Connectez-vous S'inscrire
Menu

Ville de Paris : grève reconductible en vue chez les agents de la fourrière de la Direction de la Voirie et des Déplacements

Préavis de grève reconductible pour une durée indéterminée avec effet le mercredi 23 mai 2018 dès 00h00.


​Le syndicat CGT ASPS (Accueil Surveillance Prévention Sécurité) a déposé en bonne et due forme dès le vendredi 11 mai 2018 un préavis de grève reconductible pour une durée indéterminée pour les agents de la fourrière de la Direction de la Voirie et des Déplacements (DVD) avec effet le mercredi 23 mai 2018 dès 00h00.


19/05/2018 - 14:50

        

La Direction de la Voirie et des Déplacements (DVD) au 40 rue du Louvre 75001 Paris en 2015 © Philippe Alès CC BY-SA 4.0
La Direction de la Voirie et des Déplacements (DVD) au 40 rue du Louvre 75001 Paris en 2015 © Philippe Alès CC BY-SA 4.0
Les agents de la Direction de la Voirie et des Déplacements (DVD), dans le cadre de ce préavis de grève, demandent à être reçus par l'exécutif municipal, une obligation légale que n'ignore pas Anne Hidalgo, inspectrice du travail à la retraite. Son adjoint Christophe Najdovski (Groupe Ecologiste de Paris), en charge des transports, de la voirie, des déplacements et de l'espace public, non plus.

Le syndicat CGT ASPS se dit prêt à rencontrer la Maire de Paris pour un entretien, compte tenu de "l'importance des sujets à traités" revendiqués, concernant les agents de la fourrière et de la pré-fourrière :
 
  • Un déroulement de carrière pour l’ensemble de la filière des agents préposés allant de la catégorie C à la catégorie A
  • Les cycles horaires
  • Un ratio à 100% de grade à grade
  • La refonte du règlement d’emploi
  • Les conditions de travail
  • L’avenir des agents préposés
  • Une clarification des missions, et mise en place de fiche de poste individuelle
  • Une procédure claire et accessible en cas d’incivilité ou d’agression
  • L’obtention de chèques déjeuner ou d’une prime panier pour l’ensemble du personnel ne pouvant pas se rendre aux restaurants collectifs
  • Un recrutement de personnel titulaire qui se base sur la réalité du terrain
  • Une prise en charge par l’employeur du nettoyage des tenues de travail
  • Une prise en charge par l’employeur des frais réels de transport à 100 % (domicile/travail)
  • Une augmentation significative de la prime APS, mensuelle et annuelle, permettant une prise en charge à 100 % par l’employeur de la mutuelle.
 
Sur ce dernier point, l'APS (Allocation Prévoyance Santé) est une aide financière versée par la mairie de Paris selon les conditions de ressources de ses agents dépourvus de couverture complémentaire santé, pour les aider à financer leur mutuelle complémentaire santé. 
 
"Les agents de la ville de Paris dont l’indice brut de rémunération est inférieur ou égal à 356 bénéficient d’une allocation mensuelle de 20 € par mois (...) Les agents dont l’indice brut n’excède pas 801 reçoivent une allocation annuelle dont le montant dépend de l’indice de traitement" (site de la Mutuelle complémentaire de la Ville de Paris, de l'assistance publique, des administrations annexes). Cela représente annuellement entre 108 euros et 285 euros par an, tous indices brut confondus.

Or la Ville de Paris réfléchirait au lancement d'une complémentaire santé communale pour les habitants intéressés, tout comme Bordeaux, sur le modèle d'une commune de 5.000 habitants dans le Vaucluse, mais aucune information ne filtre, depuis septembre 2014, à ce sujet.
 

Une réponse de la Maire de Paris est attendue

Depuis la lettre de la CGT ASPS envoyée avec accusé réception le 11 mai 2018 à la Maire de Paris, Anne Hidalgo a eu la joie d'apprendre le 14 mai 2018 que son travail de 2000 à 2003 au ministère du Travail pendant la campagne des municipales à Paris de 2001, puis en tant que Première adjointe du Maire de Paris Bertrand Delanoë, étaient "des faits prescrits" du fait de la loi car remontant à plus de 12 ans. Le parquet national financier (PNF), alerté par un élu francilien, n’enquêtera donc pas sur ce sujet. La Maire de Paris Anne Hidalgo n'aura par conséquent pas non plus à répondre à ce sujet.

Plus rien ne pourrait désormais retarder la réponse d'Anne Hidalgo au courrier de la CGT ASPS. Le Bureau du Cabinet de la Maire ayant accusé réception le 11 mai 2018 du préavis de grève pour l’ensemble des personnels de la DVD à partir du mercredi 23 mai 2018, le syndicat CGT ASPS espère maintenant être reçu par Anne Hidalgo.
 

En savoir plus




Les faits à Paris | Les opinions | Paris Pratique


Publicité


Paris Tribune, observateur des débats publics à Paris

Explorez l'actualité locale dans les arrondissements de Paris.

Le meilleur et le pire des interventions publiques sont sur Paris Tribune.

Paris Tribune est un journal d’actualités locales, à l'écoute notamment des séances du conseil de Paris et des séances des conseils d'arrondissement. De A comme Amendement à V comme Vœu en passant par C comme Communication et D comme Délibération, la rédaction s’intéresse aux débats publics à l’Hôtel de Ville de Paris et dans ses 20 cantons et 20 arrondissements municipaux.

Par ailleurs, l'humour caustique présent dans certains articles risque de heurter la susceptibilité des personnes citées.

cookieassistant.com