Connectez-vous S'inscrire
Menu
Paris Tribune Paris Tribune
     



© Paris Tribune, « observateur des débats publics à Paris »



Cet article cite : france, ile de france, paris
17/05/2014 - 11:05
AQ
        

51e Foire Intenationale de la Photo de Bièvres

Bièvres : une Foire organisée les 7 et 8 juin 2014 à l’initiative du Photoclub de Paris Val-de-Bièvre - Entrée libre.



La photo d’hier et d’aujourd’hui réunies à l’occasion de la plus grande manifestation de ce type en France. Le dimanche 8 juin 2014, chacun pourra se faire photographier dans le studio éphémère mis en place par le Photoclub de Paris Val-de-Bièvre.



La Foire est le rendez-vous des photographes professionnels ou amateurs, des collectionneurs du monde entier et des franciliens qui apprécient cette promenade bucolique, familiale et photographique.
Son objectif : consacrer la photographie comme un art tout en célébrant ce qui est aujourd’hui la première pratique culturelle des Français.

Une nouvelle programmation

De rayonnement international, la Foire s’intéresse à tous les aspects de la photographie : marché, expositions, conférences, lectures de portfolio, ateliers… Bièvres se met à l’heure de l’image et accueille plusieurs milliers de visiteurs.

Avec ses 300 exposants, la Foire s’étend sur 2 hectares. Riche, variée, elle propose un marché de l’Occasion et des Antiquités photographiques parmi les plus importants d’Europe. Lanternes magiques, appareils stéréoscopiques côtoient caméras et appareils photos. Les photos anciennes, parfois encore dans leurs albums d’origine, procurent l’émotion. Les publicités, objets publicitaires, affiches, livres sur le cinéma et la photographie deviennent pièces de collection. Il faut fouiller, chercher parmi ces trésors, le chineur ne revient jamais bredouille. La qualité des objets proposés assure, depuis longtemps, la renommée de la Foire.

Une nouvelle programmation, une nouvelle vitalité
La Foire a toujours su évoluer avec son temps en prenant la mesure des considérables évolutions technologiques, culturelles et artistiques de la photographie. À l’occasion des 50 ans du musée français de la Photographie et de la 51e édition de la Foire, la manifestation propose un nouveau principe de carte blanche à un photographe.
Le photojournaliste, romancier, écrivain-voyageur, Patrice Bard inaugure ce principe qui sera décliné chaque année.
Il a notamment travaillé sur la banlieue, les frontières et les routes. Il mène un travail personnel sur la problématique de l’eau en Amazonie et sur les peuples autochtones des Amériques. Il arpente le monde et en rapporte des carnets de voyages.

5 expositions

Cinq expositions permettront de connaître les différentes facettes de son travail :
• Amazone : de Belém à Belen, un monde en suspens (Grange aux fraises)
• Transsibériens, le mythe incarné (musée français de la Photographie)
• Carnets d’Europe : Brest to Brest (sur la façade de l’Hôtel de ville)
• Les routes du blues (Maison des photographes et de l’image)
• Portraits noirs et criminels (Maison des photographes et de l’image)

Le photographe Xavier Lambours est l’invité de Patrice Bard, il exposera au musée français de la Photographie
• Yémen, les inédits 1975-2006

Les conférences, débats et démonstrations proposés par les 7e Rencontres de Bièvres s'ouvrent à tous les aspects de la photographie. Les thématiques (évolution des techniques et du matériel, le numérique, le voyage…) seront abordées par des spécialistes avec lesquels le public pourra échanger à loisir. Françoise Huguier, photographe de mode et grande voyageuse, clôturera les rencontres le dimanche par une conférence sur son travail.

Les lectures de portfolio sont un échange entre photographes. Un photographe présente sa photo à un professionnel lequel analyse le cliché, révèle sa force et ses faiblesses, son originalité et ce que l’image dévoile (sur réservation www.foirephoto-bievres.com).
L’association Gens d’images, organisateur du prix Nadar du meilleur ouvrage de photographies présentera les dix livres les plus plébiscités par le jury 2013.
Une rétrospective des photographes ayant été primés à la Foire autour des procédés alternatifs sera organisée sur le parvis de la Mairie (Sabrina Biancuzzi, Quinn Jacobson, Isabelle Levistre, Sylvie Valem).

En lien avec l’exposition « Les routes du blues », Didier Lockwood et Portico Quartet en concert clôtureront le samedi.
Une exposition de photographies de Sophie Le Roux “Le jazz au bout des doigts”, un duo de jazz harmonica/piano et des séances de dédicaces seront organisés à la librairie-restaurant-salon de thé “Mille-Feuilles” avec les photographes Sophie Le Roux et Françoise Huguier.
Le marché des artistes ouvrira le dimanche. Il accueillera une centaine d’artistes-photographes dont les expositions sont individuelles ou collectives, associatives ou de galeristes. Un des artistes est récompensé par le Grand Prix Jean & André Fage, décerné par un jury, présidé, cette année, par Olivier Bourgoin, directeur de l’agence Révélateur. Ce prix est remis lors de l’inauguration officielle de la Foire ainsi que de nombreux lots offerts par les partenaires du Photoclub de Paris Val-de-Bièvre.
Chacun peut se faire photographier dans le studio éphémère mis en place par le Photoclub de Paris Val-de-Bièvre (dimanche).


Informations pratiques :
Entrée libre
Le samedi 7 juin de 14h à 21h - Le dimanche 8 juin de 7h à 18h
Accès : à 12 km au sud de Paris, accès par la N118 – RER C : station Bièvres -
Facebook http://www.facebook.com/pages/Foire-Photo-Bievres/316871653659

La Foire est organisée à l’initiative du Photoclub de Paris Val-de-Bièvre avec le concours de la Mairie de Bièvres, du Conseil Général de l’Essonne, et du musée français de la Photographie. En 1964, Jean et André Fage, fondateurs du Photoclub de Paris Val-de-Bièvre, ont créé la Foire et le musée français de la Photographie.



Et aussi
< >

Mercredi 11 Octobre 2017 - 00:08 Smart Electric Base Paris

Mardi 10 Octobre 2017 - 14:08 Exposition La Nature Abstraite de la Réalité

Les faits | Flash



Publicités





Paris Tribune, observateur des débats publics à Paris

Explorez l'actualité locale dans les arrondissements de Paris

Le meilleur et le pire des interventions publiques sont sur Paris Tribune.