Connectez-vous S'inscrire
Menu
Libye Tribune

08/10/2018 - 05:35


        

Le système du viol de masse des hommes mis en lumière en Libye

Le viol des hommes organisé en sytème.



En Libye, depuis 2011, le viol est utilisé comme une clé de voûte de la stratégie militaire des milices armées qui contrôlent les frontières et font du commerce d'êtres humains avec les passeurs : prisons clandestines, humiliations et tortures commises depuis la chute de Kadhafi dans un pays plongé dans le chaos.



Le système du viol de masse des hommes mis en lumière en Libye
Ailleurs, c'est le viol des femmes et des enfants qui est utilisé comme arme de guerre. Mais en Libye, ce sont les hommes qui sont violés.
 
"En Libye, le viol des hommes a émergé en pleine guerre civile. C'est une arme qui ne laisse pas de cadavres, peu de traces visibles. Mais un homme violé est vu comme un être "souillé" qui n'a plus de place sociale et n'a plus droit à la parole dans l'espace politique. Surtout, le système génère sa propre protection : un homme, chef de famille, chef de tribu, ne parlera jamais, de crainte que la souillure ne s'étende à ses proches, à sa descendance, et n’en fasse des parias. Dès qu'une victime sort de geôle, un cycle de vengeance s'enclenche : on cherche quelqu'un du camp adverse à violer. Et ce cycle, sans fin, s'amplifie aujourd'hui. En Libye, depuis 2011, le viol est donc bien utilisé comme une clé de voûte de la stratégie militaire".
Cécile Allegra ; propos recueillis par Lætitia Moller.

L'investigation exceptionnelle de la réalisatrice Cécile Allegra révèle le système de viols de masse qui, en Libye, cible les hommes. Dans un documentaire inédit "Libye, atanomie d'un crime", diffusé sur ARTE le 23 octobre 2018, l'enquête vise ce crime de guerre érigé en système qui frappe d’abord les hommes : le viol des hommes dans la poudrière libyenne.

L'enquête a reçu le Prix de l'Organisation mondiale contre la torture (l’OMCT), section "grands reportages", FIFDH 2018.
 
"À l’origine, le projet portait sur la question du viol de guerre de façon générale. Avec ARTE, nous voulions faire comprendre qu’il ne s’agit pas d’un dommage collatéral, mais d’une arme à part entière. En tant que réalisatrice engagée, je m'interdis de travailler uniquement sur le pathos. Ce qui m’intéresse est d'inscrire dans une narration la démonstration du viol comme système, pensé et organisé. Pour qu'un spectateur accepte de voir en face la mécanique de l’horreur, j'ai choisi de raconter une histoire inédite : comment deux militants libyens, seuls et sans appui, vont peu à peu faire émerger un crime d'une ampleur sans précédent. En Libye, il y avait eu des rumeurs de viols lors de la chute de Kadhafi, mais aucune ONG n’avait réussi à apporter des preuves substantielles de l’existence d’un tel système".
Cécile Allegra ; propos recueillis par Lætitia Moller.

A la faveur du chaos politique, l’État islamique s’est implanté en Libye et lance des attaques, notamment à Misrata et à Syrte. 
Par ailleurs, le 18 avril 2018, à l’initiative de Céline Bardet, juriste spécialisée dans les questions de crimes de guerre et de justice pénale internationale, une plainte pour torture est déposée par Maître Ingrid Metton, contre le maréchal libyen Khalifa Haftar auprès du pôle « crime contre l’humanité » du tribunal de Grande Instance de Paris. 


"Libye - Anatomie d'un crime" diffusé sur Arte le 23 octobre 2018 à 22h45

"Libye - Anatomie d'un crime", le 23 octobre 2018 à 22h45 sur Arte
Documentaire inédit de Cécile Allegra - durée : 1h10.
Une investigation exceptionnelle.
Prix de l'Organisation mondiale contre la torture, section "grands reportages", FIFDH 2018.




Le journal Paris Tribune | Le journal du 1er arrondissement | Le journal du 2e arrondissement | Le journal du 3e arrondissement | Le journal du 4e arrondissement | Le journal du 5e arrondissement | Le journal du 6e arrondissement | Le journal du 7e arrondissement | Le journal du 8e arrondissement | Le journal du 9e arrondissement | Le journal du 10e arrondissement | Le journal du 11e arrondissement | Le journal du 12e arrondissement | Le journal du 13e arrondissement | Le journal du 14e arrondissement | Le journal du 15e arrondissement | Le journal du 16e arrondissement | Le journal du 17e arrondissement | Le journal du 18e arrondissement | Le journal du 19e arrondissement | Le journal du 20e arrondissement | Grand Paris Tribune | Le journal de Fontenay | Le journal en France | Le journal des Māʻohi | Le journal en Europe | Le journal de Libye | Le journal dans le Monde | Paris Tribune Bien-être | Paris Tribune Enchères | Paris Tribune Livres | Paris Tribune Scope | Paris Tribune Sports | La Révolution Française | Ils sont cités | Au Journal Officiel | Ephéméride | La rédaction | Le journal | Régie | Contenus sponsorisés




Paris Tribune, observateur des débats publics à Paris

Explorez l'actualité locale dans les arrondissements de Paris.

Le meilleur et le pire des interventions publiques sont sur Paris Tribune.

Paris Tribune est un journal d’actualités locales, à l'écoute notamment des séances du conseil de Paris et des séances des conseils d'arrondissement. De A comme Amendement à V comme Vœu en passant par C comme Communication et D comme Délibération, la rédaction s’intéresse aux débats publics à l’Hôtel de Ville de Paris et dans ses 20 cantons et 20 arrondissements municipaux.

Par ailleurs, l'humour caustique présent dans certains articles risque de heurter la susceptibilité des personnes citées.

cookieassistant.com