Connectez-vous S'inscrire
Connectez-vous *
Connectez-vous

Vincent Peillon et l'hystérie parisienne €

Une mise en oeuvre difficile de la réforme des rythmes scolaires et périscolaire à Paris.


Le ministre de l'Education nationale qualifie "d'hystérie parisienne" les revendications des enseignants et des parents d'élève dans la capitale et précise qu'il n'y a aucune situation de blocage.

Connectez-vous à votre compte avec votre identifiant et mot de passe habituels.
Un micro-paiement est demandé pour l'autorisation d'accès à ce contenu. Etre inscrit vous permet 1) d'accéder à des articles ouverts aux inscrits - articles, photos, videos - 2) de soumettre vos textes pour publication sur Paris Tribune, 3) de publier dans l'Agenda et 4) de publier dans Petites annonces.
Vincent Peillon et l'hystérie parisienne
Rédigé le Lundi 18 Février 2013

Commentaires

1.Posté par brulpourpoing le 18/02/2013 21:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

" Hystérie " : si le mot avait été prononcé par la droite, quel scandale ça aurait fait !
Bartolone a qualifié les députés " d'abrutis " ; tant que ça n'est pas la droite qui insulte, ça passe.

Paris Tribune | Grand Paris | National | International | Maohi Tribune | Fontenay Tribune | Libye Tribune | Paris Tribune Post | Cités dans Paris Tribune | 75001 Paris | 75002 Paris | 75003 Paris | 75004 Paris | 75005 Paris | 75006 Paris | 75007 Paris | 75008 Paris | 75009 Paris | 75010 Paris | 75011 Paris | 75012 Paris | 75013 Paris | 75014 Paris | 75015 Paris | 75016 Paris | 75017 Paris | 75018 Paris | 75019 Paris | 75020 Paris




Vous pouvez participez au débat en publiant vos textes, tribunes libres et contributions


S'inscrire gratuitement vous permet


1) d'accéder à des articles disponibles sur inscription
2) de soumettre vos textes pour publication sur Paris Tribune
3) de publier dans l'Agenda et
4) de publier dans Petites annonces.

Pour soumettre en ligne vos textes il faut se connecter ou bien auparavant s'inscrire gratuitement


Comment faire parvenir vos textes ?


Pour soumettre en ligne votre texte il faut se rendre sur Soumettre un article.