Connectez-vous S'inscrire
   
Menu
Paris Tribune Paris Tribune
Paris Tribune
Mobile
Facebook
Twitter
Google+
Dailymotion
YouTube
Vimeo
Newsletter
     
Infos
Vendredi 22 Mai 2009 - 22:25


        

L'Hôtel de Ville et la mairie du 6ème s'affrontent sur la Place Saint-Sulpice

Sixième Tribune


Une guerre entre "amis de 30 ans" est ouverte entre l'organisateur de la Foire Saint-Germain, autorisée par la Mairie de Paris, et le maire du 6ème qui souhaite récupérer la manifestation.




La Place Saint-Sulpice est actuellement le théâtre d'une pièce à rebondissement mettant en scène le maire du 6ème Jean-Pierre Lecoq et Alain Ouy, le fils de la fondatrice de la Foire Saint-Germain.

En 2007, l’association, qui organise depuis trente années consécutives une manifestation théâtrale, littéraire et artistique dans l’arrondissement, se voit subitement retirer le privilège de jouir d’un bureau sous les toits de la mairie. Il n’en fallait pas davantage pour que les deux camps se déclarent la guerre, les uns évoquant la dangerosité de l’événement qui ne respecterait pas les consignes de sécurité sur la place qui accueille 9 manifestations en 43 jours, changements de stands inclus, les autres critiquant la classe aisée et bourgeoise du 6ème. Une autre guerre s’engageait à la même période, celle des partis politiques qui s’organisent en ordre de bataille en vue des élections municipales de mars 2008.
Une Foire Saint-Germain dans la lignée de l'ancienne foire médiévale
Une Foire Saint-Germain dans la lignée de l'ancienne foire médiévale

En mai 2008 lorsque des antiquaires s’installent autour de la fontaine où siègent Bossuet et Fénelon, toutes voitures et camionnettes ouvertes sur les rares endroits accessibles pour décharger leurs cargaisons (ndlr : le 6ème arrondissement compte à lui seul plus de 200 galeries d’art), les policiers du commissariat d’arrondissement dressent des contraventions à tour de bras. Des agents administratifs du 6ème contrôlent double décimètre en main l’occupation de la place. En cas de dépassement, gare à la facture qui est aussitôt présentée à l'assocation organistarice. Beaucoup de désagréments donc pour les exposants désireux d'occuper en toute quiétude leur stand de 9m² loué 1700 euros pour 12 jours. Tout cet argent, auquel vient s’ajouter une subvention de 20 000 euros de l’Hôtel de Ville de Paris, pourrait expliquer bien des choses. La mairie du 6ème n’a-t-elle pas affiché son ambition de reprendre l’événement avec l’aide d’une autre association ?

Réélu maire de tous les habitants du 6ème arrondissement et réélu député suppléant pour la troisième circonscription de Paris, Jean-Pierre Lecoq, ni aucun autre élu de l'arrondissement d'ailleurs, ne s'est pas rendu à l’inauguration de la 32è Foire Saint-Germain.


Paris Tribune suit cette affaire depuis 2009 :

- Article du 28 juillet 2011 : Jean-Pierre Lecoq s'exécute sur le site de la mairie du 6e arrondissement.
- Article du 11 juillet 2011 : Lecoq et Bossard contre le Ministère public, l'association Foire Saint Germain et sa présidente : le jugement.
- Article du 1er juillet 2011 : Jean-Pierre Lecoq et Jean-Charles Bossard condamnés pour diffamation publique envers un particulier.
- Article du 14 juin 2011 : Jean-Pierre Lecoq et Jean-Charles Bossard cités à comparaître pour diffamation : compte-rendu d'audience.
- Article du 13 mai 2011 : Jean-Pierre Lecoq et Jean-Charles Bossard cités à comparaître pour diffamation.
- Article du 31 mars 2011 : La propriété intellectuelle de la Foire Saint Germain.

- Article du 19 juillet 2010 : Contre-enquête : l'association Foire Saint-Germain est-elle vraiment dans son tort ?
- Article du 28 juin 2010 : Jean-Pierre Lecoq invite la Ville de Paris à récupérer les subventions versées à l'association Foire Saint-Germain.
- Article du 25 juin 2010 : La Foire Saint-Germain contre le maire du 6ème : 1er round.
- Article du 25 juin 2010 : Tirage au sort du conseil de quartier Odéon : 1er jugement.
- Edito du 21 mai 2010 : C'est la foire dans le 6ème.

- Article du 22 mai 2009 : L'Hôtel de Ville et la mairie du 6ème s'affrontent sur la place Saint-Sulpice.
L'inauguration du 32ème festival transdisciplinaire
L'inauguration du 32ème festival transdisciplinaire






Publicités



Paris Tribune : Je viens de suivre Clelia Ninoc sur #Vimeo : https://t.co/REWxiIPv6v
Paris Tribune : La page Facebook de Laetitia Avia particulièrement commentée suite à son histoire de 12 euros. #Paris #ValdeMarne https://t.co/X3PKBiKEZ3
Paris Tribune : La député versus le chauffeur @LaetitiaAvia @RichardFerrand @TaxiActu @FOTaxis @hypeTaxi @ObsTaxiVTC @UberFR #Paris https://t.co/IwRLaCGceg

Supers élus de Paris.


Forum des Halles et Canopée : les maires de Paris assument tout.



Paris Tribune, observateur des débats publics à Paris

Paris Tribune sélectionne les petits et grands moments des débats publics à Paris

Le meilleur des interventions publiques sont sur Paris Tribune.

Paris Tribune est un journal d’actualités locales, à l'écoute notamment des séances du conseil de Paris et des séances des conseils d'arrondissement. De A comme Amendement à V comme Vœu en passant par C comme Communication et D comme Délibération, la rédaction s’intéresse aux débats publics à l’Hôtel de Ville de Paris et dans ses 20 cantons et 20 arrondissements municipaux : dix arrondissements avec un maire d'arrondissement membre du Parti Socialiste (3e, 4e, 10e, 11e, 12e, 13e, 14e, 18e, 19e et 20e arrondissement), un arrondissement avec un maire membre du parti Europe Ecologie Les Verts (2e arrondissement), et 9 arrondissements avec un maire d'arrondissement membre du parti Les Républicains (1er, 5e, 6e, 7e, 8e, 9e, 15e, 16e et 17e arrondissement). Paris Tribune propose une information vérifiée avec articles et brèves, photos, vidéos, et documents audio et PDF à télécharger en tant que membre abonné ou inscrit. Les abonnés peuvent déposer en ligne des textes et photos pour une publication dans les rubriques Infos et Autres infos et dans le dossier correspondant ainsi que dans l'agenda et les petites annoncesChaque lecteur trouve à coup sûr dans Paris Tribune une information de qualité, en réponse à ses besoins en information sur les votes à la mairie de Parisdans les arrondissements de Paris, à la métropole du Grand Paris, et au conseil régional d'Ile-de-France.