Quantcast
Connectez-vous S'inscrire
Paris Tribune
Paris Tribune

Paris Tribune

Actualités des arrondissements de Paris et au-delà
Publier en ligne
Agenda
Petites annonces
Newsletter
Inscription gratuite

Porte close pour une animation rue du Cherche-Midi  25/06/2012

La fête de la musique a eu un drôle d'air pour les enfants de la rue du Cherche-Midi dans le 6e arrondissement

Une animation organisée à la même date depuis plusieurs années a été annulée la veille du 21 juin 2012 par la nouvelle présidente du conseil syndical du 58 rue du Cherche-Midi.

Colette Braem, interrogée par Paris Tribune, n'a pas souhaité autoriser la tenue d'un spectacle pour enfants d'une durée de 1h30 dans la cour du 58 car "une telle occupation des parties communes sans autorisation préalable est très grave" selon l'actuelle présidente qui s'est adressé au syndic Foncia. Celui-ci a déclaré que l'autorisation ne relève pas de sa compétence mais de celle du syndicat des copropriétaires.

Résultat : Les enfants qui avaient répété depuis des mois au sein de l'école de musique Mélodie 7 située à la même adresse n'ont pas pu se produire dans la cour de l'immeuble comme ils le faisaient depuis 2007, avec l'autorisation simple de la présidente précédente.

La manifestation, annoncée sur ParisTribune.info, est également soutenue par la mairie du 6e arrondissement qui verse une subvention à Mélodie 7 via l'association Cherche-Midi Qualité de Vie, membre du conseil de quartier Saint-Placide.

L'association Cherche-Midi Qualité de Vie, présidée par Arlette Vidal-Naquet, organise depuis 2005 des animations dans le quartier et au fameux numéro 58 : fêtes médiévales, contes, concerts classiques, fanfares des écoles musicales, fêtes de la musique ; des manifestations relayées depuis 2008 par le Ministère de la Culture, les journaux, les radios et les sites web.


Articles :
- 21 juin 2012 : Fête de la musique rue du Cherche-Midi, de la rue du Regard à la rue Saint Romain.
- 21 juin 2011 : La rue du Cherche-midi en musique.
- 21 juin 2010 : La rue du Cherche-Midi fête la musique.
- Le conseil de quartier Saint Placide réuni le 15 juin 2010 est saisi d’une demande de subvention pour la fête de la musique, provoquant une discussion sur le budget.
- La composition du conseil de quartier Saint-Placide en 2010.
- Arlette Vidal-Naquet : Portrait d’une femme engagée.

Commentaires
Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

4.Posté par Jean-claude CAILLETTE le 25/06/2012 18:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je suis toujours stupéfait de constater que certaines personnes aient tant besoin de titre, grades et autres hochets honorifiques pour exister.
La conséquence en est l’abus du petit pouvoir que leur ont donné les circonstances.
dans "l'affaire" qui nous est relatée, c'est bien l'abus de la petite autorité dont s'est parée la petite présidente du syndic.
Au nom de quelle petite autorité la dame a-t'elle annulé une manifestation festive destinée aux enfants ?
Je voudrais bien connaître l'avis des co-propriétaires. Certains ont sans doute été bien surpris de tant d'intolérance.
La dame n'aime ni la musique ni les enfants, en tous cas, elle prouve ne pas aimer ses prochains...
JCC

3.Posté par Eric GREGOIRE le 25/06/2012 17:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Comme tous les ans, je suis allé le jour de la fête de la musique au 58 rue du Cherche Midi et là quelle déception ! j'ai trouvé porte close !! Les enfants étaient certes déçus mais ils n'étaient pas les seuls ! Nous avons été plusieurs à regretter ce charmant concert qui se renouvelait chaque année.... Espérons que l'année prochaine, la co propriété de cet immeuble reviendra sur sa décision...

2.Posté par Godo le 25/06/2012 17:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est très choquant, et pour les enfants et leurs parents, et pour les personnes qui se sont engagées dans ce projet, et finalement pour le quartier. C'est un évènement attendu par beaucoup, une annulation de dernière minute sur la base du mauvais vouloir d'une seule personne n'est pas une belle chose.

1.Posté par Yvon Le Juste le 25/06/2012 12:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bon nombre d'enfants ont été pénalisé ainsi que leurs parents, nous sommes passés comme tous les ans, après l'école avec nos enfants. Rien de rien, nous n'avons pas compris, pourquoi ?
Paris Tribune nous éclaire. Merci à la rédaction, nous avons compris.

Pas tolérante cette personne. Elle ne se rend pas compte du plaisir de nos enfants, de ces moments pour eux, pour "leur" fête de la musique.

Nous espérons qu'en 2013, la porte sera ouverte et que nos enfants pourront à nouveau avoir "leur" fête de la musique.

1 2
Nouveau commentaire :

Les opinions sont libres à la condition de respecter les limites fixées par la Loi et par la jurisprudence.