Connectez-vous S'inscrire
Menu
Paris Tribune Paris Tribune
     



© Paris Tribune, « observateur des débats publics à Paris »



15/10/2015 - 00:00
        

200 sans abris bientôt hébergés dans le 16e arrondissement de Paris

Parmi les sans abris, des SDF, des réfugiés et des migrants.



La Mairie de Paris annonce la création pour l'hiver d'un camp pour un hébergement d'urgence dans le 16e arrondissement.



Des préfabriqués en bois ? © rottadana - Fotolia.com
Des préfabriqués en bois ? © rottadana - Fotolia.com

Des sans abris mis pour la première fois sur un terrain à Paris

Anne Hidalgo annonce "la création de 5 bâtiments modulaires aux abords du Bois de Boulogne pour accueillir cet hiver près de 200 personnes à la rue".

C'est l'Etat qui installera un véritable camp de sans-abris sur une emprise disponible de la Ville de Paris, un terrain viabilisé avec eau et électricité situé allée des Fortifications, "dans un arrondissement déficitaire en matière d’hébergement d’urgence, alors qu’il convient de répartir équitablement sur le territoire parisien l’effort de solidarité dans ce domaine" explique la Maire de Paris.
 
"Cette emprise, de 150 mètres linéaire, va permettre à l’Etat d’installer d’ici l’hiver cinq bâtiments modulaires, de un à deux étages, pour une capacité totale d’environ 200 places. Une association sera mandatée pour assurer la gestion du lieu et l’accompagnement des personnes hébergées (...) Je fais confiance à la Préfecture de Paris et de la Région Ile-de-France, en charge de l’hébergement d’urgence, pour que ces logements éphémères s’insèrent de façon harmonieuse dans l’environnement de ce quartier résidentiel, en bordure du bois de Boulogne".
Anne Hidalgo, Maire de Paris, communiqué le 13 octobre 2015.

La Maire de Paris demande que la Préfecture de région Ile-de-France et de Paris fasse "du beau" et se dit convaincue que cela est possible avec, par exemple, des façades en bois.

Des entreprises dans le montage de bâtiments modulaires ne proposent pas encore du bois. Les modules préfabriqués en acier galvanisé permettent de monter les parois extérieures en une seule pièce, plancher, toit, portes, fenêtres. Chez Portakabin, il faut compter environ 200 m2 pour héberger une cinquantaine de personnes. Il y a des blocs pour la cuisine, pour les douches et toilettes, pour une laverie, pour un vestiaire pour l'association et peut-être aussi pour une surveillance par la police. Le camp pourrait également être rendu plus praticable avec des allées caillouteuses. 




Les faits | Les opinions | Flash



Publicités





Paris Tribune, observateur des débats publics à Paris

Explorez l'actualité locale dans les arrondissements de Paris

Le meilleur et le pire des interventions publiques sont sur Paris Tribune.