Connectez-vous S'inscrire
Menu
Paris Tribune Paris Tribune
     
Les arrondissements de Paris à la Une en assistant aux réunions publiques et par un travail d'investigation

Paris Tribune 100 % non produit par la Mairie. Autonome et indépendant. Si, si. Le journal que les élus regardent à la loupe.



Cet article cite : 1er arrondissement, voirie
08/07/2009 - 18:45
Mariam Slimani
        

Un été pour remettre à neuf les canalisations de la rue du Louvre

Première Tribune



Nul ne peut traverser le 1er arrondissement sans noter un nombre important de chantiers de voirie. Outre le projet de réaménagement des Halles dont l'Hôtel de ville fait la promotion, figure dans la liste de ses chantiers le programme de rénovation de son réseau.



Ce large axe de 700 m longeant la mairie du 1er arrondissement de Paris, la rue du Louvre, ordinairement fortement fréquentée, se voit depuis une semaine jonchée de barrières en tôle verte, d'ouvriers en uniforme fluo et de trous dans le sol soumettant à la vue des passants des canalisations ouvertes.
Un été pour remettre à neuf les canalisations de la rue du Louvre

En tout, 11 ouvertures de « fouilles » du côté pair de la rue et 3 du côté impair peuvent aujourd'hui être constatées le long de la rue du Louvre et dans celles qui la croisent. Et bien que les chantiers se ressemblent, chacune des entreprises a délimité son secteur : alors que l'intervention des ouvriers de Gaz de France s'étend du 8 au 44 de la rue du Louvre pour finir le 31 juillet, les travaux de la CPCU sont réalisés sur deux zones spécifiques, entre la rue Étienne Marcel et la rue du Coq prévus du 29 juin au 4 décembre et entre la rue Berger et la rue de Rivoli du 20 juillet au 18 décembre.

C'est dans l'objectif de remplir leur obligation d'entretien et de modernisation de réseaux de gaz et d'alimentation en chauffage que les entreprises Gaz de France (GrDF) et la Compagnie parisienne de chauffage urbain (CPCU) ont pris l'initiative en accord avec la direction de la Voirie et des Déplacements (qui se charge aussi des projets de chantier dans les 2ème, 3ème et 4ème arrondissements) de débuter les chantiers le lundi 29 juin.
Un été pour remettre à neuf les canalisations de la rue du Louvre

Une attention particulièrement prêtée aux riverains

Après une instruction technique effectuée et l'autorisation d'intervention donnée par le maire aux entreprises privées, formalités imposées par le règlement de voirie de Paris, les deux entreprises ont envoyé des lettres d'information aux riverains de la rue du Louvre aussi disponibles sur le site www.paris.fr, complétées par ailleurs par la tenue de « réunions préparatoires à la phase de chantier ».

D'autre part, une information écrite et affichée doit être assurée par les promoteurs. Pourtant, si l'accent est mis sur la prévention par l'information aux riverains, une question demeure: les désagréments qu'ils subissent en valent-ils la chandelle?

En effet, il suffit de se rendre sur place pour réaliser « l'inesthétisme » du lieu qui pourrait mettre en péril la réputation de Paris auprès des touristes, abondants en cette période de l'année. Ou encore la gêne que provoqueraient des coupures de gaz même si la GrDF prévoit des affiches d'information cinq jours avant l'intervention.

A quoi s'ajouteront les divers et nombreux changements de sens de circulation de la rue du Louvre que la CPCU a prévu dans sa lettre d'information aux riverains ainsi que la déviation des accès piétons. A noter aussi le « desserte» de l'arrêt Coquillères- les Halles dont le couloir de bus est pris par un des plus grands chantiers.
Un été pour remettre à neuf les canalisations de la rue du Louvre

Dans les faits, les commerçants se disent plus gênés par la chaleur estivale qui réduit la fréquentation de leur clientèle habituelle que par ces travaux. Au croisement de la rue Berger et de la rue du Louvre, la propriétaire d'une agence de promotion touristique régionale, déclare que les commerçants ont d'autres soucis à se faire dans une période aussi creuse.

Le fleuriste de l'Interflora du 25, rue du Louvre dont la devanture est pourtant entièrement cachée préfère quant à lui en rire: « c'est la crise, il fait chaud, on a les chantiers, alors on l'a... dans le dos !», ce qui a le mérite de détendre l'atmosphère.


Les faits dans le 1er arrondissement | Les opinions dans le 1er arrondissement | Flash Paris 01