Connectez-vous S'inscrire
Menu


Paris Tribune 100 % non produit par la Mairie. Autonome et indépendant. Si, si. Le journal que les élus regardent à la loupe.

24/11/2009 - 06:41


        

Bertrand Delanoë : Le Préfet de Police "ne nous surveille pas"

Quatrième Tribune



Lors de la première journée du Conseil de Paris, alors que le Préfet de Police de Paris doit répondre sur une question relevant de la compétence de l'Etat, le Maire de Paris complète sa réponse.



La question s'adresse à Michel Gaudin, Préfet de Police de Paris. Le conseiller-maire écologiste du 2ème arrondissement, Jacques Boutault, s'enquiert des raisons pour lesquelles le collectif Jeudi Noir fait l'objet de "harcèlement judiciaire" alors qu'il "occupe 2000 m² vacant depuis 45 ans" place des Vosges, "la taxe sur les logements vacants" n'étant "pas dissuasive".
- "Il n' y a pas de harcèlement puis qu'une décision de justice est attendue le 30 décembre", répond le Préfet avant de rappeler que la question initiale ne portait pas sur le "harcèlement judiciaire" mais sur la politique de l'Etat en matière de logement. Or, "Je ne représente pas l'Etat, je ne peux pas répondre à des questions relevant de la compétence de l'Etat" précise-t-il.
Michel Gaudin, Préfet de Police de Paris et Bertrand Delanoë, Maire de Paris
Michel Gaudin, Préfet de Police de Paris et Bertrand Delanoë, Maire de Paris

Bertrand Delanoë rebondit sur ses propos et recadre l'élu Vert : "Paris est la seule collectivité où un représentant de l'Etat siège et le Préfet de Police de Paris ne siège au Conseil de Paris que pour répondre aux questions de sécurité". Rappelant "qu'aucun de ses prédécesseurs n'aurait accepté que l'Etat surveille le Conseil de Paris, il clôt le chapitre :" l'Etat ne nous surveille pas." Et met un terme, momentanément, aux soupçons de collusion entre la Mairie de Paris et l'Etat que les Verts mettent en avant.
Jacques Boutault, maire du 2ème arrondissement depuis 2001
Jacques Boutault, maire du 2ème arrondissement depuis 2001


Actualités 1er arrondissement | Actualités 2e arrondissement | Actualités 3e arrondissement | Actualités 4e arrondissement | Actualités 5e arrondissement | Actualités 6e arrondissement | Actualités 7e arrondissement | Actualités 8e arrondissement | Actualités 9e arrondissement | Actualités 10e arrondissement | Actualités 11e arrondissement | Actualités 12e arrondissement | Actualités 13e arrondissement | Actualités 14e arrondissement | Actualités 15e arrondissement | Actualités 16e arrondissement | Actualités 17e arrondissement | Actualités 18e arrondissement | Actualités 19e arrondissement | Actualités 20e arrondissement | Actualités de Paris | Actualités Ile-de-France | Actualités Préfectures | Actualités nationales | Actualités internationales | Le journal | Actualités du Journal Officiel | Actualités des Livres | Actualités des Sports | Actualités des Ventes aux enchères | Ephéméride | ParisTribunoscope | La rédaction | Ils sont cités | Contenus sponsorisés



Merci de nous lire. Paris Tribune est un journal comme vous les aimez. Merci de votre soutien.


Paris Tribune, observateur des débats publics à Paris

Explorez l'actualité locale dans les arrondissements de Paris.

Le meilleur et le pire des interventions publiques sont sur Paris Tribune.

Paris Tribune est un journal d’actualités locales, à l'écoute notamment des séances du conseil de Paris et des séances des conseils d'arrondissement. De A comme Amendement à V comme Vœu en passant par C comme Communication et D comme Délibération, la rédaction s’intéresse aux débats publics à l’Hôtel de Ville de Paris et dans ses 20 cantons et 20 arrondissements municipaux.

Par ailleurs, l'humour caustique présent dans certains articles risque de heurter la susceptibilité des personnes citées.

cookieassistant.com