Quantcast
Connectez-vous S'inscrire
Paris Tribune
Paris Tribune

Paris Tribune

Actualités des arrondissements de Paris et au-delà
Publier en ligne
Agenda
Petites annonces
Newsletter
Inscription gratuite

Collecte des 500 promesses de signatures : le délai est rallongé de 7 jours  01/02/2012

Ils ont jusqu'au 21 février 2012 pour récolter 500 promesses de signatures. Comme en 2007, un délai supplémentaire d'une semaine vient d'être accordé aux candidats à l'élection présidentielle avant qu'ils n'envoient leurs formulaires de demande de parrainage.
Depuis 1976, et dans l'attente d'une réforme du système annoncée à l'origine pour les élections 2012, un candidat doit réunir 500 signatures pour pouvoir se présenter, provenant d'élus de 30 départements distincts, avec un maximum de 50 signatures par département.
Après inspection par le Conseil constitutionnel de la validité des 500 signatures recueillies effectivement par les candidats à la candidature, la liste sera publiée au Journal Officiel. La campagne démarra officiellement à ce moment là. Et pour bien faire, 153 000 euros seront reçus de l'Etat par avance, pour chacun des candidats devenu officiellement candidat à l'élection présidentielle.


Article du 13 février 2012 : Combien de candidats au 1er tour de l'élection présidentielle ?
Paris Tribune Indiscrétions:
- 9 février 2012 : 11 000 euros pour obtenir 500 signatures.

Commentaires

1.Posté par BAERTJC le 02/02/2012 09:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Voilà une disposition bien française. Depuis l'entrée en classe où les cours débutent à une certaine heure, on attend toujours (ou presque) cinq à dix minutes de plus pour que les retardataires se "pointent". Dans certaines régions on pratique le 1/4 heure "réglementaire" ou"syndical" selon les coutumes locales !
S'agissant de l'élection présidentielle, franchement depuis le temps que l'on savait à quelle date l'enregistrement des signatures serait clos on se demande si la France voit bien l'heure à sa pendule. Par extension ,pourquoi ne pas accorder 10 minutes de plus d'ouverture des bureaux de vote afin de permettre aux étourdis de pouvoir exercer leur devoir électoral ,quitte à payer une amende pour retard constaté ?
Pour celles et ceux qui voyagent en dehors de la périphérie parisienne et de l'hexagone, à l'étranger on fait toujours la même remarque : en France ce qui déroute c'est qu'il y a les régles mais aussi les exceptions !!!!

Nouveau commentaire :

Les opinions sont libres à la condition de respecter les limites fixées par la Loi et par la jurisprudence.


Publicité