Quantcast
Connectez-vous S'inscrire
Paris Tribune
Paris Tribune
Paris Tribune
Actualités des arrondissements de Paris et au-delà
Publier en ligne
Agenda
Petites annonces
Newsletter
Inscription gratuite

François Dagnaud et les conseillers de Paris attributaires d'un logement social

Les 163 conseillers de Paris et le logement social.


La Mairie de Paris demande aux conseillers de Paris de déclarer s'ils sont attributaires ou non d'un logement social.

13 Décembre 2011 - 08:57
     

François Dagnaud, conseiller de Paris du 19e arrondissement et adjoint au Maire de Paris chargé de l'organisation et du fonctionnement du Conseil de Paris, de la propreté et du traitement des déchets, a pour mission de mettre en application une décision votée au conseil de Paris.

En juin 2006 le voeu V 165 demande l'application des recommandations de l'Inspection générale de la Mairie de Paris relatives à l'attribution de logements sociaux en faveur des élus de la Ville de Paris.
Interrogé par Paris Tribune, François Dagnaud en dit plus.

François Dagnaud attire l'attention sur le fait que "ce qui est visé c'est l'attribution d'un logement social pendant un mandat."

Au 12 décembre 2011 à midi, 139 conseillers de Paris ont effectué leur déclaration ; 24 conseillers de Paris ont jusqu'au 31 décembre 2011 pour le faire.

"5% sont attributaires d'un logement social" explique-t-il et "100% l'ont eu avant 2001 et avant d'être élu." Il n'y a pas eu de passe-droit.

L'adjoint au Maire chargé la mise en application des votes du conseil de Paris se veut rassurant : pour les 6 à 7 concernés, il n'est pas question de les "mettre dehors" car "la loi ne permet pas à un bailleur social de rompre unilatéralement un bail en cours. Mais il y a un dispositif prévu par la loi : le sur-loyer."

Avec les indemnités de conseillers de Paris, les attributaires d'un logement de social voient leurs revenus dépasser le plafond d'entrée qui prévaut pour l'entrée dans les lieux : le loyer est donc majoré pour ceux qui sont déjà attributaires d'un logement social.

Parmi eux, il n'est pas toujours possible de le quitter : c'est le cas de Michèle Blumenthal, maire du 12e arrondissement jusqu'aux prochaines élections municipales, dont la retraite ne permet pas de se loger dans le parc immobilier privé.

Pour les conseillers de Paris qui seraient membres d'un cabinet ministériel "par exemple", le conseiller du 19e arrondissement pose la question : "est-ce bien normal ? et en même temps, je ne veux pas qu'on raccourcisse la question, nuance François Dagnaud.

"Dans le 19e arrondissement explique-t-il, 30 % des habitants sont en logement social, cela ne veut pas dire qu'ils ne pourront pas un jour devenir des élus.

La mise en application du voeu du conseil de Paris par l'adjoint chargé du conseil de Paris a ses limites : c'est une déclaration sur l'honneur.

Il revient aux "6 ou 7 conseillers de Paris, actuellement attributaires d'un logement social, d'apprécier en leur âme et conscience s'ils se maintiennent ou non dans le parc social". C'est aussi "le job"de Jean-Yves Mano, adjoint au Maire chargé du logement.


Articles :
- 9 décembre 2013 : Logement de la Ville de Paris : la liste des élus parisiens s'allonge dans le 17e.
- 18 mai 2012 : Delphine Batho quitte son logement "intermédiaire."
François Dagnaud dans son bureau à l'Hôtel de Ville - Photo : VD.
François Dagnaud dans son bureau à l'Hôtel de Ville - Photo : VD.


Vaea Devatine
Journaliste tahitienne. Diplômée de l'Institut de Journalisme Bordeaux Aquitaine (IJBA).... En savoir plus sur cet auteur



Commentaires

1.Posté par Simone le 13/12/2011 10:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Merci de faire dégager des logements sociaux tous ces incrustés qui vivent grassement sur fonds publics. On en a marre de voir que c'est toujours les mêmes profiteurs qui bénéficient sans vergogne de tous les avantages et qui, en plus, se disent défenseurs du bien public et crient partout qu'ils sont politiciens par sens civique. Marre marre marre.

2.Posté par brulpourpoing le 20/12/2011 22:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Arrêtez la chasse aux sorcières ! Et intéressez-vous aux sorciers.

3.Posté par KEKO75 le 06/01/2012 20:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je lis "Michèle Blumenthal, maire du 12e arrondissement jusqu'aux prochaines élections municipales, dont la retraite ne permet pas de se loger dans le parc immobilier privé. "
Je rêve en lisant ces lignes !
Madame Blumenthal est retraité de l'éducation nationale a des émoluments de maire d'arrondissement depuis 10 ans, à cela s'ajoute les primes s'y afférent ( conseil de Paris et conseil général) . Son mari, qui est également universitaire.
Voilà quand même de quoi s'assurer une bonne retraite qui laisserait rêveur nombre de parisiens...
Je ne me fais pas d'inquiétude pour la retraite de Madame Blumenthal.
Maire pendant dix ans , je connais emploi plus précaire. Et cela ne justifie aucunement de disposer d'un logement social.
Les parisiens qui payent un loyer et qui n'ont pas la moitié des revenus de Madame Blumenthal apprécieront ...

Nouveau commentaire :

Les opinions sont libres à la condition de respecter les limites fixées par la Loi et par la jurisprudence.

Actu Mairie de Paris | 75001 Paris | 75002 Paris | 75003 Paris | 75004 Paris | 75005 Paris | 75006 Paris | 75007 Paris | 75008 Paris | 75009 Paris | 75010 Paris | 75011 Paris | 75012 Paris | 75013 Paris | 75014 Paris | 75015 Paris | 75016 Paris | 75017 Paris | 75018 Paris | 75019 Paris | 75020 Paris | Paris Débats | Paris Pratique



Publicité