Quantcast
Connectez-vous S'inscrire
Paris Tribune
Paris Tribune
Paris Tribune
Actualités des arrondissements de Paris et au-delà
Publier en ligne
Agenda
Petites annonces
Newsletter
Inscription gratuite
www.paristribune.info

Romain Lévy souhaite que Jean-Pierre Lecoq demande des excuses à Brice Hortefeux

Un vœu contre les propos de Brice Hortefeux à l'égard du 6ème arrondissement.


Le vœu présenté par Romain Lévy et les élus du groupe socialiste et apparenté demande au maire du 6ème de défendre l'honneur des habitants du 6ème arrondissement de Paris.


14 Septembre 2010 - 15:04
     

Brice Hortefeux ayant tenu « des propos stigmatisants » fin août dans Le Monde et VSD à l’encontre des habitants de Saint-Germain-des-Prés au sujet de la politique sécuritaire menée sous l’égide du Président de la République, les 3 élus de l’opposition d’arrondissement estiment « qu’il revient au Maire du 6ème, premier magistrat de l’arrondissement, de demander des excuses au nom des habitants et de leurs représentants ».

Les élus du groupe socialiste et apparenté du 6ème arrondissement (de gauche à droite) : Emmanuel Pierrat, Juliette Raoul-Duval et Romain Lévy
Les élus du groupe socialiste et apparenté du 6ème arrondissement (de gauche à droite) : Emmanuel Pierrat, Juliette Raoul-Duval et Romain Lévy
L’opposition « émet le vœu que le Maire du 6ème arrondissement écrive au Ministre de l’intérieur pour lui faire part de notre indignation et qu’il lui demande des excuses pour les propos inacceptables tenus envers le 6ème arrondissement et ses habitants. »

Un « piège assez bien conçu » pour Jean-Pierre Lecoq félicitant, après avoir manqué de s’étouffer en buvant un verre d’eau, son adversaire en politique : « Bravo, c'était assez bien amené et bien rédigé mais je n'inciterai pas la majorité à voter le vœu ».

Le ton est correct, un rien goguenard. « Ce n'était pas humoristique et je vous remercie d'avoir accepté le vœu » souligne Romain Lévy. Pour le maire du 6ème, « il faut savoir distinguer les propos d’estrade avec la vérité » ; « Saint-Germain-des-Prés est un espace de débat » et « nous sommes par définition une terre de débat » : « l’intelligence (…) me laisse à penser qu’ils (les habitants du 6ème, ndlr) sauront distinguer entre des propos allusifs et ceux frappés d’authenticité ».

Pour Romain Lévy, les arguments « sont loin de la rive » et les ellipses osées : les propos publiés dans Le Monde et VSD « ne sont pas des propos d’estrade mais tenus volontairement par un ministre. » Jean-Pierre Lecoq « ne considère pas que les propos soient à prendre au pied de la lettre. » Le vœu est rejeté.

Voeu rejeté du 13 septembre : extraits

« Au journal Le Monde, daté du 22-23 août et à l'hebdomadaire VSD de la semaine du 26 août 2010 (...) le Ministre n'hésite pas, en effet, à opposer « Bernard-Henri Lévy (qui) se fait l'interprète de la Closerie des Lilas et du 6ème arrondissement de Paris » et lui-même qui « agit au service des Français », opposant ainsi arbitrairement les habitants de notre arrondissement au reste des Français, les excluant presque de la communauté nationale.

Le Ministre de l'intérieur réitère (...) dans une seconde interview expliquant que « sur les questions de sécurité et d’immigration, le message des Français au printemps était limpide. Nous ne sommes ni sourds ni aveugles. Seul Saint-Germain-des-Prés ne le comprend pas. »

« Il n’est pas possible de laisser sous entendre par un Ministre de la République que les habitants du 6ème seraient des citoyens vivant en marge, voire hors, du reste de la société française. »

« Ayant été investis par les électeurs du 6ème pour les représenter, nous avons le devoir de les défendre ainsi que les valeurs humaines, reconnues dans le monde entier , véhiculées par notre arrondissement. Il a porté haut le rayonnement de notre capitale et de la France dans le monde de la pensée, de la musique et des arts. »

« Il revient au Maire du 6ème, premier magistrat de l’arrondissement, de demander des excuses au nom des habitants et de leurs représentants. »

« C'est pourquoi le conseil d'arrondissement du 6ème arrondissement de Paris, sur proposition de Monsieur Romain Lévy et des élus du groupe socialiste et apparenté, émet le vœu que le Maire du 6ème arrondissement écrive au Ministre de l’intérieur pour lui faire part de notre indignation et qu’il lui demande des excuses pour les propos inacceptables tenus envers le 6ème arrondissement et ses habitants. »
La place Sartre-Beauvoir à Saint-Germain-des-Prés
La place Sartre-Beauvoir à Saint-Germain-des-Prés

Vaea Devatine
Journaliste tahitienne à Paris et nouvelle étudiante à l'INALCO depuis la rentrée universitaire... En savoir plus sur cet auteur




Nouveau commentaire :

Les opinions sont libres à la condition de respecter les limites fixées par la Loi et par la jurisprudence.

D'autres articles / More stories
< >

Mardi 16 Avril 2019 - 05:55 Paris prie pour Notre Dame

Actu Mairie de Paris | 75001 Paris | 75002 Paris | 75003 Paris | 75004 Paris | 75005 Paris | 75006 Paris | 75007 Paris | 75008 Paris | 75009 Paris | 75010 Paris | 75011 Paris | 75012 Paris | 75013 Paris | 75014 Paris | 75015 Paris | 75016 Paris | 75017 Paris | 75018 Paris | 75019 Paris | 75020 Paris | Paris Débats | Paris Pratique



Publicité