Quantcast
Connectez-vous S'inscrire
Paris Tribune
Paris Tribune
Paris Tribune
Actualités des arrondissements de Paris et au-delà
Publier en ligne
Agenda
Petites annonces
Newsletter
Inscription gratuite
www.paristribune.info

Ville de Paris : grève reconductible de 55 minutes en préparation chez les agents de sécurité

Préavis de grève reconductible à la Direction de la Prévention, de la Sécurité et de la Protection.


Après la grève reconductible dans les fourrières et pré-fourrières, voici la grève reconductible chez les Agents de Surveillance de Paris et les Contrôleurs de la Ville de Paris sur la voie publique.


7 Juin 2018 - 00:35
     

Les talkies-walkies des agents de sécurité de la Direction de la Prévention, de la Sécurité et de la Protection dans les arrondissements de Paris © VD/PT
Les talkies-walkies des agents de sécurité de la Direction de la Prévention, de la Sécurité et de la Protection dans les arrondissements de Paris © VD/PT
Le syndicat CGT ASP (Agents de Surveillance de Paris) a déposé un préavis de grève reconductible pour une durée de 55 minutes pour les personnels du Corps des Agents de Surveillance de Paris et du Corps des Contrôleurs de la Ville de Paris Spécialité Voie Publique, titulaires et non-titulaires, de droit public et autres, à la Direction de la Prévention, de la Sécurité et de la Protection (DPSP) avec effet le vendredi 08 juin 2018 dès 00h00.

Les revendications portent entre autres sur la NBI, la "Nouvelle bonification indiciaire" instituée par la Loi pour permettre aux fonctionnaires territoriaux titulaires ou stagiaires à temps complet (temps plein, CPA, temps partiel) ou à temps non complet, ainsi qu'aux fonctionnaires de l'Etat détachés à la Ville dans la Fonction Publique Territoriale, d'avoir des points d'indices majorés en cas d'emplois à responsabilités ou avec une technicité particulière.

Le syndicat CGT ASP demande à la Ville de Paris que les agents de la filière de la sécurité spécialité voie publique puissent bénéficier de l'alignement du taux de NBI : les inspecteurs de sécurité de la Ville de Paris, les contrôleurs de la Ville de Paris, les techniciens de tranquillité publique et de surveillance en spécialité sécurité et protection, ...

Grâce à ces points d'indices majorés, la NBI permet à l'agent à la retraite de toucher un supplément de pension calculé sur le montant de la NBI et de sa durée de perception.

Le Corps des Contrôleurs Ville de Paris Spécialité Voie Publique refuse d'ailleurs que les 7 points NBI d'encadrement soient transformés en montant indemnitaire.


Les autres revendications portent sur les points suivants :

*   Régime indemnitaire et compensatoire en rapport avec la filière des métiers de la sécurité,
*   Conformément au code du travail : attribution de compensations liées à certains travaux pénibles,
*   Demande de formation d' EPP (Entretien Physique Professionnel) en rapport avec la filière des métiers de la sécurité,
*   Concertation et négociation sur les modifications du règlement d'emploi le plus rapidement possible,
*   Suppression des fiches de postes de « chef de brigade et adjoint de brigade »,
*   Renégociation des cycles de temps de travail,
*   Renégociation du niveau de sujétion de l'accord cadre ARTT pour les personnels concernés,
*   Mutualisation des formations dispensées par le Centre National de la Fonction Publique Territoriale (CNFPT) au vu de notre qualification et de nos prérogatives,
*   ​Report du Comité Technique de la DPSP prévu le 18 juin 2018.
 

L'exemple des agents venus de la Préfecture de police de Paris

Chez les préposés des préfourrières et des fourrières, les appels à la grève reconductible sont bien suivis. Ils se structurent depuis leur arrivée de la Préfecture de police de Paris à la Ville de Paris.

La CGT ASP dans le secteur de la sécurité veut aussi pouvoir compter sur ses troupes, avec à l'horizon 2019 les élections professionnelles de décembre 2018.

 

En savoir plus



Vaea Devatine
Journaliste tahitienne à Paris. Diplômée de l'Institut de Journalisme Bordeaux Aquitaine (IJBA).... En savoir plus sur cet auteur




Nouveau commentaire :

Les opinions sont libres à la condition de respecter les limites fixées par la Loi et par la jurisprudence.

Actu Mairie de Paris | 75001 Paris | 75002 Paris | 75003 Paris | 75004 Paris | 75005 Paris | 75006 Paris | 75007 Paris | 75008 Paris | 75009 Paris | 75010 Paris | 75011 Paris | 75012 Paris | 75013 Paris | 75014 Paris | 75015 Paris | 75016 Paris | 75017 Paris | 75018 Paris | 75019 Paris | 75020 Paris | Paris Débats | Paris Pratique



Publicité