Connectez-vous S'inscrire
Menu
Paris Tribune Paris Tribune
     



© Paris Tribune, « observateur des débats publics à Paris »



20/06/2011 - 06:19
        

Usurpation d'identité : qui veut piéger Paris Tribune ?

Après Vox Populi 6e en 2010, nouvelle tentative en 2011 pour discréditer Paris Tribune.



Un commentaire, déposé sur le site de Paris Tribune, usurpe l’identité du directeur de cabinet du Maire de Paris.



Vox Populi 6e est-il de retour ou bien a-t-il fait des émules ? Dans un commentaire déposé sur Paris Tribune.fr le 25 mai 2011 suite à l’article publié le 4 mai 2011 "Qui paye les recours de la mairie du 1er arrondissement ? un individu usurpe l’identité du directeur de cabinet du Maire de Paris. Le message est diffamant, injurieux et violent.

Il vise un(e) conseiller(e) de Paris en livrant le montant de ses indemnités et autres primes, et met en cause son travail d’élu(e). Il est surtout signé du prénom du directeur de cabinet de Bertrand Delanoë et indique son adresse électronique professionnelle à la Mairie de Paris.

C’est la 2e fois qu’un directeur de cabinet est mis en cause.

Le 20 septembre 2010, un individu indique dans un commentaire déposé à la suite de l'article publié le 16 septembre 2010 "Mairie du 6e arrondissement de Paris : une demande de droit de réponse non conforme à la loi" , le nom, le prénom et l'adresse électronique du directeur de cabinet de Jean-Pierre Lecoq, maire du 6e arrondissement.

Le hic : c’est la même adresse IP que celle utilisée par Vox Populi 6e dans ses commentaires pour discréditer Paris Tribune. Et il s'avère que Vox Populi 6e a utilisé, de juin à juillet 2010, une adresse IP qui appartient à la même plage d’adresse que celle de la mairie du 6e arrondissement, qui utilise elle-même la plage d’adresse de la Mairie de Paris. Non seulement l’auteur du commentaire indique l’identité du directeur de cabinet de Jean-Pierre Lecoq mais il envoie son commentaire en utilisant la même adresse IP que Vox Populi 6e.

Le 16 novembre 2010, un commentaire est déposé suite à l’article publié le 10 novembre 2010 "Romain Lévy remet en cause le règlement intérieur obsolète du conseil du 6e arrondissement" : un individu indique le prénom et le nom de Jean-Pierre Lecoq, avec une adresse mail de la Mairie de Paris, et signe « Maire du 6e arrondissement ». Il s'agit également de la même adresse IP que celle utilisée par Vox Populi 6e, et de la même adresse IP que celle utilisée par l'individu indiquant l'identité du directeur de cabinet du maire du 6e arrondissement.
Feux sur la place Saint-Sulpice dans le 6e arrondissement.
Feux sur la place Saint-Sulpice dans le 6e arrondissement.

Paris Tribune continue de faire son travail de manière professionnelle. Le commentaire usurpant l’identité du directeur de cabinet de Bertrand Delanoë n’a bien évidemment pas été mis en ligne. Comme tous les commentaires litigieux qui sont parfois proposés : « gestion prébendière » à propos d’un(e) maire d’arrondissement, « dehors les Thénardier » à propos d’un(e) autre, « symbole de l’arrivisme pur » à propos d’un(e) conseiller(e) de Paris, « fadaises, ils se servent parfois » ou « qui ont trempé dans le trafic » à propos de personnes publiques, « mensonges », « associations d’extrémistes », « cro-magnon »

Les mots pouvant avoir un sens différent en droit, c'est souvent l'incompréhension face à la non publication de son commentaire : « ‘cro-magnon’ est pour moi synonyme de personne qui se confine dans le passé et ‘extrémiste’ une personne à la pensée exagérée ; le politiquement correct est une notion qui pose vraiment atteinte à la liberté de parole et à la démocratie participative » écrit un lecteur à Paris Tribune.fr

Concernant l’usurpation d’identité du directeur de cabinet du Maire de Paris : qui cherche à piéger Paris Tribune ? Il est à constater que le travail de journaliste de Paris Tribune déplaît à certains et qu'un Vox Populi 6e, ou un esprit similaire, semble renaître de ses cendres : il se prénomme désormais « Nicolas » et utilise comme adresse mail l’adresse du directeur de cabinet du Maire de Paris.

Comme écrit dans l’article "Qui se cache derrière le nom de Vox Populi 6e ?" publié le 29 septembre 2010, « à Paris Tribune, on ne trouve pas acceptable que de tels agissements soient faits au nom de la Mairie de Paris. »


- Article du 16 septembre 2010 : Mairie du 6e arrondissement de Paris : une demande de droit de réponse non conforme à la loi.
- Article du 29 septembre 2010 : Qui se cache derrière le nom de Vox Populi 6e ?
- Article du 10 novembre 2010 : Romain Lévy remet en cause le règlement intérieur obsolète du conseil du 6e arrondissement.
Feux verts sur la place Saint-Sulpice dans le 6e arrondissement.
Feux verts sur la place Saint-Sulpice dans le 6e arrondissement.




Et aussi
< >

Jeudi 15 Juin 2017 - 23:12 La lapidation de train

Mercredi 14 Juin 2017 - 15:10 Coups de couteau à la station Ranelagh à Paris

Actualités Paris 75001 | Actualités Paris 75002 | Actualités Paris 75003 | Actualités Paris 75004 | Actualités Paris 75005 | Actualités Paris 75006 | Actualités Paris 75007 | Actualités Paris 75008 | Actualités Paris 75009 | Actualités Paris 75010 | Actualités Paris 75011 | Actualités Paris 75012 | Actualités Paris 75013 | Actualités Paris 75014 | Actualités Paris 75015 | Actualités Paris 75016 | Actualités Paris 75017 | Actualités Paris 75018 | Actualités Paris 75019 | Actualités Paris 75020 | Actualités de Paris | Actualités Ile-de-France | Préfectures | Actualités nationales | Actualités internationales | Actualités du Journal Officiel | Livres | Citations | Ephéméride | Contact



Publicités





Paris Tribune, observateur des débats publics à Paris

Explorez l'actualité locale dans les arrondissements de Paris

Le meilleur et le pire des interventions publiques sont sur Paris Tribune.