Connectez-vous S'inscrire
Menu
Paris Tribune Paris Tribune
     



© Paris Tribune, « observateur des débats publics à Paris »



14/06/2014 - 14:52
        

Les cotisations du PS à l'UMP

Recettes et dépenses des partis politiques.



UMP, UDI, Modem, PS, PC et Europe Ecologie Les Verts : des cotisations annuelles de 5 euros à 0.8 % du revenu annuel.



A l'occasion de l'annonce par le trésorier de l'UDI Jean Barbizet lors du conseil national de l'UDI le samedi 14 juin 2014 dans le 15e arrondissement, sur la mise en place d'une contribution des élus équivalent à 3% de leurs indemnités Paris Tribune publie les différents montants de cotisation à l'UMP, UDI, Modem, PS, PC et Europe Ecologie Les Verts.

63 millions d'euros versés aux partis politiques par l'Etat (2014) - 60 millions d'euros de déficit cumulé des partis déficitaires (2012)

Qu'ils soient de droite ou de gauche, d'un extrême, du centre ou qu'ils n'aient aucune conviction politique, tous les Français financent tous les partis politiques. 100 % des ressources publiques des partis politiques sont distribués chaque année de la nouvelle législature de 2012 à 2017. Elles sont directement issues des résultats aux élections de 2012 à l’Assemblée nationale (à 50 %) et du financement des partis et groupements représentés au Parlement (à 50 %). Pour 2014, le décret n° 2014-111 du 6 février 2014 indique : "le montant des aides attribuées aux partis et groupements politiques (...) est fixé pour l'année 2014 à 63.099.073,55 euros".

Les autres recettes d’un parti politique proviennent des cotisations des adhérents, des contributions des élus, si cela est exigé, et des dons de personnes physiques.

En dépit de nombreuses sources de recettes, les partis politiques ont du mal. En cause : des dépenses importantes. Dans son rapport publié au JORF le 22 janvier 2014, la Commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques (CNCCFP) publie un avis : "le déficit cumulé des partis déficitaires s’élève à 60.014.536 € tandis que le solde cumulé des partis excédentaires s’élève à 5.956.493 €" (voir pièce jointe).

© Rudie - Fotolia.com
© Rudie - Fotolia.com

Montant annuel des cotisations

- Cotisations annuelles à l'UMP : de 10 euros à 35 euros.
- Cotisations annuelles à l'UDI : de 10 euros à 30 euros.
- Cotisations annuelles au Modem : de 5 euros à 20 euros minimum.
- Cotisations annuelles au Parti Socialiste : de 20 euros à 0.75 % du revenu annuel.
- Cotisations annuelles au Parti communiste : 1 % des revenus.
- Cotisations annuelles à Europe Ecologie Les Verts : de 36 euros à 0.8 % des revenus annuels.

Le montant des cotisations à l'UMP

La cotisation annuelle dépend du statut de l'adhérent à l'UMP :
- Adhésion réduite pour les < 30 ans, lycéens, étudiants, chômeurs : la cotisation annuelle est de 10 euros.
- Adhésion individuelle pour les > 30 ans : la cotisation annuelle est de 25 euros.
- Adhésion pour un couple : la cotisation annuelle est de 35 euros.

Le montant des cotisations à l'UDI

La cotisation annuelle s'inspire du barème de l'UMP :
- Adhésion réduite pour les < 30 ans, lycéens, étudiants, chômeurs : la cotisation annuelle est de 10 euros.
- Adhésion individuelle pour les > 30 ans : la cotisation annuelle est de 20 euros.
- Adhésion pour un couple : la cotisation annuelle est de 30 euros.

Le montant des cotisations au Modem

La cotisation annuelle est libérale avec un minimum annuel.
- Adhésion individuelle : chaque adhérent décide de son montant à partir de 20 euros.
- En cas de difficulté financière, la cotisation annuelle est de 5 euros.

Le montant des cotisations au Parti Socialiste

La cotisation annuelle dépend du montant du revenu annuel personnel net de l'adhérent socialiste :
- Pour une première adhésion : la cotisation est de 20 euros.
- De 0 à 11 999 euros de revenu annuel net : la cotisation est de 20 euros (adhérent non imposable)
- de 12 000 euros à 17 999 euros : 60 euros soit 20 euros après l'impôt (adhérent imposable), 20 euros (adhérent non imposable)
- de 18 000 euros à 23 999 euros : 90 euros soit 30 euros après l'impôt (adhérent imposable), 30 euros (adhérent non imposable)
- de 24 000 euros à 29 999 euros : 125 euros soit 41.7 euros après l'impôt
- de 30 000 euros à 35 999 euros : 165 euros soit 55 euros après l'impôt
- de 36 000 euros à 41 999 euros : 210 euros soit 70 euros après l'impôt
- de 42 000 euros à 47 999 euros : 260 euros soit 86.7 euros après l'impôt
- 48 000 euros à 53 999 euros : 320 euros soit 106.7 euros après l'impôt
- 54 000 euros à 59 999 euros : 380 euros soit 126.7 euros après l'impôt
- 60 000 euros de revenu annuel net et plus : la cotisation est de 0.75 % du revenu annuel.

Le montant des cotisations au Parti communiste

La cotisation annuelle à taux unique :
- Adhésion individuelle : la cotisation est fixée à 1% des revenus de l'adhérent.

Le montant des cotisations à Europe Ecologie Les Verts

La cotisation annuelle s'inspire du barème du Parti socialiste :
- De 0 à 1 999 euros de revenu mensuel : la cotisation annuelle est de 36 euros
- 1 200 euros de revenu mensuel : la cotisation annuelle est de 55 euros
- 1 300 euros de revenu mensuel : la cotisation annuelle est de 80 euros
- 1 400 euros de revenu mensuel : la cotisation annuelle est de 100 euros
- 1 600 euros de revenu mensuel : la cotisation annuelle est de 120 euros
- 1 800 euros de revenu mensuel : la cotisation annuelle est de 160 euros
- 2 000 euros de revenu mensuel : la cotisation annuelle est de 200 euros
- 2 300 euros de revenu mensuel : la cotisation annuelle est de 230 euros
- 2 500 euros de revenu mensuel : la cotisation annuelle est de 250 euros
- 2 800 euros de revenu mensuel : la cotisation annuelle est de 300 euros
- Plus de 3 000 euros de revenus mensuels : la cotisation annuelle correspond à au moins 0.8 % du revenu annuel.




Les faits | Les opinions | Flash


Paris Tribune, observateur des débats publics à Paris

Explorez l'actualité locale dans les arrondissements de Paris

Le meilleur et le pire des interventions publiques sont sur Paris Tribune.