Connectez-vous S'inscrire
Menu

16/11/2015 - 16:59

Cet article cite : anonymous, attentat, daesh, état islamique

        

Anonymous menace Daesh Etat Islamique

Les Anonymous peuvent-ils faire trembler Daesh Etat Islamique ?



Les Anonymous promettent une "traque" impitoyable et des cyberattaques en masse.



Qui a peur des Anonymous ? Sans doute Daesh Etat Islamique. Dans le passé déjà, le collectif d'informaticiens hors pair avait égratigné Daesh grâce à l'humour.
 
"Officiel Anonymous France, actif depuis 2010. Le réseau AnonOps (Anonymous Operations) est une plate-forme internationale de communication et de coordination fréquentée par Anonymous.

Une plate-forme qui pourrait être facilement remplacée, mais à qui l’on doit tout de même les principaux faits d’arme d’Anonymous, comme les opérations Payback, Sony ou Megaupload,..."
http://www.anonymousvideo.eu/anonymous-france.html

Dans une vidéo postée sur You Tube le 14 novembre 2015, un personnage masqué, vêtu de noir et sur un fond vert, lit son message. Sa voix est celle de plusieurs ordinateurs. Dans cette mise en scène, il menace Daesh de représailles après les attentats de Paris "revendiqués par l'Etat Islamique".
 
"Ces attentats ne peuvent pas rester impunis (…) Attendez-vous donc à une réaction massive. (…) C’est pourquoi les Anonymous du monde entier vont vous traquer (...) Sachez que nous vous trouverons et que nous ne lâcherons rien (...) Nous allons lancer l’opération la plus importante jamais réalisée contre vous. Attendez-vous à de très nombreuses cyberattaques. La guerre est déclenchée. Préparez-vous (...) Nous sommes Anonymous, nous sommes légion,  nous ne pardonnons pas, nous n'oublions pas, attendez-vous à nous".
Extraits de la vidéo. 

Et si les informaticiens Anonymous arrivaient à rendre transparent le financement et les comptes bancaires de Daesh Etat Islamique ? La réponse par les Anonymous quand ils le voudront bien.


En savoir plus





et aussi
< >

Jeudi 18 Octobre 2018 - 00:45 Canada Cannabis

 

Le journal Paris Tribune | Le journal du 1er arrondissement | Le journal du 2e arrondissement | Le journal du 3e arrondissement | Le journal du 4e arrondissement | Le journal du 5e arrondissement | Le journal du 6e arrondissement | Le journal du 7e arrondissement | Le journal du 8e arrondissement | Le journal du 9e arrondissement | Le journal du 10e arrondissement | Le journal du 11e arrondissement | Le journal du 12e arrondissement | Le journal du 13e arrondissement | Le journal du 14e arrondissement | Le journal du 15e arrondissement | Le journal du 16e arrondissement | Le journal du 17e arrondissement | Le journal du 18e arrondissement | Le journal du 19e arrondissement | Le journal du 20e arrondissement | Grand Paris Tribune | Le journal de Fontenay | Le journal en France | Le journal des Māʻohi | Le journal en Europe | Le journal de Libye | Le journal dans le Monde | Paris Tribune Bien-être | Paris Tribune Enchères | Paris Tribune Livres | Paris Tribune Scope | Paris Tribune Sports | La Révolution Française | Ils sont cités | Au Journal Officiel | Ephéméride | La rédaction | Le journal | Régie | Contenus sponsorisés





Paris Tribune, observateur des débats publics à Paris

Explorez l'actualité locale dans les arrondissements de Paris.

Le meilleur et le pire des interventions publiques sont sur Paris Tribune.

Paris Tribune est un journal d’actualités locales, à l'écoute notamment des séances du conseil de Paris et des séances des conseils d'arrondissement. De A comme Amendement à V comme Vœu en passant par C comme Communication et D comme Délibération, la rédaction s’intéresse aux débats publics à l’Hôtel de Ville de Paris et dans ses 20 cantons et 20 arrondissements municipaux.

Par ailleurs, l'humour caustique présent dans certains articles risque de heurter la susceptibilité des personnes citées.

cookieassistant.com