Connectez-vous S'inscrire
Menu
Actus brèves

Anne Hidalgo « sur le terrain là où il y a eu des dégâts »  02/05/2018

La Maire de Paris va à la rencontre des commerçants dont les magasins ont été saccagés par des casseurs pendant la manifestation du 1er Mai, avec parmi eux, un concessionnaire de voitures Renault dont la boutique a été brûlée et détruite.

Les images et son témoignage ont fait le tour des réseaux sociaux et des médias.

Il devrait sans doute redire à Anne Hidalgo sa stupéfaction et son incompréhension face à ces accès de violence non réprimés par les forces de l'ordre. Le Ministre de l'Intérieur a pour sa part expliqué que le principal objectif est d'éviter des morts.

Que pourrait lui répondre la Maire de Paris hormis son soutien plein et entier dans cette épreuve et un « bon courage » de rigueur ? 


Photo : Casseurs lors d'une manifestation contre la Loi Travail en mai 2016 © PT
Casseurs lors d'une manifestation contre la Loi Travail en mai 2016.

Nouveau commentaire :
Twitter

En soumettant vos commentaires, vous reconnaissez que Paris Tribune a le droit de les reproduire et de les diffuser, en tout ou en partie et de quelque manière que ce soit. Veuillez s'il vous plaît respecter la Loi et la jurisprudence : pas d'injures, pas de diffamation, pas d'appel à la haine, etc... Les opinions sont bien entendues libres, et elles n'engagent pas le journal, à la condition de respecter les limites fixées par la Loi et par la jurisprudence.




Paris Tribune, observateur des débats publics à Paris

Explorez l'actualité locale dans les arrondissements de Paris.

Le meilleur et le pire des interventions publiques sont sur Paris Tribune.

Paris Tribune est un journal d’actualités locales, à l'écoute notamment des séances du conseil de Paris et des séances des conseils d'arrondissement. De A comme Amendement à V comme Vœu en passant par C comme Communication et D comme Délibération, la rédaction s’intéresse aux débats publics à l’Hôtel de Ville de Paris et dans ses 20 cantons et 20 arrondissements municipaux.

Par ailleurs, l'humour caustique présent dans certains articles risque de heurter la susceptibilité des personnes citées.

cookieassistant.com