Connectez-vous S'inscrire
   
Menu
Paris Tribune Paris Tribune
paristribune.info paristribune.fr
Mobile
Facebook
Twitter
Google+
Dailymotion
YouTube
Vimeo
Newsletter
     
Infos
Mardi 16 Mai 2017 - 15:10


        

Emmanuel Macron en lien avec Edouard Philippe vérifient la situation des nominés au Gouvernement

DIRECT : La composition du gouvernement connue le 17 mai 2017 à 15 h.


Dans un communiqué, la présidence de la République informe d'un report de 24 heures pour l'annonce de la composition du gouvernement d'Edouard Philippe, le premier ministre nommé par Emmanuel Macron.




Le président Emmanuel Macron sous l'Arc de Triomphe le 14 mai 2017 © DR.
Le président Emmanuel Macron sous l'Arc de Triomphe le 14 mai 2017 © DR.

Le nouveau président Emmanuel Macron veille a tous les détails : son quinquennat ne débutera pas par des « affaires » concernant les ministres du gouvernement d'Edouard Philippe qu'il vient de nommer il y a 24 heures. La liste établie par ce dernier est en cours de vérifications auprès notamment de la direction générale des Finances publiques et de la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique.

La campagne électorale a officialisé le « permis de publier » des informations qui jusque-là étaient difficilement publiables par la presse française du fait de nombreux tabous *.

On ne sait pas encore si les mains courantes, les plaintes, les procès-verbaux d'audition, les amendes, les délits et les crimes feront aussi partie des investigations.

* Tabou : mot d'origine tahitienne  « tapu » (la lettre B n'existant pas dans l'alphabet tahitien, le son Be est proche du son Pe), adjectif signifiant « sacré » au sens de « restriction », « interdit ». Aujourd'hui passé dans la langue française, le mot tabou est utilisé à propos du fait de se voiler la face et de refuser de parler de certaines choses par une absence de critique et de mise en cause.

La composition du Gouvernement sera annoncée mercredi 17 mai, à 15h

Conformément à ses engagements de moraliser la vie publique, le Président de la République, en lien avec le Premier ministre, a souhaité introduire un temps de vérification afin que la direction générale des Finances publiques et la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique puissent réaliser les diligences nécessaires afin de s’assurer que les personnalités qui sont pressenties au gouvernement :
 
  • Font l’objet d’une première vérification de leur situation fiscale, alors que la loi prévoit que cette vérification ne s’opère qu’après leur nomination ;
 
  • Ne se trouvent pas dans des situations de conflit d’intérêt au regard des informations dont dispose la HATVP.
Ces diligences s’effectuent dans le respect de la loi, en particulier au regard du secret fiscal. Une procédure approfondie sera menée sur la situation fiscale et les déclarations d’intérêt des membres du gouvernement dès leur nomination.

Les ministres devront signer un engagement sur l’honneur d’intégrité et de moralité selon lequel ils ne sont pas engagés dans des activités contraires à la loi ou à la probité. Ils déclareront au Premier ministre l’ensemble des intérêts qu’ils ont eu à connaître, au-delà de la période de cinq ans prévue par la loi, afin de prévenir tous les risques de conflits d’intérêts dans l’exercice de leur mission gouvernementale. Ils s’engageront à exercer leur fonction gouvernementale de manière irréprochable.

Source : Elysée.

Lire aussi






Publicités


Paris Tribune : La ville de Saint Germain en Laye vient de perdre son Maire Emmanuel Lamy décédé brutalement. https://t.co/DGTGWDkyml
Paris Tribune : La ville de @StGermainLaye vient de perdre son Maire @emmanuellamy décédé brutalement. @AMIF_asso @AziereEric #paris https://t.co/J0Sqxp8Yx0
Paris Tribune : Suite au conseil du 6e arr. à @mairie6paris : la 1e réunion de campagne de @jp_lecoq @JPLecoq2017 pour #legislatives2017 dans #circo2 #paris

Paris Tribune, observateur des débats publics à Paris

Paris Tribune sélectionne les petits et grands moments des débats publics à Paris

Le meilleur des interventions publiques sont sur Paris Tribune.

Paris Tribune est un journal d’actualités locales, à l'écoute notamment des séances du conseil de Paris et des séances des conseils d'arrondissement. De A comme Amendement à V comme Vœu en passant par C comme Communication et D comme Délibération, la rédaction s’intéresse aux débats publics à l’Hôtel de Ville de Paris et dans ses 20 cantons et 20 arrondissements municipaux : dix arrondissements avec un maire d'arrondissement membre du Parti Socialiste (3e, 4e, 10e, 11e, 12e, 13e, 14e, 18e, 19e et 20e arrondissement), un arrondissement avec un maire membre du parti Europe Ecologie Les Verts (2e arrondissement), et 9 arrondissements avec un maire d'arrondissement membre du parti Les Républicains (1er, 5e, 6e, 7e, 8e, 9e, 15e, 16e et 17e arrondissement). Paris Tribune propose une information vérifiée avec articles et brèves, photos, vidéos, et documents audio et PDF à télécharger en tant que membre abonné ou inscrit. Les abonnés peuvent déposer en ligne des textes et photos pour une publication dans les rubriques Infos et Autres infos et dans le dossier correspondant ainsi que dans l'agenda et les petites annoncesChaque lecteur trouve à coup sûr dans Paris Tribune une information de qualité, en réponse à ses besoins en information sur les votes à la mairie de Parisdans les arrondissements de Paris, à la métropole du Grand Paris, et au conseil régional d'Ile-de-France.