Connectez-vous S'inscrire
   
Menu
Paris Tribune Paris Tribune
Paris Tribune
Mobile
Facebook
Twitter
Google+
Dailymotion
YouTube
Vimeo
Newsletter
     
Infos
Lundi 13 Juillet 2009 - 06:37

Cet article cite : europe, élections

        

Le pari européen entre dans une nouvelle ère


Les résultats des élections européennes mettent à mal un certain nombre d'illusions.




Florilèges de petites et grandes phrases qui vont se dissiper dans les prochaines semaines. "Le référendum anti-sarkozy a échoué" ou "le PS est affaibli". Ces affirmations ont peu de portée : les enjeux européens ponctuent régulièrement la vie politique nationale, tous les cinq ans pour le renouvellement des euro-députés, ou lors des échéances électorales, régionale, législative ou présidentielle. UMP et PS sont filles de l'Europe. Le rôle de l'Europe dans nos lois n'a jamais été aussi important. 70% des lois françaises émanent directement de Bruxelles selon les dires des députés eux-mêmes. Dès lors, à quoi servent-ils ? L'Europe est politique : ce sont les Etats qui la portent mais elle n'en est pas moins excessive. Elle se loge dans le système politique et juridique des institutions et des entreprises. Il ne peut y avoir d'Europe durable sans apurement et le bon score des Verts ne devrait pas éviter l'ajustement. La nécessaire refonte prônée tout le long de la campagne pour les Européennes du système européen n'est pas qu'un phénomène secondaire. Les vrais problèmes viendront de deux fronts. La diminution de l'intérêt des citoyens européens vis-à-vis d'une Europe qui commence enfin à s'intéresser à eux en lui donnant les moyen de décider et la crise économique, avec le dénouement progressif des positions parfois inconsidérées prises par le PS et l'UMP, par exemple l'absence de volonté d'apprendre l'Europe et son fonctionnement et l'absence de rendre compte de ce que fait l'Europe pour la France, qui risquent d'éloigner toujours plus les électeurs de l'avenir. Car sans l'Europe, la France n'est plus rien.






Publicités



Paris Tribune : Je viens de suivre Clelia Ninoc sur #Vimeo : https://t.co/REWxiIPv6v
Paris Tribune : La page Facebook de Laetitia Avia particulièrement commentée suite à son histoire de 12 euros. #Paris #ValdeMarne https://t.co/X3PKBiKEZ3
Paris Tribune : La député versus le chauffeur @LaetitiaAvia @RichardFerrand @TaxiActu @FOTaxis @hypeTaxi @ObsTaxiVTC @UberFR #Paris https://t.co/IwRLaCGceg

Supers élus de Paris.


Forum des Halles et Canopée : les maires de Paris assument tout.



Paris Tribune, observateur des débats publics à Paris

Paris Tribune sélectionne les petits et grands moments des débats publics à Paris

Le meilleur des interventions publiques sont sur Paris Tribune.

Paris Tribune est un journal d’actualités locales, à l'écoute notamment des séances du conseil de Paris et des séances des conseils d'arrondissement. De A comme Amendement à V comme Vœu en passant par C comme Communication et D comme Délibération, la rédaction s’intéresse aux débats publics à l’Hôtel de Ville de Paris et dans ses 20 cantons et 20 arrondissements municipaux : dix arrondissements avec un maire d'arrondissement membre du Parti Socialiste (3e, 4e, 10e, 11e, 12e, 13e, 14e, 18e, 19e et 20e arrondissement), un arrondissement avec un maire membre du parti Europe Ecologie Les Verts (2e arrondissement), et 9 arrondissements avec un maire d'arrondissement membre du parti Les Républicains (1er, 5e, 6e, 7e, 8e, 9e, 15e, 16e et 17e arrondissement). Paris Tribune propose une information vérifiée avec articles et brèves, photos, vidéos, et documents audio et PDF à télécharger en tant que membre abonné ou inscrit. Les abonnés peuvent déposer en ligne des textes et photos pour une publication dans les rubriques Infos et Autres infos et dans le dossier correspondant ainsi que dans l'agenda et les petites annoncesChaque lecteur trouve à coup sûr dans Paris Tribune une information de qualité, en réponse à ses besoins en information sur les votes à la mairie de Parisdans les arrondissements de Paris, à la métropole du Grand Paris, et au conseil régional d'Ile-de-France.