Connectez-vous S'inscrire
Menu
Paris Tribune Paris Tribune
     



© Paris Tribune, « observateur des débats publics à Paris »



11/07/2011 - 06:12
        

"Les carrières du chou" adjugé à 1.081.500 € à Jérusalem

Les peintres impressionnistes sont toujours très prisés.



La vente de prestige du 5 juillet 2011 en duplex entre Paris et Jérusalem a tenu ses promesses même si certaines œuvres n’ont pas été adjugées.



Belle enchère pour Les carrières du chou, l’œuvre de Camille Pissaro disputée jusqu’à 1.081.500 €. C’était le 5 juillet 2011 et Paris Tribune.fr l’avait annoncée, cette vente de prestige en duplex entre Paris et Jérusalem présentait des tableaux remarquables.

Et c’est l’œuvre de Camille Pissaro, n° 20 du catalogue, qui atteint le record de cette vente. Peinte en 1882, cette huile sur toile de 54 cm x 66 cm est une œuvre très connue de l’artiste et dont l’histoire a été présentée par les commissaires-priseurs. Elle est d’abord restée dans la famille Pissaro avant de passer dans des collections privées. Elle a été exposée du vivant de l’artiste et aussi après sa mort à Paris et à l’étranger. Elle figure dans différents catalogues et publications.
Paysagiste remarquable, à partir de la décennie 1880, il ajoute des personnages et n’hésitera plus à peindre des scènes prises dans la ville.
Camille Pissaro mérite d’être connu pour l’ensemble de son œuvre mais aussi par l’influence qu’il a eu sur d’autres peintres impressionnistes notamment Armand Guillaumin (1841-1927), Paul Cézanne (1839 -1906) et Paul Gauguin (1948 -1903). Il prodiguait comme conseil : "Peignez généreusement et sans hésitation pour conserver la fraîcheur de la première impression".
La Bénédiction de Jacob de Marc Chagall (1887 -1985), une huile sur toile de 73 cm x 58 cm réalisée en 1967, le lot n°59, a également aiguisé les rivalités, avant d’être adjugée à la somme de 817.500 €.
La peinture représentant Collioure du peintre Abraham Mintchine (1898-1931), le lot n°65, a atteint la somme de 15.625 €, dépassant légèrement son estimation.
Un superbe tableau du peintre de l’école de Paris, Moïse Kissling (1891-1953 ), le portrait aux coloris puissants et au regard profond d’une Jeune fille aux nattes, daté de 1930, a été adjugé 30.000 €, c’est à dire à la valeur de son estimation haute. Il s’agit d’une huile sur toile de 41 cm x 27cm qui avait été exposée au Musée du Petit Palais de Genève.
1.081.500 € pour les carrières du chou de Camille Pissaro (1830 - 1903) - Lot n°20, huile sur toile, 54 x 66 cm. Photo : Société de ventes volontaires Millon et associés.
1.081.500 € pour les carrières du chou de Camille Pissaro (1830 - 1903) - Lot n°20, huile sur toile, 54 x 66 cm. Photo : Société de ventes volontaires Millon et associés.

Lesser Ury (1861-1931) voit sa représentation de la Porte de Brandebourg à Berlin, une huile sur papier marouflée sur toile de 24 cm x 33 cm, signée au dos, peinte avant le cataclysme historique de la Seconde Guerre mondiale, atteindre le prix de 37.500 €. Cet artiste, réputé pour ses paysages urbains et sa patte impressionniste, était critiqué car il avait tendance à peindre une toile originale initiale puis d’en réaliser des copies qu’il cherchait à vendre.
D’autres artistes ont également peints ainsi plusieurs originaux de même dimension. La question qui se pose est celle du relâchement qui peut intervenir dans la réalisation de la copie et parfois, dans la tentation qu’elle offre aux faussaires de reproduire une copie en la faisant passer pour une copie originale de l'artiste.
Le prix d'adjudication des oeuvres vendues à Jérusalem n'a lui rien d'erroné ; indiqués hors frais d'achat, il faut compter, en tenant compte de la dégressivité dûe au prix, environ entre 25% et 30 % supplémentaires en frais de vente pour leurs adjudicataires.
Les peintres impressionnistes étant toujours très prisés, l'heureux acheteur des carrières du chou à Pontoise le prêtera peut-être, qui sait, à des musées pour une exposition grand public.
37.500 € pour La porte de Brandeburg de Lesser Ury (1861-1931) - Lot n°43, Huile sur papier, 24 x 33 cm. Photo : Société de ventes volontaires Millon et associés.
37.500 € pour La porte de Brandeburg de Lesser Ury (1861-1931) - Lot n°43, Huile sur papier, 24 x 33 cm. Photo : Société de ventes volontaires Millon et associés.

Article du 4 juillet 2011 : Vente de prestige en duplex entre Paris et Jérusalem.

Articles liés :




Et aussi
< >

Samedi 25 Juin 2016 - 14:50 Un ours blanc en robe noire

Lundi 12 Octobre 2015 - 13:04 Des cannes pour l’élégance et les passions

Dimanche 27 Septembre 2015 - 19:49 Erotisme masculin pour hommes

Les faits | Les opinions | Flash



Publicités





Paris Tribune, observateur des débats publics à Paris

Explorez l'actualité locale dans les arrondissements de Paris

Le meilleur et le pire des interventions publiques sont sur Paris Tribune.