Connectez-vous S'inscrire
Menu
Paris Tribune Paris Tribune
     



© Paris Tribune, « observateur des débats publics à Paris »



28/05/2015 - 11:40
        

Roland Garros : deux votes défavorables pour Anne Hidalgo

En direct du Conseil de Paris : Roland Garros



Deux voeux visant à s'opposer à l'extension de Roland Garros sont votées contre la majorité municipale par les élus écologistes, UMP et UDI-Modem.



Jeu et set © Paty Wingrove - Fotolia.com
Jeu et set © Paty Wingrove - Fotolia.com

Durus politicus sed politicus

Anne Hidalgo et les groupes PS, RG-CI et PC-FG viennent de perdre la majorité au conseil de Paris pour le vote de deux voeux présentés par les élus du groupe écologiste de Paris membres de la majorité municipale.


L'étude complémentaire concernant l'extension de Roland Garros a fait l'objet d'un débat organisé le jeudi 28 mai 2015 à 9h : Claude Goasguen, député-maire du 16e arrondissement, Eric Azière, président du groupe UDI-Modem, Rémi Féraud, président du groupe PS, Yves Contassot, groupe écologiste, Sergio Tinti, groupe communiste - FG, Jean-Bernard Bros, président du groupe RG-CI, Danielle Simonnet, Non-Inscrite, Nathalie Kosciusko-Morizet, présidente du groupe UMP, Ann-Katherine Jego, groupe UDI au conseil du 16e, et Thomas Lauret, groupe PS au conseil du 16e, suivi de Jean-François Martins, adjoint à la Maire de Paris chargé de toutes les questions relatives au sport et au tourisme ont expliqué leurs arguments jusqu'à 10h05.

L'avis de la municipalité est défavorable. Anne Hidalgo prend date et donne rendez-vous à tous pour l'inauguration de l'extension de Roland Garros. Etant une pièce maîtresse du dossier de candidature de Paris pour les Jeux Olympiques de 2024, celle-ci devrait être lancée rapidement dès la prise de décision du Gouvernement et la délivrance du permis de construire par la Maire de Paris.
David Belliard, président du groupe écologiste, demande un vote à scrutin électronique.
Dans une explication de vote, Claude Goasguen demande à la Maire de ne pas commettre d'erreur, indiquant que, quelque soit le résultat, le conseil de Paris risque de montrer le visage de la division ; il plaide pour que la Commission des sites examine la situation au plus vite.
Anne Hidalgo rappelle qu'il y a eu 20 votes positifs sur les délibérations sur Roland Garros depuis le début du projet et lance les deux votes.

A l'issue des deux scrutins, elle déclare : "Ils sont adoptés" à 82 votes 'pour', 76 votes 'contre' et 1 abstention.

Dans l'hémicycle, les gagnants crient de joie. Mais les micros sont en partie coupés pour la retransmission de la séance en direct sur internet. Les résultats des scrutins ne sont pas non plus donnés oralement pour la retransmission de la séance notamment en langue des signes pour les sourds et malentendants. 

Durus politicus sed politicus. Les écologistes avaient préparé leur Maire à ce résultat : l'annonce du vote à scrutin électronique et l'intitulé des voeux, plutôt neutre, n'étaient pas une (mauvaise) surprise non plus. 
 

votes_des_2_voeux_des_ecologistes_relatif_a_l__extension_de_roland_garros_avec_un_avis_defavorable_de_l__executif_municipal.mp3 Votes des 2 voeux des écologistes relatif à l'extension de Roland Garros avec un avis défavorable de l'exécutif municipal.mp3  (2.55 Mo)



V8 Voeu relatif à l'extension du stade de Roland Garros

"(...) Sur proposition d’Yves Contassot, Jacques Boutault, David Belliard, Anne Souyris et du groupe écologiste de Paris, le Conseil de Paris émet le vœu suivant : 

• La Ville de Paris ne peut prendre pour une étude indépendante et neutre l’étude telle qu’elle a été menée ;
• Un complément à l’étude menée par le cabinet EGIS est indispensable. Ce complément devra respecter strictement le cahier des charges et notamment intégrer les réserves de la commission supérieure des sites, perspectives et paysages sur le plan guide de la FFT ;
• Pour ce faire un comité de pilotage incontestable sera chargé de superviser l’étude ; il comprendra des représentants des groupes politiques du Conseil de Paris et proposer au MEDDE d’y participer ;
• En attendant de disposer d’éléments incontestables, la Ville de Paris demande à la CSSPP de ne pas délivrer d’avis et à la ministre en charge des sites de refuser toute autorisation de travaux".

voeu_8_vote_au_conseil_de_paris_relatif_a_lextension_de_roland_garros___groupe_ecologiste.pdf Voeu 8 voté au conseil de Paris relatif à lextension de Roland Garros - groupe Ecologiste.pdf  (204.17 Ko)


V9 Voeu relatif à l'extension du stade de Roland Garros

"(...) Sur proposition d’Yves Contassot, Jacques Boutault, David Belliard, Anne Souyris et du groupe écologiste de Paris, le Conseil de Paris émet le vœu suivant : 

Sur proposition d’Yves Contassot, Jacques Boutault, David Belliard, Anne Souyris et du groupe écologiste de Paris, le Conseil de Paris émet le vœu suivant :
• Que les engagements pris par la Ville de Paris en 1991 soient tenus avant toute décision susceptible de diminuer un tant soit peu la partie végétalisée du jardin des serres d’Auteuil ainsi que les collections végétales,
• Que l’absence de réalisation des engagements précédents soit prise en considération dans le jugement porté sur l’analyse comparative des projets portés par la FFT et les associations.
• Que la Commission supérieure des sites, perspectives et paysages et le Gouvernement prennent en considération cette demande avant toute décision".

voeu_9_vote_au_conseil_de_paris_relatif_a_lextension_de_roland_garros___groupe_ecologiste.pdf Voeu 9 voté au conseil de Paris relatif à lextension de Roland Garros - groupe Ecologiste.pdf  (122.95 Ko)





Les faits | Les opinions | Flash



Publicités





Paris Tribune, observateur des débats publics à Paris

Explorez l'actualité locale dans les arrondissements de Paris

Le meilleur et le pire des interventions publiques sont sur Paris Tribune.