Quantcast
Connectez-vous S'inscrire
Paris Tribune
Paris Tribune
Paris Tribune
Actualités des arrondissements de Paris et au-delà
Publier en ligne
Agenda
Petites annonces
Newsletter
Inscription gratuite
www.paristribune.info

Rentrée scolaire : l'entretien des lycées inquiète les familles

Texte participatif sur Paris Tribune


L’Ile-de-France accueille près de 19% des 5,5 millions d’élèves du second degré recensés par le Ministère de l’éducation. Qui plus est, avec l’attractivité de la région capitale et le choc démographique des années 2000, le nombre de lycéens dans la région devrait encore fortement augmenter ces prochaines années. Face à cette réalité, l’administration dirigée depuis plus de 16 ans par Jean-Paul Huchon enregistre de nombreux retards dans la construction et la rénovation des structures éducatives...


1 Septembre 2014 - 16:52
Alex Rozba
     

L’opposition pointe une baisse des investissements dans l’éducation

A l’occasion de la rentrée des classes 2014, les familles s'interrogent sur les conditions de travail de leurs enfants. En effet parmi les dizaines de chantiers prévus, plus de 51 n'auraient toujours pas démarré. De surcroît, le remplacement de Benoît Hamon par Najat Vallaud-Belkacem, ne favorise pas la vigilance de l'Education Nationale. D'ailleurs, c'est la présidente d’opposition du conseil régional, Valérie Pécresse fut la première à intervenir sur le sujet. Dans le journal Le Parisien, l’élue des Yvelines évoquait la « liste noire » des plans prévisionnels d’investissement, avant de souligner que « la dépense par lycéen est passée ces cinq dernières années de 1.330 euros à 875 euros, soit une baisse de 455 € ».
Crédit © Alex Rozba.
Crédit © Alex Rozba.

Les citoyens du Val-de-Marne dénoncent une situation « catastrophique »

Directement concernées par ces erreurs de gestion, les populations des départements franciliens se mobilisent déjà sur la toile. Le contrôle des élus passe effectivement de plus en plus par internet dans nos démocraties d’opinion, mais c’est bien dans les urnes que les électeurs auront la possibilité de sanctionner les équipes dirigeantes des prochaines élections régionales. En attendant, sur le site 94citoyens, les différentes modifications du Programme prévisionnel d’investissement (PPI) sont vivement critiquées par les parents d’élèves qui considèrent que « cette gestion des lycées est catastrophique » !






Nouveau commentaire :

Les opinions sont libres à la condition de respecter les limites fixées par la Loi et par la jurisprudence.

D'autres articles / More stories
< >

Mercredi 31 Juillet 2019 - 06:00 L'affaire Gallerneau Loiseau Mestre crée le débat

Actu Grand Paris et IDF | Fontenay Tribune | Départements d'Ile-de-France | Ile-de-France Débats | IDF pratique



Publicité