Quantcast
Connectez-vous S'inscrire
Paris Tribune
Paris Tribune
Paris Tribune
Actualités des arrondissements de Paris et au-delà
Publier en ligne
Agenda
Petites annonces
Newsletter
Inscription gratuite
www.paristribune.info

Souvenirs d'autels portatifs en fer forgé du Dahomey

Art Vodun au Musée Barbier-Mueller à Genève.


Des autels portatifs en fer forgé de l'ancien royaume de Dahomey à l'honneur à Genève.


18 Janvier 2019 - 14:00
     

Ces sculptures frappantes façonnées par les artisans de villages de la région du sud de la République populaire du Bénin et de la République du Togo représentent les membres décédés d'une famille commémorés lors de cérémonies annuelles. Ces autels portatifs permettent aux vivants de communiquer avec l'au-delà de la mort, d'interroger les morts en leur offrant nourriture et de rendre des libations ritualisées aux ancêtres. Les scènes représentées sur ces autels sont fascinantes, reflétant la vie quotidienne et montrant des traditions de ces peuples.
Détail d'un asen des forgerons royaux Hountondji - Musée Barbier-Mueller © Luis Lourenço
Détail d'un asen des forgerons royaux Hountondji - Musée Barbier-Mueller © Luis Lourenço

Ces autels sont sans surprise identifiés à la guérison, à la protection ou à la divination, aussi bien que dans le fait de permettre le transfert de connaissances entre les esprits du monde au-delà de la mort et les hommes du monde terrestre. Cette dernière fonction a pris beaucoup d'importance à la cour royale du Dahomey des XVIIe et XIXe siècles. 

La majorité des sculptures présentées dans l'exposition provient de la ville d'Ouidah, un port côtier, et date du milieu à la fin du XIXe siècle. En Abomey, les asen furent en grande partie détruits lors de la guerre coloniale française entre 1892 et 1894. De nouvelles formes, commandées par roi Agoli Agbothen entre 1894 et 1900 à la guilde royale des bijoutiers et des forgerons de la famille royale Hountondji, ont remplacé ceux qui avaient été détruits. 

Le catalogue a été supervisé par le conservateur du musée Suzanne Preston Blier. Experte sur le sujet, elle a choisi et supervisé le choix des autels en fer forgés présentés dans l'exposition.
 

Exposition Asen : Mémoires de fer forgé dans l’art vodun du Dahomey
jusqu'au 21 mai 2019 au Musée de Barbier-Mueller ouvert 365 jours de l'année de 11h à 17h
10 rue Jean Calvin 1204 Genève – Tél +41 22 12 02 07. 
Adultes : 8 Francs suisses (1 Franc suisse = 0,88 €) - Consulter les réductions.
E-mail : musee@barbier-mueller.ch pour les réservations de groupe. 


Article tiré de l'original en anglais de Kunang Helmi :



Journaliste rewriter et correcteur - Contact e-mail : anne @ paristribune.info En savoir plus sur cet auteur

Cet article cite : afrique, bénin, dahomey, genève, mort, roi, sculpture, suisse, togo



Nouveau commentaire :

Les opinions sont libres à la condition de respecter les limites fixées par la Loi et par la jurisprudence.

D'autres articles / More stories
< >

Europe | Libye Tribune | Dans le monde | Monde débats



Publicité