Quantcast
Connectez-vous S'inscrire
Paris Tribune
Paris Tribune

Paris Tribune

Actualités des arrondissements de Paris et au-delà
Publier en ligne
Agenda
Petites annonces
Newsletter
Inscription gratuite

La grande maison du renseignement français  09/01/2010

Le renseignement, le Président de la République en a fait un domaine réservé et une priorité : fort de son passage place Beauvau, Nicolas Sarkozy souhaite harmoniser et renforcer les six services spécialisés civils et militaires du renseignement français. Selon Le Monde.fr, plus de 11 200 personnes travaillent dans le renseignement en France, réparties entre la Direction centrale du renseignement intérieur (DCRI, du ministère de l’intérieur), la Direction générale de la sécurité extérieure (DGSE), la Direction du renseignement militaire et la Direction de la protection et de la sécurité de la défense (DRM et DPSD, du ministère de la défense), Tracfin (la cellule antiblanchiment de Bercy), et la Direction nationale du renseignement et des enquêtes douanières (DNRED). Pour le moment, seuls 1 300 policiers de la sous-direction de l’information générale (SDIG, de la sécurité publique) en sont exclus. Pour parachever la mutation du renseignement français, une académie du renseignement doit voir prochainement le jour, une école pour apprendre aux agents à mieux se connaître et futur point de passage pour évoluer dans sa carrière et obtenir un grade supérieur.

Nouveau commentaire :

Les opinions sont libres à la condition de respecter les limites fixées par la Loi et par la jurisprudence.


Publicité