Connectez-vous S'inscrire
Menu
Paris Tribune Paris Tribune
     



© Paris Tribune, « observateur des débats publics à Paris »



25/05/2016 - 15:41
        

Manuel Valls : « Ni retrait du texte, ni remise en cause de l'article 2 »

Question au gouvernement d'un député de la Manche



Le Premier ministre rejoint les déclarations faites un jour plus tôt par le Premier secrétaire du Parti Socialiste, avant la lecture au Sénat, avant les propositions de la commission mixte paritaire et avant la nouvelle lecture du projet de loi Travail El Khomri à l'Assemblée nationale.



Le Premier ministre s'adresse à l'Assemblée nationale lors des questions au gouvernement suite à une question d'un député de la Manche : 
 
«  Ni retrait du texte, ni remise en cause de l'article 2 (...) La CGT ne fait pas la loi dans ce pays. »
Manuel Valls, Premier ministre le 25 mai 2016 à 15h.


Le Premier ministre rejoint les déclarations faites un jour plus tôt par le Premier secrétaire du Parti Socialiste : 
 
« Le retrait de la Loi El Khomri n'est pas à l'ordre du jour (...) Une loi peut toujours s'améliorer... mais... quand elle s'améliore, elle ne peut pas être retirée... Et ce ne peut pas être une centrale syndicale qui fait la loi. »
Jean-Christophe Cambadélis, Premier secrétaire du Parti Socialiste, conférence de presse le 24 mai 2016.


La procédure accélérée ayant été choisi par le gouvernement pour le projet de loi Travail El Khomri, des « améliorations » du texte sont possibles mais il faut que le gouvernement les accepte. A défaut, l'hypothèse reste le 49-3.
Le PS dans la tourmente.
Le PS dans la tourmente.




Les faits | Les opinions | Flash



Publicités





Paris Tribune, observateur des débats publics à Paris

Explorez l'actualité locale dans les arrondissements de Paris

Le meilleur et le pire des interventions publiques sont sur Paris Tribune.