Quantcast
Connectez-vous S'inscrire
Paris Tribune
Paris Tribune
Paris Tribune
Actualités des arrondissements de Paris et au-delà
Publier en ligne
Agenda
Petites annonces
Newsletter
Inscription gratuite
www.paristribune.info

Romain Lévy se bat contre la fermeture du commissariat du 6e

Explications lors du conseil du 6e arrondissement du mois de mars 2011.


Echange musclé entre les 2 conseillers de Paris au sujet du commissariat.


17 Mars 2011 - 10:00
     

Le conseil d’arrondissement du 6e, retransmis en direct depuis le 25 janvier 2011 et disponible en intégralité , "dans quelques heures" indique le site de la mairie du 6e, commence peu avant 18h45 le mardi 15 mars 2011. Lors des questions diverses, vers 21h10, Romain Lévy, nouvel adjoint au Maire de Paris et conseiller de Paris du 6e arrondissement, s’interroge sur l’éventuelle fermeture du commissariat du 6e.

"Vous demandez le départ du commissariat sans s’assurer de la relocalisation ... c’est dangereux", explique-t-il à l'adresse du maire du 6e arrondissement, alors que dans la capitale "en 2010, les tentatives d’homicides ont augmenté de 45%, les cambriolages de 7%, les violences physiques de 25%". De même, les propos donnés librement par un commissaire du 6e arrondissement la veille du conseil, lors du conseil de quartier Odéon du 14 mars 2011, sont estimés "inquiétants" : l’officier de police judiciaire a fait état de la fermeture, jugée quasi-certaine dans 3 ans, du commissariat du 6e arrondissement. Romain Lévy cite également la copie du tract anonyme ayant circulé à la fin du mois de février dans le 6e arrondissement, et du compte-rendu d’audience, de 3 pages, auprès de la Direction Territoriale de Paris, réalisé le 11 février 2011 par le syndicat Unité SGP Police Force Ouvrière.

Se félicitant "du coup d’arrêt provisoire" de la fermeture du commissariat, Romain Lévy évoque une discussion informelle avec le directeur adjoint au cabinet du Préfet de police de Paris, Renaud Vedel, à qui il a fait part de son indignation : "On ne peut pas transiger avec la sécurité dans le 6e arrondissement" et assister sans réagir au "recul du service public". A Jean-Pierre Lecoq, Romain Lévy demande d’expliquer le sens des propos publiés dans le communiqué du maire publié sur le site de la mairie d’arrondissement. Que signifie "un nouveau commissariat pleinement ancré dans la modernité" ? "Vous dites qu’il faut qu’il parte, puis vous dites qu’il faut qu’il reste … on ne peut pas accepter un recul de la sécurité !"
Romain Lévy, adjoint au Maire de Paris chargé de la Protection de l'Enfance, n'accepte pas la mutualisation des commissariats du 5e et du 6e dans le 5e arrondissement.
Romain Lévy, adjoint au Maire de Paris chargé de la Protection de l'Enfance, n'accepte pas la mutualisation des commissariats du 5e et du 6e dans le 5e arrondissement.

"Vous ouvrez le débat" répond Jean-Pierre Lecoq "ravi", qui, après avoir taclé les résultats de la police de proximité créée par Daniel Vaillant, ancien ministre de l’Intérieur et actuel maire du 18e arrondissement, critique les chiffres servis par Romain Lévy : "Avec un effet de manches, vous citez des chiffres en parlant globalement de la sécurité à Paris". "J’espère, ajoute-il, que chacun comprendra que la situation d’insécurité du 18e et du 20e arrondissement pèse lourdement sur les statistiques de la criminalité".

Pour avoir les chiffres de la délinquance en 2010 dans le 6e, il faut attendre le 31 mars 2011, jour du CSPDA (Conseil de sécurité et de prévention de la délinquance). A la suite de quoi, le maire du 6e survole le fond de la question : "Bien sûr, on peut faire une police efficace, responsable, accueillante, bien équipée" déclare-t-il avant de s’en prendre "au tract d’un syndicat" (ndlr : le compte-rendu d’audience auprès de Monsieur Caron, Directeur en charge de la Direction Territoriale de Paris, réalisé le 11 février 2011 par le syndicat Unité SGP Police Force Ouvrière, distribué le 28 février 2011). "Il y aura toujours un commissaire de police dans le 6e , il y aura toujours un commissariat de police dans le 6e". Le calme avant la tempête.
- "Le directeur adjoint a été choqué que vous l’ayez agressé".
- "Agressé ?" reprend aussitôt l’adjoint au Maire de Paris.
- "Oui, agressé … verbalement" se reprend Jean-Pierre Lecoq, qui en profite pour donner une leçon de conduite au "jeune" adjoint au Maire de Paris, lui demandant d’apprendre "la maîtrise de soi". "Ce sont des conseils" explique alors celui qui vient de citer Renaud Vedel, directeur adjoint au cabinet du préfet.
Jean-Pierre Lecoq, maire du 6e arrondissement de Paris, accepterait que le commissariat puisse quitter les locaux de la mairie du 6e place Saint Sulpice.
Jean-Pierre Lecoq, maire du 6e arrondissement de Paris, accepterait que le commissariat puisse quitter les locaux de la mairie du 6e place Saint Sulpice.

Avant de rebondir : "Je regrette effectivement que la Préfecture de police et l’Etat n’aient pas mis en œuvre, quand ils avaient de l’argent, le commissariat à la place de la caserne des sapeurs-pompiers".

Alors que la préfecture réfléchit à une police parisienne au sein d’un Grand Paris, Jean-Pierre Lecoq ne veut pas croire "que la police doit utiliser les mêmes locaux depuis 50 ans".

Le maire justifie son absence de bataille pour garder le commissariat et l’antenne de police rue Jean Bart dans leurs locaux actuels, par la question de la sécurité : rue Jean Bart, l’insécurité serait telle qu’ "un prévenu pourrait prendre un ou plusieurs habitants en otage … je ne veux pas prendre des risques … la chose la plus grave qui existerait, ce serait que la situation actuelle perdure."

La ronde des minutes tourne. Il est bientôt 21h30. Romain Lévy rappelle la différence entre lui et Jean-Pierre Lecoq : lui se bat pour garder le commissariat.
- "J’ai défendu le commissariat car j’ai à cœur la sécurité du 6e… et bien oui, je laisse juge la population…il y aura toujours un commissariat dans le 6e" déclare-t-il solennellement.
- "Tant que je serai maire" précise aussitôt Jean-Pierre Lecoq.
- "Il n’a pas dit qu’il sera toujours maire" souligne en riant Jean-Charles Bossard, premier adjoint du maire.

Le mot de la fin revient pourtant au nouvel adjoint au Maire de Paris, chargé en février 2011 de la Protection de l'Enfance, en parlant de Jean-Pierre Lecoq : "Vous avez accepté sans vous battre." Il interrogera à ce sujet le Préfet de police Michel Gaudin.
Le conseil d'arrondissement du 15 mars 2011, retransmis en direct sur internet depuis le conseil d'arrondissement du 25 janvier 2011.
Le conseil d'arrondissement du 15 mars 2011, retransmis en direct sur internet depuis le conseil d'arrondissement du 25 janvier 2011.

Lire les articles :
- article du 17 mars 2011 : Quel avenir pour le commissariat du 6e ?
- Paris Tribune Indiscrétions du 15 mars 2011 : Fermeture des antennes de police à Paris ?
- Paris Tribune Indiscrétions du 14 mars 2011 : Recrudescence de la délinquance annoncée dans le 6e arrondissement.
- Paris Tribune Indiscrétions du 10 mars 2011 : La préfecture de police de Paris embarrassée par le maire du 6e.
- article du 6 mars 2011 : Commissariat du 6e : une fermeture qui passe inaperçue.
- article participatif du 27 février 2011, commenté par la mairie du 6e arrondissement : Quelle sécurité pour le 6e arrondissement ?

Vaea Devatine
Journaliste tahitienne à Paris et nouvelle étudiante à l'INALCO depuis la rentrée universitaire... En savoir plus sur cet auteur




Nouveau commentaire :

Les opinions sont libres à la condition de respecter les limites fixées par la Loi et par la jurisprudence.

D'autres articles / More stories
< >

Mardi 16 Avril 2019 - 05:55 Paris prie pour Notre Dame

Actu Mairie de Paris | 75001 Paris | 75002 Paris | 75003 Paris | 75004 Paris | 75005 Paris | 75006 Paris | 75007 Paris | 75008 Paris | 75009 Paris | 75010 Paris | 75011 Paris | 75012 Paris | 75013 Paris | 75014 Paris | 75015 Paris | 75016 Paris | 75017 Paris | 75018 Paris | 75019 Paris | 75020 Paris | Paris Débats | Paris Pratique



Publicité