Quantcast
Connectez-vous S'inscrire
Paris Tribune
Paris Tribune
Paris Tribune
Actualités des arrondissements de Paris et au-delà
Publier en ligne
Agenda
Petites annonces
Newsletter
Inscription gratuite

Avant l'annonce du nouveau gouvernement, Edouard Philippe promet des résultats

Question au gouvernement à l'Assemblée nationale.


A quelques heures de l'annonce du gouvernement Philippe 3, le Premier ministre Edouard Philippe a la volonté de tenir les engagements fixés par Emmanuel Macron.

9 Octobre 2018 - 17:30
     

Les députés En Marche se lèvent pour Edouard Philippe avant qu'il ne réponde à la question posée par l'opposition sur "le gouvernement et les démissions de ministres".
 
"Jusqu'où, jusque quand cette mascarade va-t-elle continuer Monsieur le Premier ministre ?"
Christian Jacob, président du groupe Les Républicains à l'Assemblée nationale le 9 octobre 2018.

Edouard Philippe annonce qu'il continuera de mettre en oeuvre la politique indiquée par Emmanuel Macron.
 
"Je ne vois rien d'étroit dans cette majorité, je ne vois rien de fragile dans cette majorité, je ne vois rien d'inconséquent dans cette majorité (...) Dans ce gouvernement il y a la volonté de tenir les engagements du Président de la République".
Edouard Philippe, Premier ministre à l'Assemblée nationale le 9 octobre 2018.

Alors que le compte à rebours de l'annonce de la composition du nouveau gouvernement a commencé, le Premier ministre, qui est d'ores et déjà confirmé à ce poste, fait des promesses :
 
"Les Français vont bénéficier d'une augmentation du pouvoir d'achat (...) ils vont constater la baisse du chômage (...) le développement des investissements étrangers en France (...) et ces éléments (...) vous verrez quels résultats ils porteront".
Edouard Philippe, Premier ministre à l'Assemblée nationale le 9 octobre 2018.

En Gironde, le député En Marche Benoît Simian, contraint de quitter la mairie de Ludon-Médoc suite à son élection à l'Assemblée nationale, n'a pas vu la liste qu'il soutenait remporter les élections municipales dans la commune dont il fut maire. La liste En Marche et apparentés obtient 16 % des votes exprimés et deux sièges au sein du conseil municipal.
 

Vidéo, Edouard Philippe et Christian Jacob : la séquence dans son intégralité.

Article lié






Nouveau commentaire :

Les opinions sont libres à la condition de respecter les limites fixées par la Loi et par la jurisprudence.

D'autres articles / More stories
< >

Mercredi 31 Juillet 2019 - 06:00 L'affaire Gallerneau Loiseau Mestre crée le débat

Actu des Institutions | Mā'ohi Tribune | Départements et régions de France | France Débats | France pratique



Publicité