Connectez-vous S'inscrire
Menu
Paris Tribune Paris Tribune
     



© Paris Tribune, « observateur des débats publics à Paris »



11/06/2012 - 14:42
        

Une troupe de théâtre dans la ligne de mire du conseil du 8e

Le conseil du 8e arrondissement le 5 juin 2012.



Un projet de subvention de 3000 euros à l’association Octave et Arpège Compagnie théâtrale des Gomi suscite différentes réactions.



Un spectacle attendu depuis trois ans

Accorder une subvention à une troupe de théâtre pour un spectacle qui n’a jamais été produit ? Voici la question que se sont posé les élus du 8e lors du conseil d’arrondissement, le mardi 5 juin 2012.

Erika Duverger, conseillère chargée du social, de la solidarité et de la culture (sans étiquette) présente le dernier projet de délibération de l’ordre du jour du conseil du 8e arrondissement : une subvention de 3000 euros à l’association Octave et Arpège Compagnie théâtrale des Gomi.

Rappelant que l’association "existe depuis 1991 et qu’elle développe à côté des activités pour les jeunes, une troupe de théâtre pour les seniors '3e acte', elle explique que "le président de l’association propose la création d’un spectacle joué par les seniors qui devrait être présenté en septembre".

Didier Decelle (UMP), premier adjoint chargé de la vie locale et des associations, rétorque à l’adjointe que depuis trois ans, l’association demande et obtient cette subvention mais qu’aucun spectacle n’est produit.

Le maire du 8e arrondissement, François Lebel, ajoute qu’ils "ignorent l’existence de la mairie du 8e" sous-entendant qu’il n’y a aucun contact avec l’association. Sophie Boyer-Chammard (sans étiquette), adjointe chargée des acteurs économiques, du commerce et de l'artisanat, dont la fille, relate-t-elle, participe aux activités de l’association, tient à préciser que "l’association a contacté la mairie mais elle n’a pas obtenu de rendez-vous".

Au fond de g. à d. : Chantal  Tiberghien, Erika Duverger, Heidi Rançon-Clavenel, Alain-Pierre Levy et Arnaud Maggiar lors du conseil du 5 juin 2012.
Au fond de g. à d. : Chantal Tiberghien, Erika Duverger, Heidi Rançon-Clavenel, Alain-Pierre Levy et Arnaud Maggiar lors du conseil du 5 juin 2012.

Trop de subventions de 3000 euros ?

Erika Duverger rappelle que l’association a présenté un spectacle au sein de la mairie il y a deux ans et un élu lance que les conservatoires sont engorgés.

François Lebel s’indigne alors du fait que les activités des conservatoires ne sont pas subventionnées mais que celles d’une troupe du 3e âge l'est, alors qu’ils ne présentent pas de spectacle.

Heidi Rançon-Clavenel (PS), conseillère d’arrondissement s’insurge en disant que ce ne sont "que 3000 euros" mais pour le maire "c’est une question de principe". Les débats vont bon train et le maire sonne la clochette pour calmer les membres du conseil.

Martine Merigot de Treigny (UMP), conseillère de Paris et adjoint chargée des affaires sociales, de la famille et de la petite enfance, prend la parole pour expliquer qu’elle a tenté d’additionner toutes ces subventions de 3 000 euros accordées en conseil de Paris. Elle a dû s"arrêter en raison du trop grand nombre de ces sommes. Et François Lebel ajoute : "même si nous ne votons pas cette délibération, elle le sera en conseil de Paris".

Dernière chance pour la troupe

Pour le conseiller associé aux anciens combattants et correspondant défense Arnaud Maggiar (sans étiquette), "le problème est sémantique : la délibération parle de retraités, de seniors et de 3e âge. En droit des ressources humaines, on est senior dès 45 ans !"

Après cette parenthèse détendant l’atmosphère, Erika Duverger propose que l’on donne sa chance à la troupe pour le spectacle de septembre. Les élus votent tous en faveur de la subvention. Seul le maire s’abstient.

Affaire à suivre à la rentrée !


Les faits | Les opinions | Flash



Publicités





Paris Tribune, observateur des débats publics à Paris

Explorez l'actualité locale dans les arrondissements de Paris

Le meilleur et le pire des interventions publiques sont sur Paris Tribune.