Quantcast
Connectez-vous S'inscrire
Paris Tribune
Paris Tribune
Paris Tribune
Actualités des arrondissements de Paris et au-delà
Publier en ligne
Agenda
Petites annonces
Newsletter
Inscription gratuite

UMP : oui au mariage pour les couples de même sexe

Le Conseil de Paris le 21 juin 2011.


L'UMP vote un voeu en faveur du mariage homosexuel au conseil de Paris le 21 juin 2011.

23 Juin 2011 - 13:55
     

Un tonnerre d'applaudissements se fait entendre. Pour la 1ère fois au conseil de Paris, les élus de gauche approuvent la prise de position d'un élu de droite, Thierry Coudert, qui se prononce en faveur du voeu des élus du groupe Communiste, élus du Parti de Gauche et apparentés, relatif à l'ouverture du mariage aux couples de même sexe.

En réunion préparatoire, le président du groupe UMPPA au conseil de Paris et député de Paris, Jean-François Lamour, avait donné à chacun des 52 conseillers de Paris de la majorité présidentielle le droit de voter selon ses opinions. C'est donc à titre personnel que Thierry Coudert (UMP - Radical) du 17e arrondissement s'exprime sur le coup de 18h, après la présentation du voeu par Ian Brossat (PC) du 18e arrondissement ("des inégalités entre couples pacsés et mariés notamment en matière de dispositions testamentaires et de transfert de bail") et l'avis, favorable, de l'exécutif, donné par Véronique Dubarry (EELV) adjointe au Maire de Paris et élue du 10e arrondissement qui s'exprime à la place de Yasmina Benguigui, absente ("tous les désirs d'engagement sont égaux. Il est urgent que la France ouvre le débat").
Le conseiller de Paris de droite précise que "les enfants d'homosexuels ont les mêmes droits" que les enfants de couples hétérosexuels, et explique que "les homosexuels ont une conception beaucoup plus traditionnaliste que les couples hétéro car 1 enfant sur 2 naît en-dehors du mariage." "Pourquoi priver les enfants de parents ?" demande-t-il en précisant qu' "un homosexuel ne peut que se pacser et un hétérosexuel a le choix". Avant de conclure sous les applaudissements des conseillers de Paris de gauche : "le reconnaître permettra à chacun le choix de sa vie (...) voilà un geste politique fort dans le pays des droits de l'homme."
Philippe Ducloux (PS), du 11e arrondissement, remercie Thierry Coudert pour son intervention : "c'est un voeu très important même si au départ il faut changer la loi (...) les positions de Roselyne Bachelot ne sont malheureusement pas suivies (...) le gouvernement continue d'avoir un esprit rétréci en la matière."
Aucun maire d'arrondissement de droite, ni conseiller de Paris-député de droite ni conseiller de Paris-membre du gouvernement, n'est présent lors du vote du voeu sur le mariage homosexuel.
Aucun maire d'arrondissement de droite, ni conseiller de Paris-député de droite ni conseiller de Paris-membre du gouvernement, n'est présent lors du vote du voeu sur le mariage homosexuel.

La majorité des élus UMP présents votent "pour" le mariage entre personnes de même sexe : 7 voix "pour" ; 3 votes "contre" ; et 1 abstention.


Vaea Devatine
Journaliste tahitienne. Diplômée de l'Institut de Journalisme Bordeaux Aquitaine (IJBA).... En savoir plus sur cet auteur



Commentaires

1.Posté par Jacquot le 25/06/2011 09:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Votre titre laisse croire qu'il y a un choix massif de l'UMP.
C'est mensonger : cela ne concerne que 7 conseillers de Paris (sur 52).
La rédactrice de Paris Tribune montrent une fois de plus son parti pris politique et social.

2.Posté par Vaea Devatine - Rédactrice en chef le 25/06/2011 13:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour,

Votre commentaire est diffamant lorsque vous qualifiez l'article de "mensonger". Il est faux d'affirmer que l'article "UMP : oui au mariage homosexuel pour les couples de même sexe" est mensonger.

Je me permettrais de vous répéter ce que j'ai écrit de manière compréhensible par tous. A aucun moment il n'est écrit comme vous le dites que "cela ne concerne que 7 conseillers de Paris (sur 52)." Ni le titre ni le corps de l'article ne laissent entendre qu'il y a eu 7 votes UMP en faveur du mariage homosexuel sur 52 élus UMP. Pour la simple et bonne raison qu'il n'y avait pas 52 conseillers UMP présents au moment du vote.

Le contexte : l'avant dernier voeu à l'ordre du jour du conseil de Paris, ne se rapportant à aucune délibération, est "relatif à l'ouverture du mariage aux couples de même sexe" et présenté par Ian Brossat et les élus Groupe Communiste et élus du Parti de Gauche. Il est examiné à 17h55 le mardi 21 juin, soit vers la fin du conseil de Paris qui se termine à 18h15, une heure exceptionnellement non tardive.

Je me permets de vous rappeler les résultats du vote tel qu'écrit dans l'article que vous qualifiez de façon diffamante de "mensonger" : le voeu a été adopté à la majorité des élus parisiens présents, ceux de l'UMP (Union pour un Mouvement Populaire), du NC (Nouveau Centre), du PS (Parti Socialiste), du PC (Parti Communiste) et d'EELV (Europe Ecologie Les Vert).

Concernant les votes "pour" : le voeu a été adopté par une majorité des élus parisiens présents.
- Il a été voté à l'unanimité des élus de gauche présents soit 100% des votes exprimés du côté des partis de gauche (socialiste, communiste et apparentés) et du parti écologiste (EELV et apparentés).
- Il a été voté à la majorité des élus de droite présents, soit par 7 conseillers de Paris UMP sur les 11 présents, soit 63,63% des votes exprimés du côté UMP.

Concernant les votes "contre" : le voeu a été rejeté par une minorité des élus parisiens présents.
- Il a été rejeté par 3 élus UMP sur les 11 élus présents, soit par 27,27% des votes exprimés du côté de l'UMP.
- Il a été rejeté par la seule élue Nouveau Centre présente, soit 100% des votes exprimés du côté du Nouveau Centre.

Concernant les absentions :
- 1 élu UMP sur les 11 élus présents s'est abstenu, soit 9,09 % des votes exprimés.

Concernant les NPPV, les fameux "Ne Prennent Pas Part au Vote" :
- aucun élu présent, tout parti confondu, ne s'est déclaré NPPV.

Comme l'explique l'article, le président du groupe UMPPA au conseil de Paris (UMP et Apparentés) Jean-François Lamour, député de Paris, avait pris soin de ne donner aucune consigne de vote aux conseillers UMP de Paris, divisés sur la question du mariage homosexuel. Il donne le droit à chacun de voter selon son opinion personnelle. C'est ainsi que sur les 52 conseillers UMP, 11 d'entre eux décident d'assister à ce point de l'ordre du jour pour voter : 7 pour voter "pour", 3 pour voter "contre" et 1 pour s'abstenir, et aucun pour dire "je ne prends pas part au vote".

Je me tiens à votre disposition dans le cas où vous souhaiteriez connaître les noms de celles et ceux qui ont voté pour, contre ou qui s'est abstenu, des écologistes de la droite ou de la gauche, des noms que nous n'avons pas jugé utile de mentionner pour le moment, excepté ceux qui ont pris la parole. Thierry Coudert (UMP) s'est notamment exprimé sur le droit des enfants d'homosexuels à avoir des parents. Il y a bien eu 7 élus UMP qui ont voté "pour" le voeu sur le mariage homosexuel sur 11 élus UMP présents, soit 63,63% de votes exprimés du côté UMP.

Il est faux d'affirmer que l'article est mensonger. Il est inadmissible que vous cherchiez ainsi à discréditer le journal Paris Tribune.
Un dénommé Vox Populi 6e cherche également à discréditer le travail de Paris Tribune : le connaissez-vous ?


Vaea Devatine.
Directrice de publication de Paris Tribune.fr

Actu Mairie de Paris | 75001 Paris | 75002 Paris | 75003 Paris | 75004 Paris | 75005 Paris | 75006 Paris | 75007 Paris | 75008 Paris | 75009 Paris | 75010 Paris | 75011 Paris | 75012 Paris | 75013 Paris | 75014 Paris | 75015 Paris | 75016 Paris | 75017 Paris | 75018 Paris | 75019 Paris | 75020 Paris | Paris Débats | Paris Pratique



Publicité