Connectez-vous S'inscrire
Menu
Paris Tribune Paris Tribune
     



© Paris Tribune, « observateur des débats publics à Paris »



Cet article cite : 3e arrondissement, feux rouge, loi, paris, piéton
24/04/2012 - 12:20
par Gaspard Grognard
        

La Loi dès le 24 avril à Paris

Texte participatif sur ParisTribune.info



Quand on accorde des privilèges... Un article participatif de Gaspard Grognard, Parisien.



Encore et toujours plus !

Depuis ce matin, mardi 24 avril, les cyclistes auront légalement le droit de franchir un feu rouge dans certaines voies parisiennes. Cela en attendant que les utilisateurs de ces engins puissent légalement franchir ces feux d'interdiction en ligne droite.

Deux observations : premièrement, déjà depuis la « sacralisation écologique » de la bicyclette par certains maires de grandes villes françaises, dont bien sûr celui de Paris, les cyclistes ne se gênaient pas le moins du monde pour ne pas respecter les feux tricolores, ni les trottoirs, ni les sens interdits.

Deuxièmement, en légalisant certaines de ces pratiques totalement interdites par les lois contenues dans le Code de la Route, cela créé un privilège et conforte le principe d'inégalité devant la Loi.
Pourtant, notre Constitution républicaine veut que la Loi soit la même pour tous, et si, on doit modifier celle-ci, cela ne peut se faire que dans l'intérêt général.

Privilégier environ 2% des Français, leur accorder des dérogations qui leur accorde le droit de ne pas respecter la Loi, ne semble pas vraiment un « intérêt général » mais bien un intérêt particulier.

Tout ça, paraît-il serait pour sauver la planète ! Faut-il en rire ?


Autre texte participatif de Gaspard Grognard du 3 avril 2012 :
Chaussée rétrécie pour les voitures et trottoirs élargis pour les motos ?
(c) Archives Paris Tribune.info
(c) Archives Paris Tribune.info



Les faits dans le 2e arrondissement de Paris | Les opinions dans le 2e arrondissement de Paris | Flash Paris 02


Paris Tribune, observateur des débats publics à Paris

Explorez l'actualité locale dans les arrondissements de Paris

Le meilleur et le pire des interventions publiques sont sur Paris Tribune.