Quantcast
Connectez-vous S'inscrire
Libye Tribune
Paris Tribune
www.libyetribune.com

Terrorisme : Hamza Ben Laden, fils de Oussama Ben Laden, est mort

La mort, qui daterait de 2017, est révélée le 1er août 2019.

Une récompense d'un montant pouvant atteindre un million de dollars était sur la tête de Hamza Ben Laden.


1 Août 2019 - 11:10
     

Wanted Hamza Bin Laden - Hamza Ben Laden recherché.
Wanted Hamza Bin Laden - Hamza Ben Laden recherché.
Il avait été inscrit le jeudi 5 janvier 2017 sur la liste noire de "terroristes internationaux" des Etats-Unis : né en 1989, Hamza Ben Laden, l'un des fils de Oussama Ben Laden, serait mort, selon la chaîne américaine NBC qui cite trois sources. Le New-York Times a également révélé l'information en s'appuyant sur celles détenues par chaîne de télévision, sans révéler les circonstances du décès, la date et le lieu.

Considéré depuis 2017 comme une menace le secrétariat d'Etat américain aux affaires étrangères avait diffusé en juillet 2015 un communiqué faisant état d'un message audio Hamza Ben Laden menaçant les Etats-Unis et les Américains ainsi que les intérêts américains, français et israéliens à Washington, Paris et Tel-Aviv. En août 2015, le groupe Al Qaïda lui-même annonce que Hamza fils de Ben Laden fait partie de son organisation. En 2016, ce dernier avait demandé aux "tribus basées en Arabie saoudite à s'unir avec Al-Qaïda au Yémen pour mener la guerre contre le royaume saoudien". Le Royaume l'aurait déchu de sa nationalité saoudienne en mars 2019. D'après des images vidéos rendues publiques par la CIA en 2017, Hamza Ben Laden se serait marié sur le sol iranien.

A l'annonce de sa mort, qui remonterait à deux ans selon le New-York Times, le président Donald Trump n'a pas souhaité s'exprimer sur le sujet : "Je ne veux pas faire de commentaire là-dessus".
Toujours selon le quotidien, les Etats-Unis ont "joué un rôle" dans l'opération au cours de laquelle Hamza Ben Laden a été tué.

Le fils du fondateur du réseau Al Qaïda, à l'origine des attentats du 11 septembre 2001 et tué à 54 ans en 2011 à Bilal au Pakistan par la Navy SEAL principale force spéciale de la marine de guerre des États-Unis, faisait l'objet d'une récompense d'un montant pouvant atteindre un million de dollars pour toute information permettant de le retrouver.


En savoir plus


Elodie Châtrain
Journaliste, coordinateur des articles sur les informations générales. Contact E-mail : elodie @... En savoir plus sur cet auteur




Nouveau commentaire :

Les opinions sont libres à la condition de respecter les limites fixées par la Loi et par la jurisprudence.

Europe | Libye Tribune | Dans le monde | Monde débats