Connectez-vous S'inscrire
Menu

Paris Tribune 100 % non produit par la Mairie. Autonome et indépendant. Si, si. Le journal que les élus regardent à la loupe.



18/02/2015 - 23:17
        

Le 49-3 pour éviter le risque de l'échec du vote du projet de Loi Macron

Le gouvernement engage sa responsabilité sur le projet de Loi Macron.



Les votes de la majorité parlementaire gagnaient de 6 voix selon les comptages de l'Elysée. Trop d'incertitudes pour le Gouvernement. L'article 49-3 a donc été utilisé pour que le projet de Loi Macron soit sûre d'être voté. Sauf qu'une motion de censure a été déposé. La Loi Macron delenda est ?



Possible Impossible © tadamichi - Fotolia.
Possible Impossible © tadamichi - Fotolia.

Article 49 alinéa 3

Le projet de loi Macron étant jugé discutable par les groupes politiques hormis le groupe des députés du Parti Socialiste, le Premier Ministre Manuel Valls engage la responsabilité de son gouvernement en brandissant le recours de l'article 49 alinéa 3 de la Constitution de la République française du 4 octobre 1958.
Titre V : Des rapports entre le Parlement et le Gouvernement

Article 49 : Le Premier ministre, après délibération du Conseil des ministres, engage devant l'Assemblée nationale la responsabilité du Gouvernement sur son programme ou éventuellement sur une déclaration de politique générale.

L'Assemblée nationale met en cause la responsabilité du Gouvernement par le vote d'une motion de censure. Une telle motion n'est recevable que si elle est signée par un dixième au moins des membres de l'Assemblée nationale. Le vote ne peut avoir lieu que quarante-huit heures après son dépôt. Seuls sont recensés les votes favorables à la motion de censure qui ne peut être adoptée qu'à la majorité des membres composant l'Assemblée. Sauf dans le cas prévu à l'alinéa ci-dessous, un député ne peut être signataire de plus de trois motions de censure au cours d'une même session ordinaire et de plus d'une au cours d'une même session extraordinaire.

(alinéa 3) Le Premier ministre peut, après délibération du Conseil des ministres, engager la responsabilité du Gouvernement devant l'Assemblée nationale sur le vote d'un projet de loi de finances ou de financement de la sécurité sociale. Dans ce cas, ce projet est considéré comme adopté, sauf si une motion de censure, déposée dans les vingt-quatre heures qui suivent, est votée dans les conditions prévues à l'alinéa précédent. Le Premier ministre peut, en outre, recourir à cette procédure pour un autre projet ou une proposition de loi par session.

Le Premier ministre a la faculté de demander au Sénat l'approbation d'une déclaration de politique générale.


Article 49 de la Constitution de la République française du 4 octobre 1958.

Défi

Au 17 février 2015, le projet de la Loi Macron n'a pas été adopté puisqu'en vertu de l'alinéa 3 de l'article 49 de la Constitution de la République française, une motion de censure a été déposée moins de 24 heures après l'engagement de la responsabilité du Gouvernement, en vertu de l'alinéa 2 du même article 49.

La Loi Macron ou le vote d'une motion de censure pour renverser le Gouvernement : Manuel Valls et l'opposition au projet de Loi Macron se sont lancés mutuellement un défi : soit l'Assemblée nationale soutient la politique du Gouvernement, soit l'Assemblée renverse le Gouvernement.

Pour Manuel Valls, le projet de Loi Macron est essentiel à la politique du Gouvernement. Sans vote d'une motion de censure qui doit contraindre le Gouvernement à la démission, il sera adopté. Pour les multiples partis opposés à ce texte, y compris à gauche, ce projet de loi ne doit pas être voté ; le Gouvernement doit être renversé.

Si la motion de censure  n'est pas votée, le projet de loi adopté grâce au recours de l'article 49 alinéa 3
 dont le but était d'éviter le risque de l'échec du vote, offrira en tous cas une victoire politique aux adversaires de la Loi Macron.

La Loi Macron delenda est * ? La réponse jeudi 19 février 2015.

* La Loi Macron doit être détruite, issue du titre latin "Cartago Delenda est", Carthage doit être détruite.



Les faits au niveau national | Les opinions au niveau national | Flash National


Publicités

Publicités



A propos de Paris Tribune

Paris Tribune, observateur des débats publics à Paris

Explorez l'actualité locale dans les arrondissements de Paris.

Le meilleur et le pire des interventions publiques sont sur Paris Tribune.

Paris Tribune est un journal d’actualités locales, à l'écoute notamment des séances du conseil de Paris et des séances des conseils d'arrondissement. De A comme Amendement à V comme Vœu en passant par C comme Communication et D comme Délibération, la rédaction s’intéresse aux débats publics à l’Hôtel de Ville de Paris et dans ses 20 cantons et 20 arrondissements municipaux.

cookieassistant.com