et de la Santé Publique. Nous espérons que vous réagirez favorablement à cette demande et vous en remercions par avance.




Les faits dans le 10e arrondissement | Les opinions dans le 10e arrondissement | Flash Paris 10


Publicités

Publicités



A propos de Paris Tribune

Paris Tribune, observateur des débats publics à Paris

Explorez l'actualité locale dans les arrondissements de Paris.

Le meilleur et le pire des interventions publiques sont sur Paris Tribune.

Paris Tribune est un journal d’actualités locales, à l'écoute notamment des séances du conseil de Paris et des séances des conseils d'arrondissement. De A comme Amendement à V comme Vœu en passant par C comme Communication et D comme Délibération, la rédaction s’intéresse aux débats publics à l’Hôtel de Ville de Paris et dans ses 20 cantons et 20 arrondissements municipaux.

cookieassistant.com