Quantcast
Connectez-vous S'inscrire
Paris Tribune
Paris Tribune
Paris Tribune
Actualités des arrondissements de Paris et au-delà
Publier en ligne
Agenda
Petites annonces
Newsletter
Inscription gratuite
www.paristribune.info

Vitry-sur-Seine : le maire Alain Audoubert pro-Palestinien meurt dans son appartement en feu

L'ancien maire meurt dans l'incendie de son appartement à Vitry-sur-Seine (Val-de-Marne).


Mort dramatique du maire communiste de Vitry-sur-Seine Alain Audoubert, décédé dans le feu qui ravage son appartement.


29 Juillet 2019 - 18:08
     

L'immeuble est neuf et seul l'appartement d'Alain Audoubert aurait été touché. Le corps d'Alain Audoubert, ancien maire (PCF) de Vitry-sur-Seine, a été retrouvé sans vie ce lundi 29 juillet 2019 par les pompiers dans l'incendie de son appartement dans l'immeuble situé au 11 rue Charles-Fourier.
C'est un ouvrier qui travaillait au pied de l'immeuble qui donne l'alerte vers midi trente. Le corps de l'ancien maire âgé de 75 ans a été retrouvé une heure plus tard.

Alain Audoubert 75 ans mort dans l'incendie de son appartement © DR Mairie de Vitry-sur-Seine.
Alain Audoubert 75 ans mort dans l'incendie de son appartement © DR Mairie de Vitry-sur-Seine.
Alain Audoubert, malade, avait démissionné de son mandat, un an après sa troisième réélection en 2014.

Militant pro-palestinien, l'ancien maire communiste voulait que la Palestine soit reconnue en tant qu'Etat.
Militant anti-israélien, il nomme en juin 2009 un Palestinien Citoyen d'Honneur de la Ville de Vitry-sur-Seine : Marwan (Marouane) Barghouti, l'un des meneurs du premier soulèvement des Palestiniens de la rue contre Israël, la première Intifada de décembre 1987 à septembre 1993. Il est soupçonné d'avoir été le commandant des Brigades de martyrs de Al Aqsa, la branche armée du Fatah, pour mener des opérations suicides contre Israël. 
Accusé de vingt-six meurtres, il est acquitté pour vingt et un d'entre eux mais déclaré coupable pour cinq. Depuis 2004, il purge une peine de prison dans un quartier de haute sécurité en Israël. Ses défenseurs le comparent à un Nelson Mandela Palestinien.

Alain Audoubert a également soutenu le Palestinien Salah Hamouri, chef de file d’une faction de l’organisation du Front Populaire de Libération de la Palestine (FPLP) classée comme terroriste par l’Union Européenne. Arrêté, il est libéré avec d'autres prisonniers palestiniens contre le soldat Gilad Shalit. Le portrait du franco-israélien avait été affiché sur la façade de l'Hôtel de Ville de Paris socialiste et communiste en 2011, après avoir été fait Citoyen d'Honneur de la Ville de Paris en 2006 sous le premier mandat de Bertrand Delanoë (PS).

Vitry-sur-Seine est une commune d'origine ouvrière, communiste depuis 1944. Alain Audoubert en fut le maire de 1996 à 2015. Pour répondre aux besoins de ses nouveaux administrés issus de l'immigration africaine (Maghreb et pays sub-Sahariens), il facilite la construction de la Mosquée Ar-Rahma, ainsi que l'ouverture d'un collège privé musulman. 

Jean-Claude Kennedy (PCF) a pris sa suite en 2015. Dans un communiqué publié sur le site de la ville, il exprime sa "profonde tristesse (...) il est décédé dans des conditions dramatiques (...) Alain Audoubert a été un grand maire, et était un grand homme."

Les causes de l'incendie dans lequel il vient de trouver la mort sont pour le moment inconnues. 


En savoir plus



Théo Cyiva
Journaliste, coordinateur des articles sur les faits divers. Contact E-mail : theo @... En savoir plus sur cet auteur




Nouveau commentaire :

Les opinions sont libres à la condition de respecter les limites fixées par la Loi et par la jurisprudence.

Actu Grand Paris et IDF | Fontenay Tribune | Départements d'Ile-de-France | Ile-de-France Débats | IDF pratique



Publicité