Connectez-vous S'inscrire
Menu
Paris Tribune Paris Tribune
     



© Paris Tribune, « observateur des débats publics à Paris »



27/02/2013 - 10:21
        

4 mars : Conférence "Les baha'is en Iran, une minorité en danger"

Ve arrondissement : Conférence organisée à l’Université Panthéon-Assas (Paris 2) 12 place du Panthéon 75005 Paris.



En Iran, la foi bahá’íe est la plus importante minorité religieuse non-musulmane mais les bahá'ís y subissent de graves et vigoureuses persécutions.



Conférence organisée en partenariat avec le Centre de recherche sur les droits de l’homme et le droit humanitaire (CRDH), l'antenne Jeune Amnesty de la Sorbonne et les bahá'ís de France.

Fondée au XIXe siècle en Iran, la foi bahá’íe est une religion indépendante, révélée et la deuxième religion la plus géographiquement répandue à travers le monde.

"Les baha'is en Iran, une minorité en danger"

Modérateur de la conférence :
Professeur Emmanuel DECAUX, directeur du Centre de recherche sur les droits de l’homme et le droit humanitaire (CRDH) depuis 2003 et responsable du Master 2 droits de l’homme et droit humanitaire de l’Université Panthéon-Assas (Paris II). Emmanuel Decaux est Diplômé de l'Institut d'études politiques de Paris (SP), docteur en droit et agrégé de droit public.

Les intervenants :
Karim LAHIDJI, avocat Iranien, président de la Ligue iranienne de défense des droits de l'Homme (LDDHI) et vice-président de la Fédération internationale des ligues des droits de l'Homme (FIDH) depuis 1997.
Karim Lahidji est né à Téhéran et après sept années d'études de droit, il devient, en 1965, avocat au barreau de Téhéran et prend pendant 15 ans la défense de centaines de prisonniers politiques, opposants au régime impérial puis au régime islamique devant les tribunaux militaires, civils et islamiques.
Il est membre fondateur de l’Association des juristes iraniens, de l'Association iranienne pour la défense des libertés et des droits de l’Homme et du Bureau du Comité iranien de défense des prisonniers politiques - ces trois organisations sont interdites par le régime Islamique en 1981.
Gravement menacé en raison de ses activités de défense des droits de l'Homme, Karim Lahidji est obligé de s'exiler et se réfugie en France en 1982.
En 1983, il fonde la Ligue iranienne de défense des droits de l'Homme (LDDHI, organisation membre de la FIDH) dont il est le président. Karim Lahidji est lauréat du prix de Human Rights Watch en 1990 et auteur de 3 livres et de centaines d'articles en matière juridiques, politiques et des droits humains.

Hamdam Nadafi est doctorante à l’université de Saint Etienne.
Hamdam Nadafi est chargée de cours en droit public. Elle prépare une thèse sur la "Liberté de religion dans les pays musulmans".

Sophie Ménard, directrice des affaires extérieures des bahá'ís de France.
Sophie Ménard est française et bahá'íe depuis plus de 20 ans. Elle est porte-parole des bahá'ís de France.


Lieu de la conférence et inscription :
"Les baha'is en Iran, une minorité en danger" le 4 mars 2013 de 18h à 20h
Université Paris II, 12 place du Panthéon, 75005 Paris
Salle des Conseils Galerie Soufflot, escalier M, 2e étage
Inscriptions en ligne :
crdh@u-paris2.fr


Articles :
- 3 juillet 2009 : Emeutes en Iran : quid des bahaïs ?
- 2 juin 2012 : Nouvelle projection de "Iranian Taboo" au cinéma Le Lincoln.




Les faits | Les opinions | Flash



Publicités





Paris Tribune, observateur des débats publics à Paris

Explorez l'actualité locale dans les arrondissements de Paris

Le meilleur et le pire des interventions publiques sont sur Paris Tribune.