Connectez-vous S'inscrire
Menu
Paris Tribune Paris Tribune
     



© Paris Tribune, « observateur des débats publics à Paris »



Cet article cite : anne hidalgo, budget participatif, paris
08/09/2014 - 17:17
        

Coup d'envoi du budget participatif de Paris

Lancement du mode d'emploi du budget participatif à Paris.



Promesse de campagne, le budget participatif de la ville des Paris est lancé. Les Parisiens sont appelés aux urnes pour choisir 5 projets au maximum sur les 15 projets de la nouvelle maire et de son équipe municipale.



Paris, 8 septembre 2014 (Paris Tribune) : Anne Hidalgo lance sur Twitter et sur le site de l'Hôtel de Ville le premier budget participatif à Paris.

Le budget d'investissement de la ville (18% de son budget total) atteint 1 milliard et 440 millions d'euros par an, et correspond aux "dépenses de construction, de rénovation de bâtiment ou de l'espace public comme la voirie ou les jardins". 5 % du budget d'investissement sur 6 ans, soit 426 millions de 2014 à 2020 ou encore 71 millions par an, seront affectés au nouveau budget participatif de la ville.

Aux urnes Parisiens

Cette nouvelle enveloppe, votée chaque année par le conseil de Paris avant la fin de l'année civile, serait divisée en deux parts : une part serait consacrée aux projets de proximité dans les arrondissements, et une autre part, celle décidée par l’ensemble des Parisiens, serait consacrée à des projets de plus grande envergure ou concernant plusieurs arrondissements.

C'est dans cette deuxième part que, du 24 septembre au 1er octobre 2014, les habitants de la capitale devront choisir de dépenser 20 millions d'euros pour réaliser 5 projets au maximum sur les 15 projets retenus et expertisés par les services de l'Hôtel de Ville. En 8 jours, "tous les Parisiens sans condition d'âge ou de nationalité" seront une nouvelle fois appelés aux urnes pour choisir parmi les 15 projets dévoilés en avant-première par le Journal du Dimanche : "Des tipis et des bougies" projet qui consiste en l’acquisition de 100 tentes d’Indiens à réserver dans les parcs de la ville", Un écran géant mobile de 30 m² pour diffuser des films en plein air" mais aussi "L’achat de dix déchetteries ambulantes pour recueillir les petits encombrants" ou encore "La rénovation des 33 kiosques à musiques de Paris" (voir liste). Les 5 projets gagnants, ceux recevant le plus de votes, électronique sur internet ou papier dans les mairies d'arrondissement, seront mis en oeuvre dès 2015.

Il restera encore 51 millions d'euros à dépenser pour atteindre les 71 millions annuels promis par Anne Hidalgo et son équipe pendant la campagne électorale.

Les 15 projets de l'Hôtel de Ville

- "Cultiver dans les écoles", projet d’implantation de jardins pédagogiques dans les écoles.
- "Rendre la rue aux enfants" qui projette d’arrêter épisodiquement la circulation, à l’aide de barrières repliables, dans vingtaine de rues et d’y installer des jeux pour enfants.
- "Des tipis et des bougies" projet qui consiste en l’acquisition de 100 tentes d’Indiens à réserver dans les parcs de la ville.
- La création d’une plate-forme interactive avec les collections des 14 musées de la ville.
- Un projet d’installation d’œuvres d’art dans la rue.
- La végétalisation d’une quarantaine de murs parisiens.
- La rénovation des 33 kiosques à musiques de Paris.
- La création de deux piscines découvertes éphémères de 25 m.
- L’installation d’agrès et de parcours sportifs dans l’espace public.
- L’achat de dix déchetteries ambulantes pour recueillir les petits encombrants.
- Un écran géant mobile de 30m² pour diffuser des films en plein air.
- La transformation de passages sous le périphérique grâce à des interventions artistiques.
- Développer le réseau d’espaces de coworking pour les étudiants et entrepreneurs.
- Rénover et développer des jeux en tout genre dans les jardins parisiens.
- Repenser les portes d’entrées dans la capitale au moyen de quatre interventions artistiques.

© herreneck - Fotolia.com
© herreneck - Fotolia.com



Les faits à Paris | Les opinions | Flash


Paris Tribune, observateur des débats publics à Paris

Explorez l'actualité locale dans les arrondissements de Paris

Le meilleur et le pire des interventions publiques sont sur Paris Tribune.