Connectez-vous S'inscrire
   
Menu
Paris Tribune Paris Tribune
Paris Tribune
Mobile
Facebook
Twitter
Google+
Dailymotion
YouTube
Vimeo
Newsletter
     
Infos
Samedi 25 Juin 2016 - 14:50


        

Un ours blanc en robe noire

C’est à Limoges que l’animal est visible


François POMPON est une valeur sûre.




Ours par François Pompon © Maître Nicolas Constanty
Ours par François Pompon © Maître Nicolas Constanty
C’est sous le marteau de Maître Nicolas Constanty à Limoges (Haute-Vienne) qu’une sculpture de François Pompon, né en1855 et mort à Paris le 6 mai 1933,  est disputée.

Un ours blanc en robe noire

Non, ce n’est pas pour illustrer la pollution par le pétrole et la fonte des glaces que ce bronze à une patine brillante de couleur noire.

François Pompon est reconnu pour l’esthétisme dépouillé de ses œuvres animalières. Elles sont lisses, fluides, pénétrantes dans l’espace, mobiles sous l’œil averti et sensible des amateurs. Elles s’inscrivent dans l’art moderne de l’entre deux guerre, période où la joie de vivre se mélange aux craintes du climat international et aux difficultés sociales. François Pompon acquiert la célébrité à travers elles, mais alors qu’il est dans l’âge mûr.

En 1922, c’est un ours blanc en pierre qui triomphe au Salon d’automne à Paris. L’artiste a 67 ans. L’œuvre monumentale (H. 163 ; L. 251 ; P. 90 cm) est présente depuis 1986 au Musée d’Orsay à Paris.

C’est à Limoges que l’animal est visible

Le samedi 25 juin 2016 à partir de 14h, la vente commence à Limoges (Haute-Vienne).

Le Lot 210 2 est ainsi décrit au catalogue :
« POMPON François (1855-1933) Ours Blanc -1923-33. Très belle épreuve en bronze authentique à patine noire brillante, signé Pompon, cachet de la fonderie « Valsuani cire perdue » sur la patte arrière gauche. Fonte d’édition posthume réalisée vers 1965-75, légères traces d’usure. H. 24,5cm l. 44,2cm, Prof. 11cm. Un certificat de Jocelyn Réboul sera remis à l’acquéreur. Provenance : collection particulière, Paris. Praticien de Rodin puis directeur de l’atelier de ce dernier, Pompon reçut entre 1890 et 1895 la plus riche des formations au contact du maître. Selon Anne Pingeot « Rodin apprit à Pompon sa théorie des profils, sa recherche du mouvement emboutissant plusieurs gestes en un pour concentrer l’expression. Sans « L’homme qui marche », de Rodin, y aurait-il eu l’ « Ours blanc », de Pompon, qui, immobile, avançait cerné par « une ligne sans bout » « Une ligne sans bout » faisant référence d’après Anne Pingeot à l’expression de Pompon citée par Robert Rey en 1922 « Car l’animal n’a pas de bout ». Biblio. Collectif d’auteurs : C. Chevillot, L. Colas, A. Pingeot, François Pompon 1855-1933, catalogue raisonné, Paris, 1994 ».

François Pompon, une valeur sûre © Maître Nicolas Constanty
François Pompon, une valeur sûre © Maître Nicolas Constanty

​François POMPON est une valeur sûre

Paris Tribune a déjà cité François Pompon à l’occasion de la vente d’un hippopotame. De taille comparable, l’animal d’Afrique avait été adjugé 51.000 €, hors frais.

La carrière du sculpteur, l’engouement qui se développe pour les artistes de l’entre-deux-guerres, la qualité de l’ours blanc à patine noire, sont autant d’indices qui permettent d’envisager un prix d’adjudication bien au dessus de l’estimation qui est de 20 000 à 25 000 €. Les frais de vente pour l’acquéreur s’ajoutent et sont de 24% TTC.

Ours par François Pompon et la fonderie Valsuani, fondeur à Paris © Maître Nicolas Constanty
Ours par François Pompon et la fonderie Valsuani, fondeur à Paris © Maître Nicolas Constanty

Infos pratiques

Vente aux enchères
Maître Nicolas CONSTANTY 
32 rue Gustave Nadaud - BP 30058 
87002 Limoges

Il ne faut pas oublier les frais en sus de l’adjudication. Ils sont assez élevés : 24 % TTC.

Il appartient aux personnes désirant porter des enchères de vérifier l'état des lots et de prendre toutes les informations auprès du commissaire-priseur qui réalise la vente et de l'expert.

Articles liés :







Publicités



Paris Tribune : Je viens de suivre Clelia Ninoc sur #Vimeo : https://t.co/REWxiIPv6v
Paris Tribune : La page Facebook de Laetitia Avia particulièrement commentée suite à son histoire de 12 euros. #Paris #ValdeMarne https://t.co/X3PKBiKEZ3
Paris Tribune : La député versus le chauffeur @LaetitiaAvia @RichardFerrand @TaxiActu @FOTaxis @hypeTaxi @ObsTaxiVTC @UberFR #Paris https://t.co/IwRLaCGceg

Supers élus de Paris.


Forum des Halles et Canopée : les maires de Paris assument tout.



Paris Tribune, observateur des débats publics à Paris

Paris Tribune sélectionne les petits et grands moments des débats publics à Paris

Le meilleur des interventions publiques sont sur Paris Tribune.

Paris Tribune est un journal d’actualités locales, à l'écoute notamment des séances du conseil de Paris et des séances des conseils d'arrondissement. De A comme Amendement à V comme Vœu en passant par C comme Communication et D comme Délibération, la rédaction s’intéresse aux débats publics à l’Hôtel de Ville de Paris et dans ses 20 cantons et 20 arrondissements municipaux : dix arrondissements avec un maire d'arrondissement membre du Parti Socialiste (3e, 4e, 10e, 11e, 12e, 13e, 14e, 18e, 19e et 20e arrondissement), un arrondissement avec un maire membre du parti Europe Ecologie Les Verts (2e arrondissement), et 9 arrondissements avec un maire d'arrondissement membre du parti Les Républicains (1er, 5e, 6e, 7e, 8e, 9e, 15e, 16e et 17e arrondissement). Paris Tribune propose une information vérifiée avec articles et brèves, photos, vidéos, et documents audio et PDF à télécharger en tant que membre abonné ou inscrit. Les abonnés peuvent déposer en ligne des textes et photos pour une publication dans les rubriques Infos et Autres infos et dans le dossier correspondant ainsi que dans l'agenda et les petites annoncesChaque lecteur trouve à coup sûr dans Paris Tribune une information de qualité, en réponse à ses besoins en information sur les votes à la mairie de Parisdans les arrondissements de Paris, à la métropole du Grand Paris, et au conseil régional d'Ile-de-France.