Connectez-vous S'inscrire
Menu
Paris Tribune Paris Tribune
     



© Paris Tribune, « observateur des débats publics à Paris »



22/02/2013 - 09:30
Tatiana Febvret
        

Zoom sur le coaching en développement personnel

Paris Tribune Economie : le marché du coaching est estimé à 105 millions d’euros.



Du coaching en entreprise, au coaching individuel, en passant par le coaching de vie, de plus en plus d’individus ont recours à ces méthodes pour trouver une nouvelle dynamique dans leurs vies. Avec une interview de Diane Steinmetz, coach spécialisée en développement personnel.



Selon la Société Française de Coaching, il existerait, en 2010, 1500 professionnels exerçant le métier de coach. Un chiffre d’autant plus important, que, selon les mêmes sources, le marché du coaching serait estimé à 105 millions d’euros.

Le coaching en quelques mots

Le coaching est un métier à la mode dont nous entendons souvent parler. Pourtant mal connue, cette discipline représente un réel savoir-faire et requiert du coach une vraie déontologie et une passion pour l’être humain.

Par définition, le coaching est un accompagnement permettant à un individu d’obtenir des résultats concrets dans sa vie, qu’elle soit professionnelle ou personnelle.

On l’aura donc compris, le coaching en développement personnel est donc une science qui permet à un individu - le coaché - de se développer personnellement et de s’épanouir, grâce aux méthodes bien rodées d’un coach.

Ce dernier le pousse à l’introspection, en le questionnant de manière intéressée, ou pas. Le coach amène son client à trouver des réponses, et, a fortiori, lui permettre de trouver les clefs de sa réussite personnelle ou professionnelle.

© Olivier Le Moal
© Olivier Le Moal

Une pratique en plein essor

Dans une société où le paraître prime, où l’on se questionne très souvent sur ses choix, son avenir, son épanouissement, et la bonne voie à prendre, où l’on doit aller toujours plus vite et se dépasser, l’art du coaching tient une place en or.

C’est peut-être pourquoi ce savoir faire existe en France depuis près de 30 ans, puisqu’il semble que la première école parisienne à enseigner le métier ait vue le jour en 1988. Depuis, les écoles fleurissent.

Pour autant, n’allez pas croire que le diplôme s’obtient trop facilement. Ces instituts de formation demandent à leurs élèves un véritable investissement, tant scolaire que personnel.

Sources :
www.sfcoach.org
www.aecoaching.eu

Interview de Diane STEINMETZ, coach spécialisée en développement personnel

Tatiana Febvret : Que recherche une personne quand elle vient se faire coacher, et que trouve-t-elle ?

Diane Steinmetz : Quelqu’un qui vient voir un coach est avant tout en attente de réponses. Selon les personnes il peut s’agir d’interrogations sur la façon d’aborder une problématique (quel métier est fait pour moi, dois-je répondre à mon besoin de tout plaquer et d’aller vivre à l’étranger, etc.) ou des questionnements plus profonds concernant ce qui fait sens dans leur vie.

Tatiana Febvret : Quelle est la durée moyenne d’un coaching ?

Diane Steinmetz : Cela dépend des professionnels mais dans la globalité le coaching s’étend sur 10 séances d’une heure chacune. Le coaching s’étend généralement sur 3 mois. Les séances au début peuvent se faire de façon rapprochées pour se faire plus espacées afin que le coaché avance dans son plan d’action.

Tatiana Febvret : Quelles sont les sujets les plus abordés dans les coachings que vous pratiquez ?
Diane Steinmetz : Je me suis spécialisée en coaching de résolution et d’évolution et je coach principalement des personnes en recherches de solutions pratiques pour monter leurs projets ainsi que des gens soucieux de trouver du sens dans leur vie.

Tatiana Febvret :Quelle est la différence entre un coaching et une psychothérapie ?

Diane Steinmetz : La principale différence est que le coaching s’appuie sur le présent pour améliorer le futur alors que la psychothérapie travaille sur le passé pour réparer le présent. En effet le coaching par sa nature positive pousse le coaché à aller chercher des solutions concrètes qui le pousseront à agir.

Tatiana Febvret : Gagnerions-nous tous à être coaché ?

Diane Steinmetz : J’en suis profondément persuadée ! Exposer ses états d’âmes à l’oral et être poussé à s’interroger dessus permet de mettre des mots précis sur nos maux et de prendre conscience de nos blocages. C’est un travail à la portée de tout un chacun et qui, en quelques séances, peut considérablement améliorer et réorienter une vie. Qui ne souhaite pas vivre de façon la plus harmonieuse et épanouissante possible ?

Site internet : www.coaching-resolution-evolution.com
Sur LinkedIn : Diane Steinmetz.




Et aussi
< >

Samedi 21 Janvier 2017 - 15:17 21 Janvier le jour des câlins

Mercredi 11 Mars 2015 - 19:26 Atelier Sophro-Décideurs

Jeudi 23 Septembre 2010 - 11:37 Râble de lapin à la moutarde à l’ancienne

Les faits en Ile-de-France | Les opinions en Ile-de-France | Flash Ile-de-France


Paris Tribune, observateur des débats publics à Paris

Explorez l'actualité locale dans les arrondissements de Paris

Le meilleur et le pire des interventions publiques sont sur Paris Tribune.