Connectez-vous S'inscrire
Menu
Paris Tribune Paris Tribune
     



© Paris Tribune, « observateur des débats publics à Paris »



02/06/2015 - 23:15
        

Les cadenas d'amour, d'une rive à l'autre

Le Pont des Arts relie le 6e et le 1er arrondissement



Le lancement du retrait des cadenas sur la Passerelle des Arts, un événement suivi différemment de part et d'autre du pont.



Sur la rive droite, le maire du 1er arrondissement Jean-François Legaret et son adjoint Nicolas Martin-Lalande sont présents. Ils se félicitent de la mesure prise pour protéger la Passerelle des Arts.
Sur la rive gauche, le maire du 6e arrondissement Jean-Pierre Lecoq est absent et aucun élu ne s'est déplacé lorsque le Premier Adjoint au Maire de Paris, chargé de la culture, du patrimoine et des relations avec les arrondissements, arrive sur les lieux.

La caractéristique de l'architecture de la Passerelle des Arts, c'est l'impression de légèreté mais depuis 2008, on perçoit dans le souffle du vent à travers les 7 arches sur pilotis un murmure : "L'amour, c'est lourd". En 2009 et 2010, le maire du 6e arrondissement avait alerté la Préfecture de Police de Paris et la Mairie centrale sur l'alcool qui coulait à flots sur la passerelle, au-dessus des flots de la Seine. Heureusement, aucun émule de Boudu * ne s'est jeté dans le fleuve. Ce sont les clés des cadenas d'amour qui tapissent le lit de la Seine, jetés par les couples après qu'ils aient verrouillé le symbole de leur attachement. Finalement, si l'amour n'a pas de prix, il a un poids : 500 kg par grille. Lorsque l'amour devient lourd, il convient de s'en libérer.

Les premiers signes de lourdeur ignorés, les cadenas accrochés sur la Passerelle des Arts racontent l'absence d'anticipation des élus, avec, à la clé, des dépenses publiques supplémentaires non connues à ce jour : grilles endommagées remplacées sous la mandature de Bertrand Delanoë et d'Anne Hidalgo, appels à projets pour la réutilisation des cadenas et appels d'offres pour des plaques en verre destinés à remplacer les grilles cadenassées. Premier pont à en bénéficier : la Passerelle des Arts. Suivront les autres, selon les services de la Ville, à la cadence annuelle d'un pont et d'impôts.

* Boudu sauvé des eaux, avec Michel Simon : la scène a été filmée sur le Pont des Arts.

Le Pont des Arts débarrassé des cadenas le 1er juin 2014 © VD.
Le Pont des Arts débarrassé des cadenas le 1er juin 2014 © VD.




Les faits | Les opinions | Flash



Publicités





Paris Tribune, observateur des débats publics à Paris

Explorez l'actualité locale dans les arrondissements de Paris

Le meilleur et le pire des interventions publiques sont sur Paris Tribune.