Connectez-vous S'inscrire
   
Menu
Paris Tribune Paris Tribune
Paris Tribune
Mobile
Facebook
Twitter
Google+
Dailymotion
YouTube
Vimeo
Newsletter
     
Infos
Vendredi 24 Juillet 2009 - 20:55
Ghislain Fornier de Violet


        

Interview du ministre d'Etat du Danemark, Lars Rasmussen

Une exclusivité de Huitième Tribune


Le chef de l'Etat Danois participe à la course "Tour de Paris 2009" qui organise un Danemark-Paris à bicyclette.




Vers 15h, les premiers maillots jaunes de « l’équipe » Rynkeby débarquent sur la place de la Concorde. C’est la cohue parmi les danois rassemblés, tout le monde vient acclamer cet équipage mené par le ministre d’Etat en personne. Celui-ci, étonnament accessible, est parmi les premiers à descendre de son vélo, retirant casque et lunettes de soleil. M. Rasmussen semble s’être défait de tous ses oripeaux d’homme politique pour n’être qu’un cycliste parmi les autres, si l’on excepte son maillot distinctif, rouge frappé de la croix blanche du Danemark.
Interview du ministre d'Etat du Danemark, Lars Rasmussen

Chaleureux, simple, sirotant une bière pour se désaltérer, M. Rasmussen a répondu dans un anglais irréprochable aux quelques questions de huitiemetribune.fr :

Huitieme Tribune : M. le Premier Ministre, qu’est-ce qui vous a amené à vous investir personnellement dans ce défi ?
M. Lars Rasmussen : Eh bien, pour deux raisons majeures. L’une, et la principale, pour la cause des enfants malades. L’autre, afin de m’entraîner et rester en forme !

Pourquoi Paris comme destination ?
M. Lars Rasmussen : En fait, tout a commencé il y a 6 ans. Une dizaine de personnes de Rynkeby, sur l’île de Fyn, s’était lancé le défi de faire le voyage jusqu’à Paris à vélo, et d’assister à l’arrivée du Tour de France. Le projet a rassemblé de plus en plus d’enthousiastes chaque année.

Comment vous-sentez vous après ce périple ? Fatigué ?
M. Lars Rasmussen : C’est la troisième fois que je participe à cet évènement, et je me sens aussi bon que les années précédentes. Même avec la vague de chaleur que nous avons eu à supporter depuis la Belgique jusqu’à Paris.

Allez-vous assister à l’arrivée du Tour de France en tant qu’officiel ?
M. Lars Rasmussen : Oui, j’y assisterai dans la tribune Saxo Bank (NDRL sponsor de l’équipe Riis, « l’équipe Saxo Bank »).

Mis à part vos participations aux courses des années précédentes, êtes-vous venu en France dans d’autres circonstances ?
M. Lars Rasmussen : Bien sûr, je suis venu avec ma famille y passer des vacances, nous adorons la France ! Nous apprécions beaucoup Paris et la Côte d’Azur. Ma femme est venue, ainsi que mon fils aîné, qui a 19 ans et participait comme moi à la course. Mon fils Simon ici même a aidé au staff d’organisation.

Merci pour vos réponses M. le Ministre.
M. Lars Rasmussen : Merci à vous.
Lars Rasmussen, Premier ministre du Royaume du Danemark
Lars Rasmussen, Premier ministre du Royaume du Danemark






Publicités



Paris Tribune : Je viens de suivre Clelia Ninoc sur #Vimeo : https://t.co/REWxiIPv6v
Paris Tribune : La page Facebook de Laetitia Avia particulièrement commentée suite à son histoire de 12 euros. #Paris #ValdeMarne https://t.co/X3PKBiKEZ3
Paris Tribune : La député versus le chauffeur @LaetitiaAvia @RichardFerrand @TaxiActu @FOTaxis @hypeTaxi @ObsTaxiVTC @UberFR #Paris https://t.co/IwRLaCGceg

Supers élus de Paris.


Forum des Halles et Canopée : les maires de Paris assument tout.



Paris Tribune, observateur des débats publics à Paris

Paris Tribune sélectionne les petits et grands moments des débats publics à Paris

Le meilleur des interventions publiques sont sur Paris Tribune.

Paris Tribune est un journal d’actualités locales, à l'écoute notamment des séances du conseil de Paris et des séances des conseils d'arrondissement. De A comme Amendement à V comme Vœu en passant par C comme Communication et D comme Délibération, la rédaction s’intéresse aux débats publics à l’Hôtel de Ville de Paris et dans ses 20 cantons et 20 arrondissements municipaux : dix arrondissements avec un maire d'arrondissement membre du Parti Socialiste (3e, 4e, 10e, 11e, 12e, 13e, 14e, 18e, 19e et 20e arrondissement), un arrondissement avec un maire membre du parti Europe Ecologie Les Verts (2e arrondissement), et 9 arrondissements avec un maire d'arrondissement membre du parti Les Républicains (1er, 5e, 6e, 7e, 8e, 9e, 15e, 16e et 17e arrondissement). Paris Tribune propose une information vérifiée avec articles et brèves, photos, vidéos, et documents audio et PDF à télécharger en tant que membre abonné ou inscrit. Les abonnés peuvent déposer en ligne des textes et photos pour une publication dans les rubriques Infos et Autres infos et dans le dossier correspondant ainsi que dans l'agenda et les petites annoncesChaque lecteur trouve à coup sûr dans Paris Tribune une information de qualité, en réponse à ses besoins en information sur les votes à la mairie de Parisdans les arrondissements de Paris, à la métropole du Grand Paris, et au conseil régional d'Ile-de-France.