Connectez-vous S'inscrire
Menu

Rétro 2017 : La France décroche l'organisation des Jeux après plusieurs tentatives

Rétrospective 2017 : les JO 2024


Après une longue série d'échecs et de candidatures manqués, Paris obtient enfin l'organisation des Jeux Olympiques 2024.


02/01/2018 - 19:11

        

26 septembre 2015 - Mobilisation pour soutenir la candidature de Paris pour les JO 2024 au conseil régional Ile-de-France avec Claude Bartolone et Mathieu Hanotin © Loreleï Mirot CC BY-SA 4.0
26 septembre 2015 - Mobilisation pour soutenir la candidature de Paris pour les JO 2024 au conseil régional Ile-de-France avec Claude Bartolone et Mathieu Hanotin © Loreleï Mirot CC BY-SA 4.0
L'accueil des Jeux Olympiques et Para-Olympiques à Paris et en Seine Saint-Denis offre l'occasion d'accélérer le développement économique dans le département du 9-3 avec la création attendue d'emplois et d'infrastructures sportives.

Paris obtient le 13 septembre 2017 l'organisation des Jeux Olympiques 2024, suite à un accord entre la France, le Comité International Olympique (CIO) et la dernière ville rivale, Los Angeles, qui s'arroge les JO en 2028.

La France a couru la dernière ligne droite avec son nouveau leader, l'atout Emmanuel Macron : "Jeune, dynamique et ouvert sur le monde"selon les dires de Tony Estanguet, co-président du comité d'organisation des JO 2024.

Le projet estimé à 6 milliards d'euros en 2015 par la Maire de Paris Anne Hidalgo se chiffre aujourd'hui 6,6 milliards d'euros. Les opposants aux JO 2024 à Paris redoutent un dépassement des coûts, les JO 2012 à Londres ou les JO 2004 d'Athènes ayant coûté 11 milliards d'euros ; en Grèce, le budget a explosé pour des infrastructures non sportives. 

Pour Tony Estanguet, grâce à l'existence de la plupart des infrastructures, "on ne voit pas bien comment le budget pourrait nous échapper".

Le triple médaillé d'or olympique de la discipline Canoë et co-président des JO 2024 a été le principal artisan de cette belle victoire tant attendue depuis presqu'un siècle. La capitale avait organisé les Jeux en 1900 et, la dernière fois, en 1924. Tony Estanguet s'est imposé depuis 2015 comme l'homme fort de Paris 2024, avec un leadership naturel et une diplomatie irréprochable. 

Paris et l'Ile-de-France comptent réussir ensemble grâce aux sites emblématiques comme, par exemple, la Tour Eiffel pour le triathlon et le marathon, les Champs-Elysées pour le cyclisme, le Château de Versailles pour l'équitation, ou encore le Grand Palais pour l'escrime. 
 

En savoir plus




Paris Tribune | Première Tribune | Deuxième Tribune | Troisième Tribune | Quatrième Tribune | Cinquième Tribune | Sixième Tribune | Septième Tribune | Huitième Tribune | Neuvième Tribune | Dixième Tribune | Onzième Tribune | Douzième Tribune | Treizième Tribune | Quatorzième Tribune | Quinzième Tribune | Seizième Tribune | Dix-Septième Tribune | Dix-Huitième Tribune | Dix-Neuvième Tribune | Vingtième Tribune | Grand Paris Tribune | Seine-et-Marne Tribune | Yvelines Tribune | Essonne Tribune | Hauts-de-Seine Tribune | Seine-Saint-Denis Tribune | Val-de-Marne Tribune | Val-d'Oise Tribune | Paris Tribune Préfectures | France Tribune | Monde Tribune | Paris Tribune Bien-être | Paris Tribune Enchères | Paris Tribune Livres | Paris Tribune Sports | Paris Tribunoscope | Au Journal Officiel | Ephéméride | Ils sont cités | La rédaction | Contenus sponsorisés | Le journal | Régie


Publicité



Publicité

Paris Tribune, observateur des débats publics à Paris

Explorez l'actualité locale dans les arrondissements de Paris.

Le meilleur et le pire des interventions publiques sont sur Paris Tribune.

Paris Tribune est un journal d’actualités locales, à l'écoute notamment des séances du conseil de Paris et des séances des conseils d'arrondissement. De A comme Amendement à V comme Vœu en passant par C comme Communication et D comme Délibération, la rédaction s’intéresse aux débats publics à l’Hôtel de Ville de Paris et dans ses 20 cantons et 20 arrondissements municipaux.

Par ailleurs, l'humour caustique présent dans certains articles risque de heurter la susceptibilité des personnes citées.

cookieassistant.com