Connectez-vous S'inscrire
Menu

Paris Tribune 100 % non produit par la Mairie. Autonome et indépendant. Si, si. Le journal que les élus regardent à la loupe.



12/05/2010 - 13:53
        

Tarifs des cantines scolaires : Jean-François Legaret rectifie les propos de Colombe Brossel

Première Tribune



Visé par l’adjointe au Maire, le maire du 1er explique sa position, une demande d’échelonnement de la hausse des tarifs de cantine, une position qui avait déjà fait consensus avec les élus socialistes.



Dans sa réponse aux élus d’opposition contestant l’harmonisation des tarifs de cantine scolaire pour qu’à Paris toutes les familles parisiennes disposant des mêmes revenus payent le même prix, Colombe Brossel cite Jean-François Legaret qui lors d’un débat public pendant la campagne des élections régionales a déclaré : « L’homogénéisation est un objectif vers lequel il faut tendre ».

Jean-François Legaret interpellé par Colombe Brossel
Jean-François Legaret interpellé par Colombe Brossel
Sans perdre son calme légendaire, le maire du 1er fait remarquer à ses détracteurs que « leur crédit auprès du Maire n’est pas très grand » car la proposition d’échelonner la hausse n’a pas été retenue, alors même que ce principe avait été jugé raisonnable par Colombe Brossel elle-même.
Lors du conseil d’arrondissement du 26 avril, les élus socialistes du 1er déclaraient avoir été « témoin » que le maire du 1er « partage complètement la notion de solidarité » lors des réunions avec Colombe Brossel et la Direction des affaires scolaires. Les élus PS défendaient également la paternité de la proposition visant à échelonner sur 3 ans la hausse, allant jusqu’à 30%, des tarifs de la nouvelle grille des cantines scolaires. 60% des familles du 1er arrondissement sont concernées par l'augmentation des tarifs des tranches 6, 7 et 8. Jean-François Legaret qui s’était rapproché de la démarche de concertation de la Mairie de Paris « même si tout le monde n’était pas sur la même longueur d’onde », attestait également de la sincérité de ses collègues du PS lors des débats sur ce sujet hautement symbolique et politique.

Colombe Brossel, une jeune adjointe au Maire pleine d'idées
Colombe Brossel, une jeune adjointe au Maire pleine d'idées
En citant Jean-François Legaret, Colombe Brossel aura sans doute voulu apporter sa pierre aux clivages au sein de l’UMP qui se révèlent petit à petit au grand jour, ou simplement pour rappeler que l’on peut être de droite et être social. L’adjointe au Maire de Paris, ravie de voir aboutir son projet « normal et juste socialement » ne se dit pas opposée à l’autonomie des caisses des écoles. Celles-ci assure-t-elle « se verront compenser la baisse des recettes par la Ville de Paris ». Elle annonce la tenue d’Etats généraux de la restauration pour aplanir les difficultés rencontrées avec ses collègues de la majorité municipale réclamant une homogénéisation des repas (et non plus seulement des tarifs), alors qu’elle y est opposée.


Les faits dans le 1er arrondissement | Les opinions dans le 1er arrondissement | Flash Paris 01


Publicités

Publicités



A propos de Paris Tribune

Paris Tribune, observateur des débats publics à Paris

Explorez l'actualité locale dans les arrondissements de Paris.

Le meilleur et le pire des interventions publiques sont sur Paris Tribune.

Paris Tribune est un journal d’actualités locales, à l'écoute notamment des séances du conseil de Paris et des séances des conseils d'arrondissement. De A comme Amendement à V comme Vœu en passant par C comme Communication et D comme Délibération, la rédaction s’intéresse aux débats publics à l’Hôtel de Ville de Paris et dans ses 20 cantons et 20 arrondissements municipaux.

cookieassistant.com