Quantcast
Connectez-vous S'inscrire
Paris Tribune
Paris Tribune
Paris Tribune
Actualités des arrondissements de Paris et au-delà
Publier en ligne
Agenda
Petites annonces
Newsletter
Inscription gratuite
www.paristribune.info

Contrôle de véhicules : 2 contraventions toutes les 2,6 minutes


400 contraventions sur 704 véhicules contrôlés en 2 heures et demie.


24 Mai 2011 - 10:46
     

© matteo NATALE - Fotolia.com
© matteo NATALE - Fotolia.com
Le bilan de l'opération de contrôle du 6 mai 2011 sur 12 points stratégiques d'Ile-de-France porte à 57,8% le nombre de véhicules verbalisés : 494 deux roues et 210 quatre roues.
Près de 400 contraventions ont été établies, dont 36 pour des infractions liées aux plaques d’immatriculation et 7 excès de vitesse.
Pour ce qui est des délits : un défaut de permis de conduire et un usage de stupéfiants.
Quant aux dépistages d’alcoolémie, ils se sont tous avérés négatifs.
Parallèlement, un contrôle de poids lourds a été mené au marché d’intérêt national de Rungis (94) : 17 chauffeurs ont été contrôlés et près de 20.000 euros consignés. 86 infractions ont été constatées, toutes contraventionnelles, 56 concernant l’usage de l’appareil chronotachygraphe.


Source : Service de la communication de la Préfecture de police de Paris.






Commentaires

1.Posté par DUROY le 26/07/2011 09:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

J'habite Fontenay-le-Fleury, une petite ville des Yvelines. Le 25 avril 2009, un samedi après-midi alors que je rentrais de faire mes courses, je m'engage à un rond point et prend la 1ère rue à droite. J'oublie de mettre mon clignotant, tout de suite je suis arrété par une voiture de la police nationale. Je suis verbalisé....une amende et 3 points....normal..... je n'est pas respecté le code de la route.
Ce qui me met en colère aujourd'hui n'est pas d'avoir été sanctionné ce jour là. Simplement quand je constate que ces mêmes policiers, en voiture, oublient très souvent aux ronds-points de signaler leur changement de direction, alors je me dis que quelque chose ne va pas.
A 2 reprises je me suis déplacé au commissairiat pour leur faire remarquer, de manière très convenable, qu'eux mêmes ne respectaient pas le code de la route et que quand on a la prétention et le pouvoir de sanctionner les automobilistes, il fallait obligatoirement montrer l'exemple. Ils ont plutôt eu un comportement ironique et moqueur......(si je devais leur rendre visite à chaque fois que je constate leurs infractions, je serai chez eux 2 à 3 fois par semaine sans problème )

PS: J'ai 60 ans, je suis commercial, je fais entre 35 et 40 000 km par an en région parisienne. ( j'ai perdu là mes 3 premiers points )

Bien cordialement

Actu Grand Paris et IDF | Fontenay Tribune | Départements d'Ile-de-France | Ile-de-France Débats | IDF pratique



Publicité